Bleach World Rpg

RPG par forum Bleach , ici la bonne humeur est reine !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionPortail

Partagez | 
 

 Derrière la porte de la douzième division...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Derrière la porte de la douzième division...   Mar 9 Déc - 22:04

Byakuya marchait à grande enjambée dans les ruelles du Seiretei, son écharpe volant derrière lui. Bien que son visage soit faire du même marbre habituel, son esprit était en colère. Voir les ravages du corps de la jeune fille l’avais plongé dans une de ses rares mais dévastatrices fureurs. Kurotsuchi n’allait certainement pas s’en sortir à si bon compte. Byakuya était allé chercher personnellement les gigai dans les locaux de la douzième division. Il pouvait ainsi être considéré comme responsable de ce désastre.
Byakuya franchit l’angle d’une rue et continua. Contrairement à énormément de Shiningami, Byakuya s’était forcé à apprendre par cœur les immenses plans du Seiretei, passant des heures à s’user les yeux sur de vieux parchemins. Sa mémoire, inaltérable, conservait gravé en son sein les multiples embranchements qui égaraient régulièrement les nouveaux Shiningami.
Byakuya franchit encore un croisement. Il se rapprochait de son objectif. Sa résolution ne faiblissait pas. Il pouvait être tenu pour responsable de ce qui s’était passé. Son honneur était entaché. Il allait sans aucun doute le laver. Ce n’était pas cette sorte de chose, que l’on pouvait à peine qualifier d’humain, qui pourrait le défier.
Il tourna encore une fois. Et se retrouva devant le bâtiment de la douzième division. Il poussa la lourde porte blanche frappée du même sigleu que celui au dos de l’Haori de son capitaine. Aussitôt, plusieurs toussotements se firent entendre. Quelques scientifiques en blouses blanches le regardaient. Les regards se divisait en deux type : ceux qui par leurs envie de découvrir et leurs curiosité scientifique voulait connaître la raison de sa visite, et ceux agacé par l’hérésie de son entrée en ce lieu. Les regards courroucés étaient largement majoritaires.
La porte se referma lourdement derrière lui. Le silence s’était fait.
Byakuya marcha lentement vers Mayuri, lequel continuait de pianoter de façon désinvolte sur un clavier. Chaque pas de Byakuya résonnait dans le quasi-silence qui s’était formé.

-Qu’as-tu à dire pour ta défense ?

La voix avait claqué comme un fouet. Mayuri, sans même cesser de taper ses habituelles lignes de code, répondit.

-C’est à moi que tu parle ? Et de quoi ?

Les yeux de Byakuya s’étrécirent. L’intensité de son reiatsu montait progressivement, commençant à causer des maux de têtes au Shiningamis les plus faibles présents.

-Tu sais très bien de quoi je veut parler.


Kurotsuchi ne détournait toujours pas la tête de son écran.

-Quel personnage désagr…

Une lame était apparue sur son cou. Ses yeux glissèrent lentement le long de ses orbites, remontant lentement le fil de la lame jusqu'à la garde, et enfin la tête de Byakuya. Il le dévisagea un instant, avant d’avoir un ricanement.

Le visage de Mayuri se figea et ne bougea plus.

-Tien… tu ne devait pas aller à l’exécution de ta petite sœur ?

-Je te signale que tu devrait y être aussi présent…

-J’ai déjà quelque chose de plus intéressant à faire…

Byakuya rengaina Senbonzakura et se dirigea vers la sortie.
Lui au moins ne manquerai pas à ses devoirs de capitaines…


La suite ici
[hrpg]: Hop, on lock.
Revenir en haut Aller en bas
 
Derrière la porte de la douzième division...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Derrière la porte [Groupe d'Alice]
» La passion...[Shi Raynid] Hentaï
» Derrière une porte, il peut se cacher beaucoup de choses ( Ueno )
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» Porte étendard orque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach World Rpg :: Accueil , Presentation , etc ... :: Temple des joueurs :: Archives des rp :: Archives de la Soul Society-
Sauter vers: