Bleach World Rpg

RPG par forum Bleach , ici la bonne humeur est reine !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionPortail

Partagez | 
 

 Salle du Trône

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Salle du Trône   Lun 5 Jan - 22:26

Tousen contempla un instant la salle vide. Elle allait bientôt recevoir le seigneur Aizen, et ce qu’il avait put sauver de l’espada. Elle était faite d'or et de bronze avec une table comportant dix places pour Le primera Arturo, le secundo Stark, la Tercera Hallibel, la Cuatra Ulquiorra, le quinto Nnoitora, le sexto Grimmjow, le septime Szayel et l’octava Uliän. Deux places restaient encore à fournir : celle du novena et du decima espada. Le novena serait occupée sous peu…
Devant cette table se trouvait trois fauteuils :
Le premier en bronze marqué dessus "Kaname Tousen Officier D'Intégration" puis à côte de celui-ci le deuxième en argent marqué dessus "Ichimaru Gin El Principe" et au milieu de tous un fauteuil en Or placé en hauteur destiné a Aizen Sõsuke.
Les espadas entrèrent, les un après les autres. Ils prirent place autours de la table. Gin s’assit à la droite tu trône vide, Tousen à sa gauche. Il parla, de sa voie chaude et amicale.

-Hollow ! Arrancars ! Espada ! Vous êtes tous réunis autours de cette table. Cette table ou nous avons crée, projeté, exécuté, et mené à terme tout les projets que nous avons conçus.

Aujourd’hui l’espada à subit un grave revers. Aujourd’hui, sur les dix sièges qui entourent cette table, seuls 8 sont occupés. Et c’est encore un miracle qu’il le soit !

Cette grâce, vous la devez à Aizen. C’est lui seul qui vous à permis de survivre. Lui seul qui vous à retiré des limbes de la mort, et à fait en sorte que vous vous teniez devant moi maintenant.

Arrancar !

Espada !

Souvenez-vous-en.

Mais tout n’est pas perdu. Car même si vous avoir ramené des mort à consumé son énergie, il est toujours là. Il est toujours vivant.

IL EST TOUJOURS NOTRE SEIGNEUR !

Que ceux qui ont eux des velléités de rébellions se repentissent. Que ceux qui on pensé pouvoir s’élever contre notre maître se repentisse. Que tous ceux, la pitoyable charogne sans la foi, plie échine devant notre maître restauré !

Je vous demande maintenant d’accueillir le maître de vos vies…
AIZEN !


post rédigé à deux avec Aizen^^

Spoiler:
 
Citation :
Spoiler résumant les événements pour ceux qui sont nouveau où n’aurait rien suivis.
Il faut désormais prêter serment à Aizen. Le serment est simple, c’est le suivant : « Aizen, ma vie t’appartiens, je te jure de te servir et de détruire tes ennemis ».

Vous faite quand même un minimum pour exprimer vos émotions, l’ambiance, ect. Post rp de 5 lignes. Rien ne vous empêche de faire plus. Vous pouvez rajouter un commentaire perso au serment si vous voulez.

Pour que ce soit moins bordélique, voila l’ordre de post :
-Tousen-Aizen-Nnoitora-Grimmjow-Ulquiorra-Uliän-Szayel-Hallibel-Stark-Arturo-Ichimaru (Gin)

Bon rp. Les choses sérieuses commencent !


Dernière édition par Tousen Kaname le Sam 10 Jan - 15:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Mar 6 Jan - 13:00

Tousen son fidèle compagnon était entrain de parler avec les arrancars et les espadas , enfin ce qu'il en restait malheuresement car les pertes dans la bataille de Karakura avaient étés sérieuses.Aizen,a bout de force après avoir utilisé beaucoup de son energie spirituelle avec le Hogyoku se préparait à entrer quand Tousen commençà à entamé une nouvelle phrase .

Tousen Kaname:

-Hollow ! Arrancars ! Espada ! Vous êtes tous réunis autours de cette table. Cette table ou nous avons crée, projeté, exécuté, et mené à terme tout les projets que nous avons conçus.

Aujourd’hui l’espada à subit un grave revers. Aujourd’hui, sur les dix sièges qui entourent cette table, seuls 8 sont occupés. Et c’est encore un miracle qu’il le soit !

Cette grâce, vous la devez à Aizen. C’est lui seul qui vous à permis de survivre. Lui seul qui vous à retiré des limbes de la mort, et à fait en sorte que vous vous teniez devant moi maintenant.

Arrancar !

Espada !

Souvenez-vous-en.

Mais tout n’est pas perdu. Car même si vous avoir ramené des mort à consumé son énergie, il est toujours là. Il est toujours vivant.

IL EST TOUJOURS NOTRE SEIGNEUR !

Que ceux qui ont eux des velléités de rébellions se repentissent. Que ceux qui on pensé pouvoir s’élever contre notre maître se repentisse. Que tous ceux, la pitoyable charogne sans la foi, plie échine devant notre maître restauré !

Je vous demande maintenant d’accueillir le maître de vos vies…
AIZEN !


C'est alors qu'Aizen entra dans la salle du trône,de son trône et vit à son grand desespoir que deux espadas manquaient à l'appel la Novena et la Decima,seul huit espadas étaient là, Arturo Plateado Stark Hawtness Hallibel Ulquiorra Schiffer Nnoitra Jirga Grimmjow JaggerJack Szayel Aporro Grantz et Ulian qui étaient en compagnie de ses serviteurs et compagnons Kaname Tousen et Ichimaru Gin .
Il salua ses espadas et alla s'assoir tout doucement dans son trône ,à bout de force .

Bienvenue mes espadas .. comme vous le savez je suis mal en point et j'ai désormais besoin de Kaname Tousen et de Ichimaru Gin pour me défendre je l'ai remercie donc.dit-il tout en s'inclinant vers eux.
Mais je ne suis pas mort , il en faut plus pour détruire El Rey !Je vous ai sauver la vie car je vous l'avez promis,tant que vous serez à mes côtés rien ne pourra nous détruire !!
Maintenant que cela est dit j'attend des commentaires de votre part avant d'entamer le vif du sujet de cette investiture .je vous dit juste que cela est en rapport avec la prochaine bataille et qui sera la dernière !

Puis regardant Tosen en lui souriant quand tout à coup Nnoitra se leva .

Oui Nnoitra ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Mar 6 Jan - 18:49

La réunion venait de commencer, Tousen prit la parole pour l'introduire puis Aizen fit son apparition sur le trône. Nnoitra écoutait... écoutait... le temps lui paraissait long assis sur son siège où était brodé le nom de Nnoitra Jirga. Aizen finit son "discourt" et laissa la parole aux espadas. Nnoitra ne se gêna pas un instant et se leva de son siège aprés avoir regardé un a un les espadas qui étaient présent a cette table. Il remarqua qu'il en manquais quelques un

-" Ouais Ouais... T'as l'air bien abattu pour "notre Roi". Tu nous a remis sur pied et c'est bien mais je pensais que "El Rey" avais plus de réserve que ça quand même, je pensais qu'avoir refait toute une armée d'espada Aizen Sosuke n'aurais pas trop de problème mais bon ... je me trompe on dirais.
A ce que je vois il manque quelques espadas. T'as pas réussi a tous nous faire revenir à ce que je vois... Et y a même un nouveau! "


Il se retourna et vit Szayel appolo grantz qu'il ne vit qu'en se levant

-"T'est encore là toi... Je penserais que t'y passerais... Ha ha ha!"


Un léger ricanement sortit de la bouche de Nnoitra mais s'arrêta vite pour continuer a parler

-"Bon ! Si tu nous a tous convoqué ici c'est pour parler d'un sujet précis je me trompe Aizen ? T'as un projet en tête ? Une guerre ... hum... intéressant . J'pourrais enfin me "défouler" un petit peut ça fait un moment que je n'ai plus fait d'exercice."

Nnoitra se rassis et attendit ce qui allais se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Mer 7 Jan - 17:25

Grimmjow se leva alors à son tour, il n'aimait pas vraiment Aizen. Il était presque le seul à vouloir le haïr, car la Sexta Espada n'aimait pas reçevoir des ordres surtout lorsqu'ils s'agissaient d'attendre qu'Aizen donne des ordres afin d'agir. Malgré tout, l'Espada qui était pas vraiment très respectueux envers Aizen et avait son mot à dire à celui-ci :

-Je suis obligé de te suivre sachant que je fais parti de l'Espada ... Il y aussi une autre raison ... Je ne peux pas me permettre de me faire battre par un simple shinigami ... Mais sachez bien avant tout, que si je suis tes ordres Aizen, c'est uniquement parce que je fais parti de l'Espada et que je ne peux pas y faire autrement ...

Sur ceux, Grimmjow retourna s'asseoir avec un air un peu colèreux, il ne pouvait tolérer d'obeir à Aizen, mais il n'avait pas le choix. La Sexta Espada vit alors Ulquiorra se lever à son tour. Grimmjow voulait savoir ce qu'Aizen avait en tête. Mais, il devait attendre que tous les Espada ait fini de dire leur mot à dire ...

[Désolé du peu de lignes, mais je n'ai pas vraiment de temps là désolé. J'aurai aimer faire plus.]


Dernière édition par Grimmjow Jaggerjack le Sam 10 Jan - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Mer 7 Jan - 18:07

Ulquiorra était entrain d'écouter l'officier d'intégration Tousen

-Hollow ! Arrancars ! Espada ! Vous êtes tous réunis autours de cette table. Cette table ou nous avons crée, projeté, exécuté, et mené à terme tout les projets que nous avons conçus.

Aujourd’hui l’espada à subit un grave revers. Aujourd’hui, sur les dix sièges qui entourent cette table, seuls 8 sont occupés. Et c’est encore un miracle qu’il le soit !

Cette grâce, vous la devez à Aizen. C’est lui seul qui vous à permis de survivre. Lui seul qui vous à retiré des limbes de la mort, et à fait en sorte que vous vous teniez devant moi maintenant.

Arrancar !

Espada !

Souvenez-vous-en.

Mais tout n’est pas perdu. Car même si vous avoir ramené des mort à consumé son énergie, il est toujours là. Il est toujours vivant.

IL EST TOUJOURS NOTRE SEIGNEUR !

Que ceux qui ont eux des velléités de rébellions se repentissent. Que ceux qui on pensé pouvoir s’élever contre notre maître se repentisse. Que tous ceux, la pitoyable charogne sans la foi, plie échine devant notre maître restauré !

Je vous demande maintenant d’accueillir le maître de vos vies…
AIZEN !

Quand tout à coup le seigneur entra dans la salle,on pouvait voir sur son visage qu'il était très affaibli du fait qu'il avait resucité tout les espadas sauf le pauvre Yamii et Arliuniero.Aizen entra donc,Ulquiorra s'inclina en signe de respect envers son seigneur qui lui avait sauvé la vie quand Aizen le regarda puis regarda tout les espadas pour ensuite parler.

Bienvenue mes espadas .. comme vous le savez je suis mal en point et j'ai désormais besoin de Kaname Tousen et de Ichimaru Gin pour me défendre je l'ai remercie donc.Mais je ne suis pas mort , il en faut plus pour détruire El Rey !Je vous ai sauver la vie car je vous l'avez promis,tant que vous serez à mes côtés rien ne pourra nous détruire !!Maintenant que cela est dit j'attend des commentaires de votre part avant d'entamer le vif du sujet de cette investiture .je vous dit juste que cela est en rapport avec la prochaine bataille et qui sera la dernière !

Ulquiorra regarda Aizen et eut un haut le coeur tellement la vue de son seigneur si mal en point le mettait mal à l'aise,il aurait voulu donner sa vie en ce moment pour le soigner et se dit dans sa tête que il ferait tout pour Aizen Sosuke quitte à mourir autant le faire bien !Puis Nnoitra se leva et commença à parler et pour ensuite s'engueuler avec Szayel .

-" Ouais Ouais... T'as l'air bien abattu pour "notre Roi". Tu nous a remis sur pied et c'est bien mais je pensais que "El Rey" avais plus de réserve que ça quand même, je pensais qu'avoir refait toute une armée d'espada Aizen Sosuke n'aurais pas trop de problème mais bon ... je me trompe on dirais.
A ce que je vois il manque quelques espadas. T'as pas réussi a tous nous faire revenir à ce que je vois... Et y a même un nouveau! "
-"Bon ! Si tu nous a tous convoqué ici c'est pour parler d'un sujet précis je me trompe Aizen ? T'as un projet en tête ? Une guerre ... hum... intéressant . J'pourrais enfin me "défouler" un petit peut ça fait un moment que je n'ai plus fait d'exercice."

Ulquiorra en avait trop entendu , tout ce discours déplaisant envers son seigneur le mettait fou de rage lui qui ne ressentait rien d'habitude,il allait se levait pour régler le compte de Nnoitra Jirga quand Grimmjow le prit au dépourvu et se leva pour parler au Seigneur Aizen.On pouvait voir la colère et la haine dans son regard,l'envie de meurtre de tuer Sosuke.

-Je suis obligé de te suivre sachant que je fais parti de l'Espada ... Il y aussi une autre raison ... Je ne peux pas me permettre de me faire battre par un simple shinigami ... Mais sachez bien avant tout, que si je suis tes ordres Aizen, c'est uniquement parce que je fais parti de l'Espada et que je ne peux pas y faire autrement ...

Ulquiorra cette fois n'en pouvait plus et se leva d'un bond avant de regarder le Seigneur qui lui souriait,il était tellement content ce qui était inhabituel pour un être qui ne ressentait rien.Il commença donc à parler à Grimmjow et à Nnoitra.


" Nnoitra je ne supporte pas ta façon de penser,tu oses dire que le seigneur Aizen n'est pas assez fort alors que c'est lui qui t'a donné cette force surhumaine et ce gigantesque Zanpakutoh ainsi que ton si dur Hierro et qu'il vient de te faire revivre !Tu sais très bien que le Hogyuko consume très vite le reiatsu de la personne qui s'en sert alors s'il te plait je voudrais que tu arretes ce discours outrageant.
Quand à toi Grimmjow,moi qui suis toujours calme et très humble je vais m'énervais cette fois!Je n'ai pas oublié la honte que vous m'avez fait vivre dans le désert avec Arturo Plateado,tu dis que tu es obligé de suivre le seigneur Aizen mais tu trompes car tu as trois solutions:Tu sers El Rey jusqu'a la mort comme un bon espada ou alors tu t'en vas car rien ne te retiens tu n'es pas obligé de rester tu es plutot un fardeau pour moi ..et la troisième solution si tu n'es pas content sera la mort de ma main , j'espère que tu as compris Grimmjow,je ne le répeterais pas!

Puis Ulquiorra se rassit tout en regardant Grimmjow Jaggerjack et Arturo Plateado droit dans les yeux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Jeu 8 Jan - 2:59

J’était entrer dans la pièce que depuis quelques instants, mais déjà une dispute avait éclaté. Cela me faisait dès plus profondément rire. Ainsi, un sourire machiavélique fendait mon visage. L’idée qu’un être comme Aizen-sama soit faible me faisait profondément plaisir, car ceci me signalait donc qu’il n’était pas un dieux. Ainsi, ma main était pauser sur le long manche de ma faux, je songeais réellement a achever mon “dieux”. Cependant, avant je devais m’assurer que si j’entreprenais cet acte je devais avoir des allier avec moi. Ainsi, tapa ma main sur la table, comme pour demander le silence, puis je me leva et prit la parole.

Uliän: “ Ulquiorra... Tu devrait réviser tes sources, car elle sont pour la plus part fausse... Il y avait déjà des arrancars avant l’apparition de notre “dieux”. De plus, le zanpakutoh de El Quinta Espada, bah il le doit pas a el rey, mais plus tôt a lui même. Sinon, je ne croit pas m’avoir présenter, je suis Uliän le nouveau Septima. “


Puis, mon regard se tourna vers Aizen-sama, mon sourire machiavélique s’agrandit encore un peu. L’idée que mon “maître” soit sans défensse, c’était hilarant. Ainsi, je prit la parole, mon interlocuteur était pour la première fois de ma vie Aizen-sama.

Uliän: “ Aizen-sama, je croit que vous vous négligez, c’est shinigami sont peut-être fort, mais il ne le sont pas plus que nous les espada réunit, enfin je croit. Sans vouloir incinuer que nous nous attaquerons, mais cela peut-etre une possibiliter, sutout en sachant que la majorité sont avars de pouvoir.”

Aillant terminer, je me rassit, cependant mon visage avec mon sourire machiavélique trahissait fortement mon silence, se qui laissait penser que je pourrait une fois le moment venue reprendre la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Sam 10 Jan - 2:13

Pff maudit soit tu, saleté de capitaine de la douzième division. Szayel à une grande revanche à prendre sur ce shinigami. Mais est-il réellement un shinigami ou bien est-il plus fou qu'il à l'air d'un clown ? Mais peut-on réellement dire que Szayel à perdu ? Non, c'est plutôt ce sale shinigami qui à tricher. Il à besoin de potions ou de trucs de ce genre pour gagner un combat... C'est pathétique... Mais heureusement que El Roy est là pour tenir sa promesse tout comme Szayel à tenu la sienne. Parole dites, paroles tenues. Après tout, on dit bien Roc, promesses tenues (lol)
Aizen avait fait de gros sacrifices pour redonner vie à celui qui n'aurait pas du mourir. En effet, sa reine de la débauche est en un mot parfaite. Personne ne peut savoir comment elle vit puisqu'elle est une partie intégrante de Szayel. Mais il ne faut pas s'étonner si il est aussi fou que sa résurrection. Et après on s'étonne que le scientifique du El Hueco Mundo est aussi barjot... En même temps, si il n'était pas aussi fou, Aizen l'aurait surement émanciper avant la fin de la première guerre. Certes, Szayel n'avait pas gagner mais il compte bien prendre un jour sa revanche sur ce tricheur. L'espada rose bonbon s'était habitué à la tenue classique des Espada dont il faisait encore parti. Mais tandis qu'il est le créateur et l'architecte de ce palais, il profite des brefs moments de tranquillité afin de fouiller les archives du palais. Il faut bien reconnaître que cela sert d'enregistrer des choses... Mais encore une fois, c'est lui qui est le maitre du palais de Las Noches et il sait tout ce qui s'y passe. Pratique non ? La confiance qu'Aizen lui à donner est à double tranchant et en plus, il en profiter. Trop peut-être. Mais tant qu'il fait son travail, il est à l'abri de toute colère du vénéré maitre du monde creux. A dire qu'il avait fait tant d'effort pour ramener les anciens espadas à la vie. C'est dommage qu'il est ressuscité presque toute l'ancienne saga des espadas. Si Szayel aurait été à la place d'Aizen, il n'aurait ressusciter que ceux dont il à réellement besoin et qui lui sont extrêmement fidèle. Peut-on reprocher à un roi de vouloir préserver ceux qu'il considère comme ces meilleurs éléments ? Oh que non, bien au contraire. En même temps, il ne serait peut-être pas là. Mais qu'importe, il est de nouveau là et il compte bien reprendre ses petites expériences. Après tout, Aizen lui à promis qu'il lui fournirait tout ce dont il aurait besoin pour ses expériences non ? Et il à tenu parole. Mais aujourd'hui, c'est à Szayel de tenir sa parole...

D'ailleurs, il remarque rapidement que des gens se rassemblent dans la salle du trône. Dans l'écran, il avait remarqué le changement mais après lui, il s'en fiche tant que le pacte est tenu. Le roset soupire et se décide à quitter son laboratoire afin de se rendre dans la nouvelle salle de trône. Refaite en quasi totalité par sa personne. En même temps, c'est logique puisqu'il est l'architecte de ce montueux palais. Mais en y regardant de plus près, il n'est pas si montueux, il est juste très imposant. C'est juste plusieurs piles de pierres particulières qu'Aizen avait commander exprès. Traversant les couloirs à la recherche de la salle, il avait les mains dans ses poches tandis que les bruits de pas résonnaient tout au long de ses longs couloirs qui se ressemblent tous. Ça, c'est encore l'ingéniosité du scientifique mais naturellement seul Aizen l'avait remercier. Les espadas sont tous des impu d'eux et il ne réalisent même pas que c'est Szayel qui est derrière le palais et la conspiration contre Nel... Ah ça oui, seul Nnoitra est au courant. Forcement, ce plouc l'a aider. Enfin, c'est plutôt l'inverse mais encore une fois, ce fut le génie du bonbon qui l'avait emporté sur un esprit torturé par la Force brutale. Enfin, tout cela appartient au passé maintenant et il était temps pour Szayel d'évoluer dans l'échelle des expériences.

Arrivant alors dans la salle, il s'assoit sans aucune cérémonie. Si c'est les mêmes réunions qu'avant la Grande Guerre, elle promet d'être relativement ennuyeuse. Pour être honnête, il ne regarde même pas qui était déjà là car il le savait avant tout le monde. Soit on est fou et curieux, soit on ne l'ai pas... En tout cas, Szayel savait où se trouvait sa place et il ne dit point mot. Pourquoi faire ? Pour encore entendre ces macaques se bouffer la peau comme de vulgaires morceaux de viande ? Ce n'est franchement pas la peine de gâcher sa salive pour cela. C'est alors que la voix de l'aveugle se présenta dans la pièce. Hein ? Quelqu'un à parler ? C'était un peu la réaction du scientifique qui est limite blazer par ces réunions pompeuses et gonflantes où on ne fait que s'assoir et se taire en écoutant les ordres. D'ailleurs, on peut pas dire que les ordres sont vraiment difficiles pour lui. Il se fiche de tout sauf de ses expériences et de son apparence. Quoi ? Vous n'êtes pas contents ? Et bien, c'est pareil pour tout le monde et vous n'avez pas le choix. Histoire de faire style de s'intéresser à ce qui se raconte, Szayel lève simplement la tête pour observer l'aveugle. C'est juste histoire de dire. Mais du moment qu'il est là et qu'il écoute après, c'est plus de la pure perte de temps. Aizen ? Encore en vie ? Encore heureux. Mais de toute façon, rien ne peut être cacher à Szayel puisqu'il est chez lui... C'est alors qu'il parle d'accueillir Aizen... Heu ? D'accord mais il s'attend à quoi ? Un tonnerre d'applaudissement ? C'est mal connaître les Arrankars... Szayel remonte simplement ses lunettes sur le nez lorsqu'Aizen se manifeste aux yeux de l'ensemble des Espadas. A en voir, il n'a pas changer d'apparence depuis la dernière fois. C'est bien... Encore un truc à noter quelque part dans son cerveau de génie. Mais les détails de la fatigue n'échappe pas au scientifique bonbon. C'est étonnant de le savoir en vie dans cet état mais cela ne peut qui réjouir le scientifique dans son for intérieur. Il semblerait que le roi lui-même soit un sacré phénomène d'expérience. Cela peut être intéressant à suivre. Il parle d'entamer le vif du sujet... Cela l'arrangerait bien tient. Il trouve la réunion encore plus gonflante qu'avant. C'est alors que cet idiot se lève et Szayel roule des yeux. Il peut pas se taire, il à toujours des trucs à dire celui-là c'est pas possible. Espérons que cette fois, il est des trucs intéressants à dire... Pas comme autrefois... Il lui lance une remarque mais Szayel ne fait qu'un bref signe de la main d'un air de dire « ferme ton clapet, abruti ». Mais c'est ce que pense le scientifique... Et cela ne sert vraiment à rien de gâcher de la salive pour cet idiot. Cela n'en vaut vraiment pas la peine. Voilà maintenant qu'il rit... Szayel arque un sourcil... Si il n'a rien de mieux à faire, qu'il rit mais il à vraiment l'air cruche comme ça. Allez qu'il se tait ce baka. Plus vite la réunion se termine et plus vite Szayel pourra retourner à ses occupations. Si vous pensez qu'il ne fait que se cacher, vous faites erreur. Il à des tas d'informations à traiter et cela pourra sûrement servir pour la suite des événements. Après le boulet, c'est le tour de la panthère de prendre la parole. Cela ne dure quelques secondes. Cela fut très bref et c'est ce qu'il faut. Mais ce fut le tour du plus mystérieux des Espadas mais aussi le plus fidèle à Aizen... Rhalala, il faut de tout pour faire un monde. Tient, il s'énerve. Houuuuu, ça c'est un scoop pour Szayel. Alors voyons voir … Il se met à observer Ulquiorra avec sa main sous son menton et le coude sur la chaise. Il allait pouvoir tout vérifier à coup d'œil et le note. Szayel est assez malade pour aller jusqu'à exploiter les faiblesses de ses propres alliés. Hihi, de la bagarre... Comme d'habitude ou presque. On se croirait dans une cour de l'école... Pfff ! Mais quelle belle bande de boulet, ils mériteraient qu'on les brûle sur le bûcher de l'inquisition. Ohhh, c'est une idée qu'elle est bonne. Szayel vient d'avoir une de ses idées pour ces expériences. Les pauvres cobayes font bien souffrir. D'ailleurs, lorsqu'il pense à cette idée, il ne fait qu'afficher un léger sourire sur ses lèvres. C'est alors qu'un espada se pointe et Szayel arque une nouvelle fois un sourcil. C'est qui lui ? Ah oui, il se souvient... Apparemment, il s'agit de l'espada numéro Sept mais à vrai pour Szayel cela à vraiment que très très peu d'importance. Mais quelques secondes plus tard, il ne dit plus rien... C'est tout... Franchement pas causard lui... Tant pis... Mais la dernière remarque manifeste un sourire non dissimulé chez le bonbon. On se demande qui est avare de pouvoir hein jeunot ?

Le cul assis sur le siège, il daigne relever un peu plus la tête et il replace une de ses mèches de cheveux rose bonbon sur le coté. Un silence règne et il comprit en voyant que tout le monde ou presque le regardait qu'il s'agissait de son tour. Cependant, il ne va pas se lever. Le respect oblige justement qu'à ne se lever que lors de l'arrivée et de la sortie du roi. Le scientifique met sa main sous son menton et à vrai dire, il n'a strictement rien à dire à ces bestioles vivantes. Mais bon, il y avait le maitre donc il ne pourra pas rester silencieux. Il décide enfin à se lever et il reste aussi droit qu'une poutre. Mais il à fait quoi ce matin ? Il à oublier de boire du caoutchouc ou quoi ? Il est aussi rigide qu'un tronc d'arbre. Il regarde Aizen, Tousen et Gin et il hoche simplement la tête. Aizen est réglo avec lui alors il reste réglo avec El Roy. C'est un juste équilibre des choses.


« - Chose dite, chose faite ! Comptez sur moi...  »

C'était court mais il à parler au moins. C'est pas toujours qu'il le fera, ça, ils peuvent en être certains. Aizen et les anciens savent comment il est et pour être franc, seul Aizen parvient à lui arracher des mots. Il regarde tout le monde d'un air neutre et il se rassoit. Il n'avait rien à dire de plus. Mais il avait quand même hâte de savoir la suite des événements. D'ailleurs, au fond de lui-même, il jubilait car il sait qu'il pourra prendre sa revanche sur celui qui l'a tromper. Mais il s'est fait prendre une fois... Il ne se fera pas prendre une deuxième fois. L'idiot posera la question une fois, le fou la posera deux fois...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Sam 10 Jan - 12:03

Fidèle à son habitude et à sa réputation, Hallibel s'était tue durant toute la réunion qui avait amené les Espada à rester enfermés dans une même pièce. Fidèle à elle même, Hallibel affichait un ton neutre, sans aucun effort pour montrer son approbation ou sa désaprobation. Elle restait assise sur sa chaise de segunda et croisait les bras, la tête légèrement baissée.
Bien entendu, elle avait, elle aussi, été appelée alors qu'elle vacait à ses occupations tentant vainement de trouver ce pourquoi elle est finalement venue sur ce continent déchu qu'était le Hueco Mundo. Alors qu'étant amenée par ses réfléxions vers des cieux plus cléments, elle ressentit l'énergie d'Aizen et de Kaname et devina à partir de ce moment là qu'il aurait donc fallu les rejoindres dans la salle de réunion. SUr le dédale des couloirs menant à ladite salle, elle avait entendu ses pas résonner dans le palais comme un tambour annonciateur des plus mauvais augure qu'il soit. Au fil de ses pas, selle s'était rendu compte que bien des choses expliquaient sa venue dans ce désert blanc. Elle s'était retournée vers l'extérieur, et, à travers l'une des ouvertures nombreuses du batiment, avait entr-aperçu l'étendue froide, inhospitalière et désertique du désert blanc, le passage obligé de toute âme qui s'aventurerait par ici. Contre toute attente, la vue de cette étendue de mort l'avait plus détendue qu'autre chose, cela lui rappelait son but premier: se venger de sa mort terrienne quel qu'en soie le prix dût elle pour cela sacrifier ce qui lui restait d'humain: son âme, et devenir finalement un Hollow, puis ce qu'elle était à présent: un Espada, possédant dans ses mains un pouvoir destructeur qu'elle n'aurait jamais pu imaginer. Forte de cette nouvelle conviction l'Espada s'était finalement rendue à la reunion comme il lui avait été demandé.
La première impression qui lui vint lorsqu'elle s'était assise à sa table était que les choses allaient sûrement dégénérer. Tousen et Aizen semblaient s'êtrez a peu près remis, mais toujours est il que l'idée de réunir tous les Espadas dans la même pièce, fermés par 4 murs était en soi tout à fait discutable. Après que Aizen se soit tu, Nnoitra prit la parole. Ce qu'il dit avait profondément déplu à la segunda Espada. Il montrait un immense irrespect envers el Roy. Il montrait un irrespect envers celui qui avait permis à Hallibel de pouvoir réaliser ses projets de vengeance. Fidèle à son habitude, et malgré le fait que la chose lui avait fortement déplu, la femme ne bougea pas le moindre cil, et restait murée dans un mutisme profond et implacable.Les interventions suivantes furent tout à fait délectables, quoique presque profondément immatures, au lieu de rester calme, la plupart des Espadas semblaient prendre la mouche et répondaient du tac au tac à chacun. Et cela ne ferait certainement qu'envenimer les choses...mais apparemment, les autres Espada ne prirent pas compte de cela et se crépaient le chignon à tout va.
Après l'intervention d'Ulquiorra, un nouvel Espada se leva. Hallibel en était méfiante, elle ne le connaissait pas, et s'attendait à toute éventualité de trahison. Son discours se voulait doucereux, trop même pour un Espada, ce qui renforca encore plus la possibilité que ce nouveau Septima était quelqu'un de peu fiable.
Contrairement à son habitude, le "Rosé" ne parla pas beaucoup, il avait été précis et concis. Quelque chose que Hallibel appréciait beaucoup. Il faudrait donc faire attention à tout le monde dans la salle, car personne ne semblait digne d'une confiance aveugle, sauf peut être Ulquiorra, qui partagait lui aussi un certain sentiment de profond respect envers El Rey.
La segunda se leva de sa chaise, laissant découvrir ses formes avantageuses qui jusque là avaient été cachées car elle était assise. Toujours les bras croisés, elle lanca d'une voix neutre:

-Je vous suivrais Aizen-sama...

Elle se rassit immédiatement après et laissa son regard vide...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Sam 10 Jan - 18:46

Dans le plus grande silence et dans la plus tranquille des sérénité, je regardait les autres s'entretuer par des blasphèmes en vers notre maître Aizen, c'était quand même grâce à lui que certains d'entre nous ont survécu et puis après tout à la base c'est un Shinigamis pas un hollow, la puissance du Hougyoku est très puissant, même pour le seigneur du Hueco Mundo. Je n'exprimais rien, ni compassion, ni tout autres sentiments que l'on peux exprimer, j'étais occupé à autre chose. Une infime salle de réunion, avec une grande table, et devant moi une plume, je ne savais pas comment elle avait pu arriver là mais elle ne bouger pas, jusqu'au mloment ou les esprits commençérent à s'échauffer, la plume voler dans tout les sens sans se poser une fois, les diffétrents reiatsu la fesait bouger, puis je me leva et elle attérit devant Aizen :

Réspecter notre maître, je vous rappèle qui la épuisez c'est ressource pour nous sauver, sans lui nous ne serons rien, les espadas que nous sommes aujourd'hui sans notre bon maître ne sont rien même pas des arrancars, nous serions tous rester des Vasto Lordes, alors prenaient garde à ce que vous dites !

En tant que primero je me devait d'intervenir dans ces querelles insessante, je réussit à rétablir le calme pendant un moment, je me rassit à ma place et regarda autour de moi les différents espadas qui étainet entrain de réfléchir bien évidemment à une ripostes à mes arguments enfin c'est ce que je pensais :

Maître Aizen, je vous suivrez même jusque dans la mort, je suis votre dévoué serviteur !

[HRP: désolé pour ce petit post ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Lun 12 Jan - 20:17

Je me tenais la, assis, sagement. Les paupières fermées, j'écoutais les querelles de ces vermines. J'étais la zero espada. Le plus puissant arrancar du heuco mundo. IL ne me faudrait pas plus d'une heure pour amené Stark Awtness, primera espada, a un sale état. Soudain, l'homme en question se leva et atterit alors devant Aizen Sosuke, auto-proclamé seigneur du hueco mundo.

Réspecter
notre maître, je vous rappèle qui la épuisez c'est ressource pour nous
sauver, sans lui nous ne serons rien, les espadas que nous sommes
aujourd'hui sans notre bon maître ne sont rien même pas des arrancars,
nous serions tous rester des Vasto Lordes, alors prenaient garde à ce
que vous dites !



Alors, je sussurais dans une voie a peine audible rien que pour mon voisin :

Pfff... Lèche cul.

Ceci étant dis, je retira mes jambes allongé de la table pour finalement ouvrir mes yeux et dire a l'adresse de l'espada qui égalait presque mon niveau :

Stark. Laisse les fair. Qu'a tu a faire de ces querelles de gamin? Tu a ton opignion, ils ont le leur. Rideau. Serais tu plus gamin qu'eux? Stark Awtness?

Ces mots étant dis, je me tourna alors vers les trois shinigamis traitres pour observer leur réactions. Voyant qu'il ne bougeaient pas, je referma les yeux en soufflant allègrment et en reprennant ma pose, les jambes sur la tables et les bras en croix soutenant ma tête. On ne savais pas réellement ce qui allais ce passer. Malheureusement, ce serais une corvée qu'il faudrait accomplir sans jamais osé contre-dire l'homme qui nous l'a ordonné...

[MDR cour post moi aussi désoler]
Le mot de Jyuushiro: [HRP: Arturo, tu démissionne ou pas ? Moi, j'y comprends plus rien là ]

Edit from Tousen: Non, il a reposté dans sa démission pour dire qu'il revenait. Je supprime le post ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Mar 13 Jan - 2:18

Tous avaient parlé. Tousen reprit la parole, son visage ne trahissant aucune émotion.

-Je vois que vous êtes encore indisciplinés… Oui, vous tous, êtes encore indisciplinés… Enfin bon, que cela ne tienne. Pour célébrer cette cérémonie, Aizen va encore vous faire une démonstration de son pouvoir ! Qu’on amène Izuko !

Deux Arrancars entrèrent, tenant une jeune Hollow couverte de bandages, immobilisée par les liens de tissus. Ils la déposèrent, immobile comme une statue, devant Aizen. Tout les Arrancars retinrent leurs souffles durant un instant. Tousen laissa encore s’échapper une mélopée de mots…

-Fidèles serviteurs, devant vous, la sœur même d’Ichimaru Gin ! Izuko Ichimaru ! Devenue Hollow, elle à elle aussi juré de servir Aizen… et est prête au plus grand sacrifice pour lui. Aizen, devant vous, va lui briser son masque de Hollow, la transformant en Arrancar ! Que la cérémonie commence !

Un murmure d’étonnement parcourut la salle. Aizen se leva, et marcha vers La jeune fille momifiée. Sortant l’Hogyoku de sa tunique d’un ample mouvement, Aizen concentra son reiatsu en lui, commençant à l’utiliser. L’air s’électrifia. De nouveaux murmures parcoururent la salle. Une lueur blanche commença à monter de l’artéfact surpuissant. La leur éclatante augmenté progressivement, jusqu'à atteindre un paroxysme considérable. Tous les membres s’étaient enfin tu.
Soudainement, l’éblouissante lumière disparue. Le masque d’Izuko vola en éclat.

-Bienvenue parmi nous, espada n°9, Izuko Ichimaru…

ESPADA ! J’ai eu des informations ! L’un des Shiningamis exilé, Urahara Kisuke, est retourné à la Soul Society ! Nous devons l’empêcher d’emporter avec lui ses armes porteuses de morts ! Arrancars, avec moi ! Sus à Karakura !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle du Trône   Mar 13 Jan - 19:50

Aizen attendait patiemment que Izuko se reveille,lui à bout de force se rassit et lança un sourire à Tousen qui commença à s'avancer pour parler .

ESPADA ! J’ai eu des informations ! L’un des Shiningamis exilé, Urahara Kisuke, est retourné à la Soul Society ! Nous devons l’empêcher d’emporter avec lui ses armes porteuses de morts ! Arrancars, avec moi ! Sus à Karakura !


Il se leva alors de son siège et se dirigea vers la porte,adressant une dernière parole à ses espadas.

-Vous avez entendu...Allez-y tout de suite et puis sachez que votre comportement d'aujourd'hui me déplait je ne vous croyais pas comme ça ... Allez-Y maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle du Trône   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle du Trône
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach World Rpg :: Accueil , Presentation , etc ... :: Temple des joueurs :: Archives des rp :: Archives du Monde Creux-
Sauter vers: