Bleach World Rpg

RPG par forum Bleach , ici la bonne humeur est reine !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionPortail

Partagez | 
 

 Kuchiki Rukia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kuchiki Rukia   Lun 27 Oct - 19:21

Nom : Kuchiki
Prénom : Rukia
Age : Rukia est l’une des rares Shinigamis dont l’âge est connu et son cas a servit de base pour pouvoir essayer de graduer le vieillissement de ses derniers. Elle serait, d’après le Data Book de Bleach, âgée de cent cinquante années environs. Puisque son apparence correspond à une adolescente de quinze ans et qu’elle se fond dans la classe d’Ichigo sans aucun problème, l’on estime ainsi que cent ans équivalent chez les humains à dix.
Sexe : Féminin
Taille : Rukia n’est pas très grande, malgré que les personnages de Bleach dispose d’une taille supérieure a celle des autres mangas…Néanmoins, elle reste plus petite encore qu’Inoue ou Tatsuki. Il m’est cependant impossible de vous fournir l’information précise sans risqué un coup de poing…
Poids : Pareil qu’au dessus…Tous aux abris !

Aspiration de votre personnage : Elles sont multiples. A l’instar de son frère d’adoption, Rukia est partagé entre l’envie de bien faire pour la noblesse, affiché une détermination sans borne, un respect des règles à en devenir répugnante et une autre, plus encrée dans sa personnalité, de suivre ses propres convictions et aidé ses amis. Elle a également un faible pour les hommes rebelles se moquant des lois et suivant leurs propres convictions, probablement parce qu’elle voudrait finalement être comme eux…

Description physique : Rukia est le second personnage parmi les plus important à être apparut dans Bleach ainsi que la première Shinigami. Il était donc important pour l’auteur, qui devrais placé les dieux de la mort aux centre de son intrigue, de lui donner une allure charismatique tout en lui gardant un aspect adolescent afin de lui permettre de se fondre facilement dans la masse des étudiants de Karakura entourant le Shinigami remplaçant Kurosaki Ichigo. Mission accomplit avec brio car le physique de notre petite noble, sans éblouir de beauté ni réveillé les fantasmes les plus inavouables des têtes blondes parcourant le manga, est particulièrement charismatique et unique dans le manga. La première chose qui marque chez Rukia c’est probablement son visage et sa tête en général. Elle semble en effet dominé son frêle corps et contenir un cerveau très développer, peut-être une volonté de Tite Kubo de montrer a quel point l’intelligence Shinigami peut dépasser celle des humains. Elle est bien en tout cas le seul personnage chez les dieux de la mort à se rapprocher des proportions dites Super Deformed que l’on peut trouver dans certain manga pour enfant. Car oui, Bleach est un manga tourné résolument vers les adolescents et les adultes, des gens disposant d’une maturité assez élevé pour comprendre les valeurs transmise par ses personnages à la physionomie complexe. Et si un certain coté enfantin et humoristique caractéristique des Shonen reste, le coté grave et sérieux domine. En se plongeant dans le regard de Rukia, l’on comprend rapidement que l’on n’a pas affaire à une rigolote ! En effet, ses yeux bleu reflète parfaitement ses sentiments, qu’elle soit joyeuse, triste, déterminée ou en souffrance, elle sera toujours trahie par son regard ! Le plus souvent, il s’agit tout de même de détermination et d’une arrogance commune a tous les nobles qui fini par s’apprendre les années passants. Ca chevelure est aussi particulière, personne d’autre n’en arbore une semblable ! Une longue mèche lui tombe sur le visage, attristant encore ses trais et la montrant probablement plus ténébreuse que ce qu’elle est, une autre volonté de l’auteur afin de ne pas tomber dans le cliché gentil méchant entre les Shinigamis et les Hollows. De couleur ébène, cette chevelure entoure le visage entier de notre noble et se termine dans le cou en repartant vers l’extérieur, lui donnant un air unique et un charme certain. Un nez aquilin et de fine lèvre viennent terminer ce visage rond et souvent impassible, froid comme la glace mais chaleureux en même temps comme le tempérament de feu qu’elle couve en elle.

Quand au corps…C’est l’antithèse de son visage ! Alors que le dernier reflète une grande force, le premier lui la montre frêle et fragile, aussi précieux qu’un verre de cristal, que l’on ose à peine effleurer de peur de le brisé en mille morceaux ! Kuchiki est un petit bout de femme qui ne dépasse probablement pas le mètre soixante ! Et elle affiche une allure évoquant davantage un garçon manquée qu’une femme avec des formes ! S’habillant toujours dans d’ample kimono traditionnel, elle semble tout de même apprécier des vêtements plus proches du corps ou plus masculin, car a chacun de ses déplacements sur terre, elle adopte soit un pyjama qu’elle a volé à une sœur d’Ichigo, soit des vêtements évoquant davantage un garçon qu’une fille. Elle semble toutefois a l’aise avec l’uniforme gris du lycée de Karakura, constitué d’une chemise blanche, une veste et une jupe plissée grise, ainsi que de haute chaussette et des chaussures de ville ma foi assez simpliste. Mais avant d’être une noble, Rukia n’était qu’une errante du Rukongai après tout et elle se formalise très bien de vêtement simple et attachant !

Pour résumé simplement notre petite Kuchiki, il s’agit d’un petit bout de femme forte et déterminé mais avec une fragilité qu’elle ne parvint guère a masqué dans son apparence physique. Ce résumé est parfaitement adapté d’ailleurs a son profil psychologique que nous allons maintenant aborder, histoire de vous donné une idée complète de notre shinigami avant d’aborder son histoire plus en détail.

Description psychologique : Froide, hautaine, arrogante, sure d’elle et détestable…Ce sont probablement les quatre mots qu’Ichigo associa a Kuchiki Rukia la première fois qu’il la vit entré sans gène dans sa chambre pour faire la traque au Hollow qui voulait s’en prendre a lui, et même avec la plus grande complaisance du monde, comment lui donner tord ? C’est bien les trais de caractère qu’elle montre a tout le monde. Pourtant la réalité est tout autre, et notre héros rouquin fut le premier à le voir lorsqu’elle se lança sur le Hollow pour l’empêcher de mourir, se sacrifiant pour lui. C’est la noblesse qui força Rukia à adopter une partie de cette attitude, mais elle ne peut excuser tout. Bien sur, le climat lourd de la Soul Society, un frère froid et distant ne montrant jamais de preuve d’affection mais collant et protecteur au possible, un meilleur ami dont la seule préoccupation semble être d’éliminer ce frère adoptif et prouver qu’il est meilleur qu’elle et enfin un sentiment de solitude depuis la perte de son mentor, sans oublié bien sur une fierté mal placé caractéristique des Shinigamis qui les amènent a se considéré comme supérieure a n’importe qu’elle autre race et vous aurez compris pourquoi Rukia affiche cet air aussi froid et hautain. La peur de s’attaché probablement aussi, car un a un, les personnes qui lui furent chère disparurent tragiquement, la laissant éternellement seule dans un monde lui étant profondément hostile. La Solitude…Son plus mortel ennemi ! Car dans son naturel, Rukia est une personne joyeuse appréciant être entourée et aussi un peu starlette il fallait bien l’avouer ! Elle a toujours appréciée être admirée et adulée par son entourage et en a joué pour donner confiance aux autres, en réalité, elle n’a jamais vécu que pour eux…

Lorsqu’elle est lancée dans un univers qu’elle ne connait pas et qu’elle ne dispose plus d’aucun repère, sans pouvoir affirmé un sentiment de supériorité, Rukia devient perdue et se renferme sur elle-même. N’étant plus le centre de l’attention, elle perd confiance en elle et devient timide, n’osant approcher qui que ce soit. Elle n’est pas parvenu a satisfaire les ambitions que nourrissaient a l’origine son frère pour elle et finalement il a choisit d’empêcher sa montée en grade pour la protégé, créant en elle une frustration bien compréhensible, car le leitmotiv « c’est pour ton bien » est forcement mal vécu par celui qui est visé par celui-ci ! Finalement, elle c’est faite dépassée par se meilleur ami qu’elle a épaté jadis, mais qui fut incapable de la retenir lorsqu’elle parti chez les nobles. Ce choix, elle l’a fait a contrecœur, a cette époque, la petite demoiselle était probablement amoureuse de son meilleur ami, mais ce dernier, loin de montrer un sentiment partagé, la poussa à partir chez les nobles et profité de sa chance…Elle y allât presque a reculons ! A vrai dire, la manière de vivre des nobles ne lui convient pas plus que cela et elle est faite plus pour les groupes ou la camaraderie prime. En effet, sous l’impulsion de son mentor, Shiba Kaien, Rukia retrouva progressivement ce qui faisait d’elle quelqu’un d’apprécié : une confiance absolue en elle et une joie de vivre communicative. Mais également un véritable esprit de sacrifice et de groupe, pensant avant tout au bien commun plutôt qu’au sien ! Sa grande force, mais aussi sa plus grande faiblesse, réside donc dans se sentiment, puisque lorsqu’elle se sent seule et abandonné, elle perd tout repère et sombre alors dans une déprime totale, incapable de contrôler le flux d’émotion négative qui l’envahi et la volonté de vivre entourée et joyeuse tapis aux plus profond d’elle-même. Enfin, pour clore se portrait psychologique, parlons donc du coté gamin de notre héroïne : elle voue une passion sans borne aux lapins qu’elle ne peut s’empêcher de trouver trop mignon ! Son Gigai personnel termine toutes ses phrases par Pioupiou et les choses de fille la font particulièrement craquées, comme tous les personnages féminins de la Soul Society. C’est le coté ridicule de Bleach également reflet d’un certain ridicule de la société actuelle : la plupart du temps, les gens sont grave et sérieux et pourtant, il n’hésite guère à se montrer ridicule sans avoir honte…Enfin en petit comité toutefois !

Information personnelle :

Race : Shinigami, membre de la 13ème Division
Nom du Zanpakuto : Sodeno Shirayuki (manche de neige blanche)
Shikai : « Mai, Sodeno Shirayuki » De tous les Zanpakuto de la Soul Society, Sodeno Shirayuki est considéré comme le plus beau et le plus gracieux avec raison ! Il est très ironique qu’il fut confié a une personne ne disposant guère de cette grâce et dont le physique garçon manqué semble plus l’indiquer a des techniques plus agressive, mais cela prouve qu’il ne s’agit en réalité que d’un masque de protection destiné a ne pas révélé sa véritable nature ! Rukia dispose au départ d’un sabre somme toute classique, sans aucune particularité. Mais lorsqu’elle le libère, il prend la forme d’une épée européenne et se colore d’un blanc pure comme la neige. Chose rare, même le manche change de couleur pour adopter cette teinte tandis qu’un ruban en sort et entoure la jeune femme, l’accompagnant dans chacun de ses mouvements et lui accordant une grâce infinie qui ne peut qu’atteindre le cœur du plus dur des guerriers ! Mais cette technique n’est pas que belle et admirable dans un sens esthétique du terme. Elle dispose de trois attaques différente, un fait très remarquable, qui en fait sans contestation possible l’un des trancheurs d’âme les plus redoutés de la Soul Society. Après tout, c’est l’arme d’une personne qui a put atteindre le niveau d’un lieutenant ! Voici un bref descriptif des trois attaques différentes de Sodeno Shirayuki avec leurs forces et leurs faiblesses !
Première danse : Some no Mai : Tsukishirô (la Lune Blanche) : Cette attaque est la première danse est probablement la moins redoutable de Sodeno Shirayuki. En effet, elle crée un cercle de glace sous les pieds de la cible avant qu’une colonne gigantesque ne se forme sous ses pieds pour venir la gelée totalement ! La faiblesse de cette technique est simple : si l’adversaire comprend son effet avant la formation de la colonne de glace, il y survivra facilement. Dans le cas contraire, alors le combat prendra fin sans autre forme de procès !
Seconde danse : Tsugi no Mai : Hakuren (la Vague Blanche) : Une technique ma foi fort simple mais très efficace, puisque Rukia utilise son sabre pour crée une véritable coulée de glace et l’abat sur sa cible sans broncher ! Cela a souvent pour effet de la couper en deux, finissant le combat sur le coup pour les plus faibles adversaires de la jeune femme. Il est a noté que contrairement a la dernière technique, ses deux premières on été développer avec la collaboration de Shiba Kaien.
Troisième danse : San no Mai : Shirafune (la Lame Blanche) : Cette technique rappelle forcement l’épée blanche impériale de son frère adoptif et elle semble en être dérivé. En effet, après l’incantation, l’épée s’allonge considérablement pour aller frapper sa cible avant de gelé la blessure crée par cette dernière. Dans cette technique, le sabre reprend la forme d’un Katana ordinaire mais en beaucoup plus long. C’est une technique inédite que Rukia n’a encore jamais eu besoin d’utiliser jusqu’à présent !
Bankai : N’en possède guère à ce jour

Histoire : Post Suivant

Signe particulier : Aucun

Test RP : Post Suivant



Dernière édition par Kuchiki Rukia le Jeu 30 Oct - 16:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Lun 27 Oct - 19:22

Histoire : Malgré qu’elle soit probablement l’un des personnages les plus détaillés de tout le manga, aucune information n’est apporté sur la vie en tant qu’humaine de Kuchiki Rukia. Ce qui est sur, c’est qu’elle ne portait pas ce nom qui n’est qu’un patronyme d’adoption qui interviendra dans sa vie bien des années plu tard mais sera vécu par la petite noble comme une malédiction plus qu’une chance…Elle n’eu probablement pas une vie heureuse toutefois et échoua sous la forme d’un poupon dans le Rukongai avec pour seule personne capable de veillez sur elle sa sœur Hisana. Mais les quartiers les plus défavorisés de la périphérie du Sereitei n’était définitivement pas fait pour une jeune femme avec un enfant ! Ainsi, le cœur déchiré par les regrets, la Grande sœur se décida à abandonner la cadette qui n’était qu’un poids mort pour sa survie…Rukia fut donc livré a elle-même dans un monde hostile qui ne lui ferait aucun cadeau ! L’on pourrait penser que cela marque en quelque sorte la fin de son existence en tant qu’âme mais pas du tout ! La gamine est débrouillarde et doté d’une force de caractère dépassant de loin celle d’un enfant normal ! Ainsi, elle rayonne dans son quartier auprès des autres enfants comme un véritable leader ! Ainsi, elle fait partie de cette population de tête brulée préférant foncer tête baissée dans un piège plutôt que d’essayer de l’évité ! La chance lui sourie, elle inspire les autres et leur rend courage, une véritable petite héroïne locale, et elle parvint à se faire un nom chez les gamins en aidant sa et la les enfants menacé par les adultes. Notre Robin des Bois de la Soul Society sera toutefois marqué par la rencontre d’une bande en difficulté qu’elle aida à échapper à un commerçant venant de se faire chaparder ses maigres denrées. Parmi eux, un petit dur persuadé qu’il la surpasse, Abarai Renji ! Entre eux, c’est un peu l’amour vache ! Dispute continuelle rythme une amitié pourtant sincère et solide ! La petite dure insiste pour que tout le monde, même les âmes qui ne sont pas assujetti a la faim, puisse manger et fait des Shinigamis leurs principal ennemi. Tous font le serment de ne jamais rentré dans la Sereitei. Mais pourtant, ils grandissent et Rukia et Renji domine leurs amis dans les coups de mains et les combats. Le groupe se resserre, de plus en plus, ils se font coincer par les commerçants qui les massacrent sans merci. Bientôt ils ne sont plus que deux a enterré leur dernier camarades…Il n’y a plus d’espoir dans ses terres désolés que sont le Rukongai ou ils ne sont resté que trop longtemps. Le serment sera brisé par la gamine qui pour la première fois montre des signes de tristesses et de fragilité. Elle propose a son meilleur ami de rejoindre le Sereitei et devenir Shinigami, et celui-ci accepte, conscient qu’il ne peut lui non plus se voiler la face, refuser de grandir et resté dans un monde qui n’a rien a lui offrir, ainsi le duo prend le chemin de l’académie des Shinigamis le cœur lourd, rattrapé par la réalité des choses pour la première fois. Les belles convictions et idées fantaisiste se sont envolées, laissant place à la désillusion et la tristesse de la réalité.

Mais bien vite, cette morosité apparente s’efface dans l’ambiance estudiantine de l’Académie. C’est le monde de l’adolescence, transition entre l’âge de l’enfance et l’adulte, l’âge des folies et des plaisirs, le seul ou l’être peut encore se permettre des fantaisies et être idéaliste ! Rukia rayonne dans cette atmosphère studieuse et obtint rapidement de bon résultat. Son ami Renji est a la peine et ne parvint que difficilement a resté a son niveau. Pourtant, il fanfaronne toujours et les deux se disputent encore ! Ce que ne sait pas la jeune femme, c’est qu’elle vit ses derniers instants d’insouciante car son destin est en train de se jouer ! Cette sœur qu’elle na jamais connu se meurt avec son protecteur a son chevet, et les remords d’avoir abandonné la cadette l’assaille de nouveau. Ne pouvant trouver la paix de l’âme avant de s’être assuré que cette dernière vivrait, elle fait promettre à son mari de la protéger avant de mourir…Finalement, malgré leurs oppositions, frère et sœur sont très proche. Tout deux étaient idéaliste et pensait pouvoir échapper a la réalité, mais lorsque cette dernière les rattrapes, impossible de l’arrêter. Pourtant, Byakuya courageusement affronte les quand dira ton et décide de respecté la volonté de son épouse défunte. Rukia est alors approché par les membres de la sixième division et rencontre le capitaine qui lui parle de sa volonté d’adoption. Elle aura la possibilité d’intégré une division sans même passé ses diplômes et vivra dans la sécurité et le luxe toute sa vie. Mais ce n’est pas ce que veut la jeune femme…Elle veut combattre et prouvé sa valeur comme les autres ! Toutefois, elle ne voit pas comment refuser alors se décide a allez voir la seule personne capable de la retenir, son meilleur ami, Renji. Celui-ci est partagée entre la volonté de protégé sa meilleure amie, et conscient de ce qu’elle pourrait obtenir en acceptant l’offre du Kuchiki, mais en même temps, il ne veut pas la perdre et il sait bien qu’il ne pourra pas la voir comme avant si elle devient une noble. Pourtant, touché par une certaine noblesse d’âme et un altruisme exacerbé, il conseille à Rukia d’accepter l’offre de Byakuya, chose qu’il regrette immédiatement devant l’air dépité de la jeune femme. Elle aurait voulu qu’il la retienne…Mais si même lui n’en est pas capable, elle n’aura pas la force de s’opposer a son propre destin et accepte l’offre du noble, la voila donc maintenant forcée à porter le nom de Kuchiki, avec toutes les implications que cela entraine…

Evitant ainsi les examens et étant entrainé d’abord par un frère froid et distant, dans un monde ou elle ne se sent pas a l’aise, rejetée par sa famille car issue du Rukongai et sentant plané sur elle l’ombre de la défunte, elle trouve rapidement en sa division un endroit ou prendre une bouffée d’air frais ! Engagé dans la treizième division, elle n’obtint toutefois pas de siège d’officier car elle n’est pas passée par l’examen. Byakuya semble considéré ceci comme un échec et au départ, la jeune femme, noble de son état, est isolé des autres par le sentiment de parvenue qu’elle inspire, mais toutefois, deux personnes lui permettrons de se sentir enfin chez elle dans cette division qu’elle portera ensuite fièrement dans son cœur : son capitaine, Ukitake, et son lieutenant, Kaien Shiba. Le premier lui inculqua des valeurs essentielles de Shinigami tout en lui rappelant son devoir et aussi ses droits. Mais c’est surtout le second qui la marqua. Il était incontestablement a rangé dans la classe des rebelles, pressenti pour être lieutenant depuis plus de cent dix ans, il avait mis un certain temps a accepté le poste, étant donné qu’il était marié. Aux yeux de la petite Kuchiki, c’était peut-être son seul défaut, même si elle apprécié beaucoup sa femme, Miyako, l’on peut affirmer sans trop se tromper qu’elle était jalouse d’elle. Jamais Kaien ne perdit la foi devant la réalité des choses, peut-être était-ce une caractéristique de la famille noble des Shiba. Respecté par ses pairs et adulé par ses shinigamis, c’était un homme populaire qui parvenait à seconder admirablement un capitaine malade qui ne pouvait faire autant d’apparition qu’il n’en aurait voulu. Décelant un potentiel important chez Rukia, il l’aida à développer ses techniques de combat et lui permit d’atteindre un niveau proche d’un lieutenant lorsqu’eu lieu l’incident qui allait une nouvelle fois bouleversé sa vie. Un Hollow avait été repéré dans le Rukongai et l’équipe qui avait été envoyé pour l’intercepté avait était pratiquement anéanti, seule la femme de Kaien avait survécu. Mais par un comble de malchance, cette dernière était en réalité tombée sous l’emprise du monstre qui utilisa son enveloppe corporelle pour massacrer les membres de la division avant de s’enfuir. Poursuivit par Kaien, Rukia et Ukitake, le monstre fini acculé mais le lieutenant demanda l’honneur de le combattre seul pour venger sa femme. Il était pourtant évident qu’il ne parviendrait pas à battre seul la créature, mais alors qu’il était en difficulté et que Rukia n’écoutant que son courage allait allez l’aidé, une main ferme mais apaisante se posa sur son épaule. C’était son capitaine qui lui expliqua qu’elle devait le laisser combattre seul, car cela était sa volonté et que même si elle parvenait a lui sauvé la vie, elle briserait en l’aidant sa fierté de combattant et qu’il ne serait plus jamais le même…Elle laissa alors le combat se poursuivre et malgré ses blessures, le monstre parvint à prendre possession de Kaien a son tour. Ce fut Rukia qui mit fin a la souffrance de son lieutenant de la lame de son sabre, un geste qu’elle ne se pardonnera cependant jamais…

Des années plu tard, alors qu’elle était partie en mission sur terre, elle croisa la route d’un médium capable de voir les Shinigamis, Kurosaki Ichigo. Bien que boulet et arrogant sur les bords, son courage et sa détermination lui attira la sympathie de la jeune femme. Mais il était la cible d’un Hollow qu’elle était venu traquer ! Ichigo voulu affronter lui-même la bête et mis en difficulté la jeune femme qui se défendit du mieux qu’elle le pouvait, par la force de son Zanpakuto ! Mais rien à faire, une nouvelle fois Ichigo s’interposa et elle fut blessée pour lui sauvé la vie ! Afin d’assurer la survie du duo, elle décida de lui prêter une partie de ses pouvoirs, mais il était si fort qu’il lui prit tout et écrasa le Hollow de la force de son Zanpakuto ! Choquée, Rukia décida de surveiller se prodige tandis qu’elle est approché par Urahara Kisuke qui lui propose un Gigai pour lui permettre de regarder son Reaitsu. C’est toutefois une arnaque et la jeune femme s’affaiblit de jours en jours tandis qu’elle épaule Ichigo dans sa lutte contre les Hollows en se fondant dans la masse estudiantine de Karakura. Toutefois, la Soul Society la tien à l’œil et son absence de nouvelle oblige le Gotei XIII à prendre la décision de la faire revenir de force en envoyant son frère et son meilleur ami. Ichigo et Ishida tente de s’interposé sans succès, et elle rentre en insultant Ichigo, tentant de le décourager de la poursuivre. La jeune femme se sait condamner, mais elle a retrouvé chez le rouquin cette même volonté de flamme que Shiba Kaien et sait bien qu’il essayera de la libéré, avec ou sans son consentement…Enfermé dans les prisons de la sixième division, la voila condamné à attendre une mort probablement certaine. Car elle sait que son frère ne lui viendra pas en aide cette fois et que le règlement la condamne. Sans le vouloir, elle est devenu le jouet d’une machination ayant débuté plus d’un siècle auparavant et lui ayant fait perdre son idole…



Dernière édition par Kuchiki Rukia le Mer 29 Oct - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kisuke Urahara
Taisho de la 5ème Division
Taisho de la 5ème Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 759
Age : 26
Date d'inscription : 27/09/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Benehime
Points de vie:
3600/3600  (3600/3600)
Points de Reiatsu:
3000/3000  (3000/3000)

MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Lun 27 Oct - 19:22

Bienvenue Rukia:) Belle fiche Smile
On peut dire que c'est détaillé^^Cela fait plaisir;-)
J'attends la suite, tu as le temps ne t'inquiètes pas;-)

_________________
Il y a un art que je maitrise autant que mon énergie spirituelle, celui de toujours arriver quand on m'attends le moins.

Kisuke Urahara, Capitaine de la 12ème Division des armées de la cour et directeur fondateur du Bureau de développement technologique.
Kisuke alias Byakuya
Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
http://bleachworld-rpg.power-rpg.net
Yurikô Natsume
Empereur des Quincy

avatar

Féminin
Nombre de messages : 762
Age : 30
Date d'inscription : 24/10/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Ama no Murakumo
Points de vie:
5100/5100  (5100/5100)
Points de Reiatsu:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Lun 27 Oct - 19:29

Préparez vos noeil chers admin car vous allez en avoir de la lecture...

Yata, merci d'être venu mon très cher ami ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Lun 27 Oct - 19:31

Ben super!
Une bonne rpiste pour le forum!
Ca nous en fait beaucoup ces temps-ci!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Lun 27 Oct - 20:17

Bienvenue^^
Revenir en haut Aller en bas
Kirigaya Kirito
Leader de La Garde Royale
Leader de La Garde Royale
avatar

Masculin
Nombre de messages : 745
Age : 26
Date d'inscription : 19/09/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Matamune
Points de vie:
4000/4000  (4000/4000)
Points de Reiatsu:
3000/3000  (3000/3000)

MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Lun 27 Oct - 20:19

Bienvenue amis d'Ukitake , bonne chance pour ta fiche qui est pour l'instant magnifique !

_________________
Cordialement votre Fondateur et Admin de BWR.

Leader de la Garde Royale
Revenir en haut Aller en bas
http://bleachworld-rpg.power-rpg.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Mar 28 Oct - 20:45

La même bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Senna
Membre de la 5ème Division
Membre de la 5ème Division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 297
Age : 26
Date d'inscription : 11/10/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Mirokumaru
Points de vie:
3300/3300  (3300/3300)
Points de Reiatsu:
2700/2700  (2700/2700)

MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Mer 29 Oct - 4:14

Bienvenue^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Mer 29 Oct - 19:29

Merci a tous, je suis ravi de voir que vous appréciez ma modeste prose. Je poste pour indiquer qu'il ne manque plus que le test RP, je n'ai pu avancé ma fiche hier a cause d'un petit tour chez mon frangin !

Ukitake très chère amie, tu sait bien que je ne peut rien te refuser, mais soit gentille et vient me sauvé ! Les prisons, c'est pas génial pour avoir chaud éè
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Mer 29 Oct - 19:57

Ton taishô ne va te laisser mourir de cette manière, voyons ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Yurikô Natsume
Empereur des Quincy

avatar

Féminin
Nombre de messages : 762
Age : 30
Date d'inscription : 24/10/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Ama no Murakumo
Points de vie:
5100/5100  (5100/5100)
Points de Reiatsu:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Mer 29 Oct - 21:08

Je vais tout faire pour en tout cas, soit en certain...

Je ne vais te laisser tomber ! Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Mer 29 Oct - 22:31

Ben on attend plus que ton test rp Smile
Auras-tu besoin d'un sujet, pour le faire?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Mer 29 Oct - 22:50

Hajimemashite kuchiki-san !!! bienvenu ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Jeu 30 Oct - 16:32

Test RP : Combien de temps qu’elle attendait maintenant qu’on vienne lui annoncer son jugement ? Elle n’en savait rien, à vrai dire depuis qu’elle était enfermée dans cette cellule, elle ne pouvait plus vraiment se faire une idée de la notion de temps. A chaque instant, le fil des dernières secondes de sa présence sur terre repassé dans sa tête. Avait t’elle prit la bonne décision ? A vrai dire, elle n’en était plus très sure maintenant. Elle avait était dure avec Ichigo pour lui faire comprendre le sens des réalités. Elle devait bien l’admettre, il avait fait fort depuis qu’elle le surveiller, son Reaitsu avait même crée l’exploit de blessé un Menos Grande venu sur Karakura a cause de l’imprudence d’un Quincy revanchard. Cependant, contre la Soul Society complète, ses treize capitaines, des gens aussi fort qu’Aizen Sôsuke ou Yamamoto Genryusaï, sans compter bien sur son frère, Kuchiki Byakuya, cela se traduiraient par un suicide pur et simple ! Elle ne voulait pas qu’il meure, comprendrait t’il qu’elle avait fait ceci pour lui permettre de survivre ? Elle avait déjà perdue tous ses amis d’enfances et Kaien Dono…Autant éviter de faire d’autres pertes inutiles. Pourtant, au fond d’elle-même et même si pour l’instant elle était incapable de se l’avouer, elle ne pouvait qu’espérer que le rouquin prouve qu’il tiendrait ses engagements et vienne la sauvé ! D’autant qu’avec un homme aussi volontariste qu’Urahara Kisuke pour veiller sur lui, il viendrait surement…Le fou ! Il ne savait pas encore a qui il avait affaire, la petite leçon de son frère ne serait probablement pas suffisante, Ichigo était le genre de personne qui se relever constamment malgré les coups et blessures ! Il le ferait une fois de plus pour la sauver, elle le savait bien…Un soupir s’échappa de ses lèvres tandis qu’elle regardait le pauvre Shinigami de la quatrième division nettoyer le devant de sa cellule. Le jeune Yamada Hanatarou était quelqu’un d’un peu simple, mais très gentil et serviable. Oui, c’était ce que l’on pouvait appeler quelqu’un de bien ! Mais cela suffira t’il a tué l’ennui ? Elle n’en savait rien, d’autant que la présence des gardes forçait pour l’instant le jeune homme à travailler vite et repartir…Mais qu’elle misère !

Ce qui l’avait le plus surprit, c’est que l’on envoie justement Renji et Byakuya pour la ramené. Son meilleur ami et son frère…Pff, son frère avait du insister pour effectuer cette tâche lui-même, lui qui veillait à faire respecter les principes envers et contre tout ! Si elle avait connu le passé rebelle de son grand frère, Rukia n’en aurait probablement pas cru ses oreilles, mais c’était pourtant une réalité qui était cependant bien loin du comportement du noble aujourd’hui…Pourquoi tout ce cinéma ? Elle ne comprenait pas mais elle était sure que si quelqu’un devrait la mener jusque l’échafaud pour l’exécution finale, si elle était condamné bien sur, ce serait lui ! Quand on pense qu’Abarai Renji était devenu son lieutenant…Deux personnes aux comportements totalement opposé…C’était ironique n’es-ce pas ? La Soul Society regorge de ce genre de paradoxe qui la rende vivante et intéressante, mais pas autant que le monde des humains. Les dieux de la mort, dans leur arrogance et leur sentiment de supériorité, avait négligé la chose qu’il devait protéger, mais aussi leur propre vie, ce qui les rendaient vraiment unique et ne faisait pas d’eux une masse informe et sans aucune personnalité. C’était triste…Mais la réalité. Au contact des amis d’Ichigo, elle avait retrouvé cette chose perdue depuis le Rukongai, la raison qui l’avait poussé à jurer qu’elle n’irait jamais à la Soul Society : la camaraderie ! Livrée à elle-même, la jeune femme n’avait plus que ses yeux pour pleurer, mais c’était une noble et elle ne s’abaisserait pas à cela devant les gardes, oh que non ! Si elle devait vraiment mourir, autant le faire dignement !

Il ne lui restait plus que deux espoirs : Ichigo, mais aussi sa division…De tout temps, les membres d’une division on fait bloc lorsqu’un de leur membre était injustement visé par l’appareil judiciaire de la Soul Society. Il était difficile de déterminé si le capitaine Ukitake oserait réellement se lever contre les valeurs de son ancien mentor, aujourd’hui commandant général de la Soul Society, mais son ami Shunsui n’avait que trop peu de respect pour les traditions de la noblesse, bien qu’il en fût lui-même issue, pour ne pas convaincre son ami d’essayer quelque chose. Ainsi, elle pourrait compter sur un soutien de ce coté, même symbolique, c’était toujours mieux que rien, mais ce ne serait probablement pas suffisant…A vrai dire, elle était déjà résignée a mourir, avant même que sa condamnation soit réellement prononcer…

*Ils en mettent du temps…Ce n’est pas normal…*

Quelque chose ou quelqu’un avait du interféré pour retarder le processus de condamnation, elle n’en savait rien mais était persuadée qu’elle serait condamnée pour l’exemple, une noble qui avait faiblit, l’on ne la manquerait pas, d’autant plus que ce ne serait guère son frère qui lui viendrait en aide, oh non surement pas. La jeune femme baissa la tête, triste, elle n’avait plus rien à attendre de tout ceci…


Voila le Test RP qui marque la fin de cette fiche de présentation. En espérant que vous l'apprécierez et que ma fiche sera validé et également passé un agréable moment en votre compagnie.

Je n'aurait pas pas eu besoin d'un sujet pour la rédaction Shinji, mais je te remercie pour la proposition
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Jeu 30 Oct - 16:46

ok magnifique tu es valider !

Ta cellule de la 6eme division t'attend ^^
Revenir en haut Aller en bas
Yurikô Natsume
Empereur des Quincy

avatar

Féminin
Nombre de messages : 762
Age : 30
Date d'inscription : 24/10/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Ama no Murakumo
Points de vie:
5100/5100  (5100/5100)
Points de Reiatsu:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Jeu 30 Oct - 17:37

Ma pauvre shinigami va rester enfermé pendant pas mal de temps là dedans...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Jeu 30 Oct - 18:32

Je te valide à mon tour!
Bienvenue dans ta cellule. (pauvre toi... No )
Revenir en haut Aller en bas
Kisuke Urahara
Taisho de la 5ème Division
Taisho de la 5ème Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 759
Age : 26
Date d'inscription : 27/09/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Benehime
Points de vie:
3600/3600  (3600/3600)
Points de Reiatsu:
3000/3000  (3000/3000)

MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   Ven 31 Oct - 13:06

bon tu as tout ce qu'il faut^^
Je lock et je te souhaite courage pour la prison, les derniers jours d'une condamnée...^^

_________________
Il y a un art que je maitrise autant que mon énergie spirituelle, celui de toujours arriver quand on m'attends le moins.

Kisuke Urahara, Capitaine de la 12ème Division des armées de la cour et directeur fondateur du Bureau de développement technologique.
Kisuke alias Byakuya
Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
http://bleachworld-rpg.power-rpg.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kuchiki Rukia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kuchiki Rukia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fan Club de Rukia Kuchiki (Bleach)
» Shihôin Yoruichi [Terminée]
» Tsuna's Relationship - Vongola Decimo
» Takuya Rukia
» Event n°2: Ulquiorra Vs Ichigo - Rukia (Part 2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach World Rpg :: Accueil , Presentation , etc ... :: Temple des joueurs :: Presentations Validées :-
Sauter vers: