Bleach World Rpg

RPG par forum Bleach , ici la bonne humeur est reine !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionPortail

Partagez | 
 

 Ichimaru Izuko contre Matsumoto Rangiku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hakkyouko Reishou
Primera Espada
Primera Espada
avatar

Féminin
Nombre de messages : 147
Age : 22
Date d'inscription : 07/12/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Kyouki
Points de vie:
2850/2850  (2850/2850)
Points de Reiatsu:
2375/2375  (2375/2375)

MessageSujet: Ichimaru Izuko contre Matsumoto Rangiku   Dim 14 Déc - 12:21

Izuko se rendit dans le monde des humain, posée sur un toit tout en se demandent :
*Quel humain vais-je torturer cette fois? Il faudrait un humain avec assez de force spirituel pour me voir.*
Tatsuki Arisawa se trouvais pas loin d'elle, Izuko senti qu'elle pouvait la voir. Elle descendit du toit où elle était perchée, au moment d'arrivé sur Tatsuki, Matsumoto s'interposa entre les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ichimaru Izuko contre Matsumoto Rangiku   Dim 14 Déc - 12:47

Matsumoto était arrivée juste à temps avant l'attaque de l'arrancar. Elle s'était interposée en se plaçant juste entre la vasto lorde et l'humaine qui, se demandait ce qu'il venait de se passer. La fuku-taicho fit un signe à cette dernière de reculer, ou même de partir directement, et se tourna vers l'arrancar; apparemment elle ne l’avait jamais vu ou alors peut-être que cette fille n’avait jamais mis les pieds dans Karakura..Aucune idée. Elle avait de longs cheveux noirs, des yeux verts pétillants, vêtue uniquement de vêtements noirs à l’exception de son foulard qui était vert. Dans son regard on pouvait lire une envie de tuer, de torturer des gens…ce n’était donc pas un adversaire à prendre à la légère. D’ailleurs, pourquoi l’avoir envoyer ici pour aller patrouiller les lieux ? Pourquoi Matsumoto avait-elle dû se bouger à la place des autres pour aller voir si tout allait bien dans Karakura, ou si un arrancar causait des problèmes ? Normalement c’était Hisagi qui était censé faire ce travail, mais il avait inventé cette excuse totalement stupide pour ne pas y aller…du coup, ils ont cherché une autre personne qui n’avait pas un emploi du temps assez chargé aujourd’hui..c’était elle ! -.- Elle avait ensuite protesté comme quoi elle avait une tonne de paperasse à remplir, mais malgré cela, les autres n’en avaient pas été convaincus. Mais bon, le point positive est qu’elle profitera sûrement de toute l’action une fois arrivée au monde réel ^^ !

Elle prit un air moqueur, et s’adressa à la gothique :


"- Salut petite arrancar..Alors comme ça, tu as décidé de t’en prendre à des humains innocents beaucoup moins forts que toi ? Eh bien…quel courage. -_-"

Le fait de s'en prendre à des gens ayant une force inférieur à soi, était vraiment pathétique pour Matsumoto. De plus qu'elle savait qu'un combat allait débuter entre elle et l'autre fillette.


Dernière édition par Matsumoto Rangiku le Dim 21 Déc - 0:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hakkyouko Reishou
Primera Espada
Primera Espada
avatar

Féminin
Nombre de messages : 147
Age : 22
Date d'inscription : 07/12/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Kyouki
Points de vie:
2850/2850  (2850/2850)
Points de Reiatsu:
2375/2375  (2375/2375)

MessageSujet: Re: Ichimaru Izuko contre Matsumoto Rangiku   Dim 14 Déc - 13:04

A ces paroles, Izuko, senti monté en soi une immense colère. Sans avoir pu se retenir elle lui dis, d'un ton très agressive:
Tu n'as pas honte de parle comme sa a la sœur de ton ami.
Matsumoto ne compris pas tout-à-fait.
Alors le combat commença, Ichimaru fait sortir du sol, un double exact de son capitaine.
Que di-tu de sa pas mal non? Pour une petite arrancar…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ichimaru Izuko contre Matsumoto Rangiku   Dim 14 Déc - 13:46

Visiblement, l'arrancar s'était très vite énervée après la remarque de Matsumoto. Elle en était contente justement car elle avait bien eu l'attention de l'a mettre en colère de cette sorte. Mais la jeune gothique lui avait répondu quelque chose d'extremment bizarre:

"-Tu n'as pas honte de parler comme cela à la soeur de ton ami !? "

La vice-capitaine s'était tout de suite immobilisée, stupéfaite par cette révélation. La soeur de..son ami ? Mais de quoi parlait-elle ? Il était tout à fait impossible que cette...fille soit un membre de la famille d'un de ses amis...? C'était absolument du n'importe quoi. Cette arrancar s'était sans doute trompée de personne, ou alors elle l'avait confondue avec une autre.


"- Je ne vois pas de quoi tu parles mais...Je pense que ce n'est sûrement pas de ta faute si des sottises sortent de ta bouche...vos pouvoirs sont peut-être bien développés, mais vos cerveaux... =S"


Puis, avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit, la gothique s'était vite concentrée en dégageant une grande pression d'énergie, et le sol s'était mis à trembler. Matsumoto se demandait bien de quoi il pouvait s'agir. Elle avait tout de suite eu le réflexe de sortir son Zanpakuto en cas d'attaque, et ce n'est que lorsqu'elle vit une chose sortir du sol qu'elle s'était pétrifiée encore plus. La chose remontait jusqu'à la surface, la taille similaire à une taille humaine. Bien sur ce qui arriva fit sursauter la fuku-taicho: on aurait dit une marionette sortant de nul part, et qui prenait mystérieusement la forme du capitaine Hitsugaya O.o! Impossible...Et pourtant, c'était vrai, cette chose était une copie parfaite de son Taicho, mais peut-être n'était-ce que niveau apparence ? Ce serait invraisemblable si elle copiait également ses attaques. Dans ces cas-là, elle serait dans un sale pétrin. Ne préférant pas rester bouche-bée face à ça, Matsumoto s'était ruée vers l'arrancar et lui asségna quatre coups de Zanpakuto, deux dans les côtes, et les deux derniers dans le dos. Elle s'était très vite éclipsée afin d'éviter une contre-attaque, ou quelque chose dans ce genre. Apparemment, cette fille avait le pouvoir d'invoquer des personnes dans le sol...ce qui pouvait lui constituer une parfaite défense..et sans doute une belle armée. Jamais, la fuku-taicho n'avait vu ce genre de pouvoirs auparavant. Et sans prévenir, elle hésita pas à faire appel à ses talents du Kido. Avec une adversaire telle que cette gothique, il ne valait mieux pas commencer molo:

"-Dispersés sur des Os de Bètes. Tour Effilée, Cristal Ecarlate, Anneau de Fer. Bougez et Devenez le Vent, Arretez et Devenez le Calme. Le Son de Lances Guerrières Rempli le Château Déserté...RAIKOHO !"

Un grand rayon électrique suivis d'un jet de lumière aux reflets violets et un peu blanc à cause du soleil fonça vers sa cible à une très grande vitesse avant d'exploser en pleine face de l'arrancar. Celle-ci se retrouva projetée contre un mur, la tête baissée, ses cheveux recouvrant une partie de son visage. Matsumoto, en un coup de Shunpo, arriva près de son ennemie, et lui mit deux autres coups de sabre, l'un dans l'épaule gauche, et le dernier coup dans l'épaule droite. Mais le clone d'Hitsugaya-Taicho approchait, cherchant à bloquer et coincer la vice-capitaine. Mais heureusement qu'elle s'en était apperçue à la seconde près, et s'était volatilisée à l'autre bout de la zone. Elle chercha à nouveau la gothique mais celle-ci avait dûe se levée le plus vite possible et était à nouveau debout, face à elle, son clone juste derrière elle.
Matsumoto fonça vers elle, donna un coup de Zanpakuto vers le haut, et alors que son ennemie s'était projetée légèrement en l'air à cause de ce coup, elle avait mise les deux mains juste à côté de sa victime, en lançant un autre sort de Kido:


"- Masque de Sang et de Chair, Toute Création, Battement d'Ailes, Ô Vous qui Portez le Nom d'Hommes. Sur le Mur d'une Flamme Bleue, Inscrivez un Double Lotus. Dans les Abysses du Brasier, Attendez dans les Lointains Paradis...SOREN SOKATSUI !"

Une deuxième explosion de Hado sortit des deux paumes de main de la lanceuse, et la proie tournoya sur elle-même puis se retrouva à nouveau au sol, le sang coulant de son front. La fuku-taicho profita de cet instant pour lui mettre son dernier coup de Zanpakuto tranchant la surface de la peau du ventre de son ennemie.


[Hrp: (8coups)32+30+28+27+25+23+21+20 : 206 dégats.
90 + 100 [ Kido ]: 190 + 206 : 396 dégats
Tu perds 396 Pv

Moi > 60 + 60 [ Kido ]: 120.
Je perds 120 de Reatsu. ]
Revenir en haut Aller en bas
Hakkyouko Reishou
Primera Espada
Primera Espada
avatar

Féminin
Nombre de messages : 147
Age : 22
Date d'inscription : 07/12/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Kyouki
Points de vie:
2850/2850  (2850/2850)
Points de Reiatsu:
2375/2375  (2375/2375)

MessageSujet: Re: Ichimaru Izuko contre Matsumoto Rangiku   Dim 14 Déc - 14:30

Ichimaru, épuisée, sourit:
Alors comme sa ton style de combat est de corps a corps comme il l'avait dit. Bon maintenant a moi de m’amuser

Izuko passa dans le dos de Matsumoto, en utilisant le Sonido, une fois derrière elle lui mit 2 coups de Zampakutoh. Puis avec sa pensé allongea les doigts du sosie pour en faire des couteaux, elle le fit allé sur Matsumoto pendant qu'elle la tenait, elle la lâcha quand il fut sur Rangiku. Elle ne put l'attaqué, il lui mis 3 coup de couteaux.
Ichimaru lui lança un bala car Matsumoto été assez rapide. Puis elle utilisa un Hierro.



(7coup)32+30+32+30+28+125+100
tu perd:347pdv

100+100
je perd 200reatsu







snif j'ui entrain de perdre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ichimaru Izuko contre Matsumoto Rangiku   Dim 14 Déc - 18:56

Malgré ses attaques, l'arrancar aux cheveux noirs s'étaient relevé et avait affiché un sourire narquois même si on pouvait voir qu'elle avait l'air épuisée, elle le cachait. Et de plus, la fille avait l'air de s'en ficher complétement ce qui avait le don d'énerver Matsumoto.

" -Alors comme ça, ton style de combat est le corps à corps... comme il me l'avait dit. Bon maintenant, c'est à moi de m'amuser ! "

Du corps à corps ? Pffiou, elle se trompait vachement là. Peut-être que sans la forme libérée de son Zanpakuto elle se battait au corps à corps, mais la plupart du temps ce n'était pas le cas. L'arrancar passa derrière son dos dans un Sonido rapide, et lui avait mis deux bons coups qu'elle ne put éviter. Et avant qu'elle ne puisse se retourner pour riposter, elle s'était retrouvée coincée entre son ennemie et le sosie du capitaine Hitsugaya. Celui-ci avait bizarrement les doigts allongés en forme de couteaux. C'était vraiment des armes d'assassinats, totalement dégoutantes et gores. Comment une fillette comme elle pouvait aimer les massacres, les tortures ?! Pff...En plus, à ce qu'elle avait pu comprendre, cette Vasto Lordes aimait le sang. On aurait dit qu'elle ne craignait rien du tout, et qu'elle aimait voler la vie de ses victimes. Matsumoto était etouffée par les bras de son adversaire tandis que la marionette avançait, les couteaux tendus menaçant de la poignarder. Dès que le sosie fut assez près d'elle, la gothique l'avait lachée et poussée contre celui-là, et elle s'était retrouvée avec trois coups de couteaux dans le corps. Elle était tombée au sol, et alors qu'elle voulut rouler vers le côté pour éviter un coup, elle reçut un Bala suivis d'un Hierro en pleine face. Mais malgré ces douleurs, elle se releva tant bien que mal, mais réussit à tenir debout. Le sang coulait un peu partout, mais elle s'en fichait; il était hors de question de perdre contre cette fillette.

"- Tu crois vraiment que mon style de combat est le corps à corps ? -_- T'es vraiment pas douée...Et bien, je vais te prouver que je suis capable de t'attaquer à distance...Rugis, Haineko !"

Le Zanpakuto tendu devant elle, la lame de son épée se transforma en ces miliers de cendres. D'un geste du poignet, elle les dirigea vers l'arrancar, et d'un autre mouvement, ces particules s'enfoncèrent dans la peau de la cible, laissant du sang éclater, et des égratignures semblables à des griffes de chat sur son corps. De toute façon, cela était inévitable surtout que l'arrancar n'avait pas l'air de connaître les attaques de son Shikai, et encore moins de son Bankai dont Matsumoto ne préférait pas utiliser contre cette fille. En attendant que l'arrancar soit occupée avec les cendres d'Haineko, Matsumoto était, en un coup de shunpo, arrivée au-dessus de son adversaire, et de sa main droite ouverte, elle prononça:

"-Ô vous Seigneur, Masque de Chair et d'Os, Toute Création, Battement d'Ailes. Ô vous qui Portez le nom d'Hommes, Vérité et Tempérance, Au-Dessus du Pur Mur des Rèves, Déchainez mais pas plus que le Nécessaire, la Furie de vos Griffes...SOKATSUI !"

Une grande énergie sous forme de flammes bleutrées sortit et alla s'écraser contre la petite gothique. Le choc de cette énergie contre la fillette déclara une grande explosion et Matsumoto profita de tout ce chantier pour aller retrouver son ennemie et lui asségner six coups de Zanpakuto. Par malheur, les deux coups restants avaient été bloqués par le sosie d'Hitsugaya-Taicho qui était venu protéger son maître. Décidemment, cette marionette allait être un ennemi extremment gênant.


[Hrp: 32+30+28+27+25+23: 165
165 +50(Shikaï)+50(attaque Shikaï): 265.
265 + 70(Kido)+50(Shikaï): 385 dégâts.

Reatsu consommé > 50+80+25: 155 de Reatsu ]
Revenir en haut Aller en bas
Hakkyouko Reishou
Primera Espada
Primera Espada
avatar

Féminin
Nombre de messages : 147
Age : 22
Date d'inscription : 07/12/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Kyouki
Points de vie:
2850/2850  (2850/2850)
Points de Reiatsu:
2375/2375  (2375/2375)

MessageSujet: Re: Ichimaru Izuko contre Matsumoto Rangiku   Dim 14 Déc - 19:18

Izuko les deux genoux à terre, n'avait plus d'autre choix que d'invoquer une des légions de ses morts et cadavres.
Plus de 100 morts tous défigurés en sortirent, et leurs doigts s'allongèrent en couteaux. Dix d'entre eux restèrent près d'Ichimaru qui était trop affaiblie pour pouvoir bouger et tous les autres se jetèrent sur Matsumoto. Celle-ci avait utilisé un shumpo pour se déplacer mais les cadavres étaient trop lents pour elle. En voyant cela Izuku activa son Zankai:

-Zankai.
Puis les cadavres prirent leurs vrais formes et devenaient beaucoup plus rapides, aussi rapide qu'elle. Dans le groupe de morts il y avait des Shiningamis, des humains et même des Hollow que Matsumoto avait tuée.
*Sont-ils revenu pour une revanche?*
Et leurs puissance avait doublé. Matsumoto avait reçu beaucoup de coups.


32+30+28+27+25+23+21+20+19+17+100=342
50(pour la légion)+150=200
-342
-200


Edit de Tousen: suppression des fautes d'orthographe les plus grossières dans tes posts. Essaye de rédiger sous un traitement de texte comme Word ou Open Office puis de faire un copier-collé, ça t'évitera au moins les plus grosse... Sinon, les correcteurs orthographiques tel que Firefox sont pas mal.
Sinon, les posts sont un peu court, même si ce n'est qu'un combat amical... si tu veut allonger tes posts, regarde ici
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ichimaru Izuko contre Matsumoto Rangiku   Lun 15 Déc - 23:37

Izuko s'était relevée mais apparemment incapable de bouger. Matsumoto aurait pu l'achever si cette arrancar n'avait pas fait gronder le sol faisant presque tomber la jeune femme. Comme le sosie du capitaine Hitsugaya, d'autres choses étaient sorties de la terre; mais cette fois-ci, il y avait plus de cent cadavres, tous aussi défigurés et laids les uns que les autres. Mais malgré cela, elle était plus rapides qu'eux et s'amusait à se déplacer en toute tranquilité et à trancher quelques têtes par-ci par-là. Mais après cela, son adversaire avait activé son Zankaï et cela avait mystérieusement augmenté la rapidité et leur puissance d'attaque par deux. Cela compliquait les choses; plus de la moitié de ces cadavres étaient à la poursuite de la vice-capitaine, et une autre partie constituait une bonne défense pour l'arrancar qui était entrain de régenérer de l'énergie. Comment faire pour passer tout ces obstacles sans en périr, ou se blesser gravement ? De plus, elle n'avait pas une si bonne vue, car tous ces monstres lui gachaient le champ de vision de l'arrancar gothique. Il ne fallait surtout pas qu'elle ne l'a quitte des yeux parce qu'il se pourrait qu'en une fraction de seconde, celle-ci s'éclipse discrètement. Le deuxième problème était que dorénavant elle ne pouvait plus passer entre ces monstres pour aller attaquer leur maître car ceux-ci l'a blessait directement. Le fait d'envoyer les cendres d'Haineko comme ça, se retrouvaient bloqués par le sosie d'Hitsugaya-Taicho. Il fallait impérativement trouver un moyen de se faufiler..

<<- Allez...Pas le choix toute façon...sois je le fais, ou alors j'y passe :/ >>

Elle rappela ses cendres se reprirent leur forme de lame, et le Zanpakuto tendu devant, elle invoqua cette fois-ci son autre libération de sabre:

"- Bankaï..Haineko ! "

Une chaleur intense se produisit, médusant d'un coup tous les cadavres qui étaient à proximité. Leurs peaux de morts étant déjà déssechées, l'augmentation de la température empirait encore plus leurs états. On aurait dit qu'il fondait presque mais malheureusement ce n'était qu'une sorte d'illusion. Le Zanpakuto de Matsumoto devint beaucoup plus lourd, mais elle arrivait quand même à le tenir, malgré que l'énorme monstre d'Haineko était sur le point de sortir de la lame ce qui lui demandait beaucoup de Reatsu. La fuku-taicho dégagea une grande partie de son énergie spirituelle qu'elle partageait comme d'habitude avec sa créature. Dans une explosion de lumière et de chaleur devenue insupportable, l'énorme chat de feu était apparu, les yeux rubis fixant toute l'armée des cadavres dont une partie était toujours stupéfaits, et ne bougeaient plus. Il était donc facile d'impressioner ces morts; ce qui donnait un petit temps de plus pour réagir. Haineko se faufila parmis ces soldats qui, maintenant avaient presque repris leurs esprits, et d'un coup de patte, éjecta les quelques cadavres qui gênaient par-ci et par-là. Malgré leur puissance et vitesse doublées, ces marionettes n'étaient pas plus intelligents que de simples hollows; ils étaient à présent à la poursuite du géant chat de feu, laissant la vice-capitaine le temps de trouver un plan et de l'executer. Mais pour l'instant, tout se passait plutôt pas mal; Haineko était assez rapide pour éviter les quelques coups qu'il risquait souvent de recevoir par les armes de ses ennemis. Matsumoto se faufila à son tour à coup de shunpo, en faisant en sorte de ne pas trop se faire remarquer afin de ne pas avoir tout le troupeau dans le dos. Ensuite, approchant vers sa cible tout en gardant une distance de cinq mètres, elle laissa son allié agir en premier; ce dernier, allongea sa grande queue de feu, et fouetta le sol tout en tournoya sur lui-même afin de se débarasser de tout les détritus qui protégeait l'arrancar. Cette armée de défense fut projetée en l'air, et la jeune femme profita de cet instant pour agir à son tour.

"-Chariot de Tonnerre. Engrenage des Roues. La Lumière, Divisez la en Six..Bakudô #61...Rikujō Kōrō ! "

La main levée vers l'arrancar, Matsumoto avait concentré un peu de reatsu pour aller la projeter contre son adversaire. Un jet de lumière blanc était apparu et avait paralysé la victime au niveau de la taille. Celle-ci ne pouvait plus bouger pour un petit moment, ce qui l'a rendait inactif et donc vulnérable pendant cet instant. Et sans perdre de temps, la vice-capitaine trancha quatre fois son ennemie. Etant auparavant encore en état assez pitoyable, elle se retrouvait maintenant en état critique. Il ne restait plus qu'à l'achever...Mais maintenant, toute l'armée de morts avait les yeux rivés vers la jeune femme qui dû alors s'éloigner rapidement de la fille gothique. Elle confia donc la tâche à Haineko d'achever cette arrancar. Tandis qu'elle était encore paralysée mais plus pour très longtemps, il fallait s'en débarasser le plus vite possible. Le chat de feu redressa sa queue vers le haut, le gros dard en pique dressé lui aussi à la verticale, et deux secondes après, une lumière étincelante resplendit dans la zone de combat. Le choc entre la vasto-lordes et cette longue queue avait provoqué une grande explosion, car apparemment le Bakudo avait cessé de fonctionner au moment où Haineko allait frappé. Donc la gothique avait sans doute tenté de se défendre, mais malheureusement la créature avait semblé être plus rapide ce qui avait provoqué tout ce bruit. Les cadavres hurlèrent de douleurs, et commençaient à se désincarner. Puis, le sang gicla en direction de l'arrancar...ensuite, elle tomba à terre, très faible, presque incapable d'effectuer le moindre mouvement.

[Hrp: 32+30+28+27+100(activation Bankaï): 217.
217+100(attaque Bankaï): 317
D'après mes calculs, il te restait 169 de PV, donc tu as perdu

Moi > Activ. Bankai: -150
Sort de Bakudo: -45
Attq. Bankaï: -150

Je perds 345 de Reatsu, et il m'en reste maintenant 130. ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ichimaru Izuko contre Matsumoto Rangiku   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ichimaru Izuko contre Matsumoto Rangiku
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gallerie de Balmung
» Un dur entrainement [Matsumoto Rangiku & Abe Ryû]
» Matsumoto Rangiku
» Tactique gobelins contre nains
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach World Rpg :: Tournois et Duel Hrp :: Zones de Combats :: Combats terminés-
Sauter vers: