Bleach World Rpg

RPG par forum Bleach , ici la bonne humeur est reine !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionPortail

Partagez | 
 

 Arrivée (pas) Fracassante (du tout)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Mar 3 Fév - 22:19

Après sa rencontre avec l'inconnu, la pauvre Iwa en était toute déboussolée. Déjà elle n'était pas un modèle unique, ça l'irritait... Ensuite, il avait réussi à la retrouver alors qu'elle se cachait, et la elle était presque furax. Maaaaaaaaaiiiiiis, que voulez vous, quand on propose de la puissance... Bein on propose de la puissance et c'est bien suffisant! Mais toujours était il qu'elle ne pouvais pas décemment se pointer au hangar en criant " coucou c'est moi ", elle devait garder sa dignitée le plus longtemps possible. Elle observa autours d'elle, lança un sort de détection pour vérifier que personne n'était dans les parages, et envoya un Byuakurai sur un piaf de passage qui tomba, comme le dit si joliement l'expression consacré, tout rôti dans le bec... Les prises de têtes ça lui donnait faim.

Elle engloutit son repas rapidement et se dirigea, presque résolue, vers le hangar. Elle mit quand même six bonnes heures pour y arrivé, semblant parfois marcher à l'envers. C'est sur que se placer sous les ordres de quelqu'un d'autre revenait à renoncer à une de ses aspirations libertaires majeurs... Mais bon, si elle pouvait gagner la puissance pour mener son petit projet à bien. Et puis zuteu, si elle était dans cette ville c'était bien pour ça non ? Aussi arrive t'elle devant le Kekkai qui gardait le Hangar.

" Y A QUELQU'UN LA DEDAAAAAANS ? "

Elle se demandais combien de temps elle aurait la patience d'attendre quand elle entrevis du mouvement au fond du hangar... On dirais que le comité d'acceuil était arriver, et il ne lui restait plus qu'a espérer que le messager avait dit vrai, et surtout qu'il avait transmit l'info sinon ça risquerait de tourné à l'entrevu express...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Mer 4 Fév - 17:44

Bon. Faut se motiver. C’est dur la vie. Très dur. Quand on est peinard dans son lit depuis seulement une ou deux heures, c’est dur de se lever. Tout ça pour accueillir… Pff, bonne question. Comment elle s’appelle ? Tien, ça fera un truc à discuter entre nous. Non, mais c’est vrai, on dit tous que les Vizard sont frappé d’autisme parce qu’ils sont tout le temps chacun dans leurs coins, mais après six siècle de discussion avec la même personne, comprenez que ça deviens un peu chiant à force. Non qu’on ne les aime pas, mais bon, ça duuuuuuure longtemps… Heureusement qu’on peut dormir dans la vie. Enfin, sans si quelqu’un se pointe en gueulant de façon très habile

-Saluuuuuuuuuuuut ! Rentre, ce n’est pas fermé. Et pi si c’est fermé, défonce la porte, j’ai la flemme de me lever.

Bon. Je suppose que j’ai fait mes devoirs en tan qu’hôte. Quoique, je devrais peut-être lui proposer à boire… Quand j’arriverais à le lever. Si j’arrive à me lever. Enfin, disons plutôt qu’on va lui dire de se chercher à boire toute seule. Qui aurait envie de quitter son lit douillet pour servir quelqu’un en manque de boisson… Qui plus est, on n’a pas d’alcool ici. Contrairement à ces soiffards de la Soul Society, on mène une vie saine ici. Pas d’alcool, pas de drogue, beaucoup de sexe. Ce n’est pas merveilleux ? Vous croyez que c’est pour quoi que je passe ma vie au lit ? Je m’entraîne. Enfin bref, il est temps de dire quelque chose pour meubler le blanc, parce que sinon ça va devenir gênant. J’aime bien cette expression, meubler le blanc. C’est cool, ça fait un peu déménageur de l’infini. Ou alors peintre cubique. En tous cas, c’est la classe. Donc, meublons le blanc.

-Tu te sers un verre ? On a de l’eau et du jus d’orange. Aussi des chocapic, si t’as un peu faim. On ne dirait pas, mais ces gigai, ça mange… Sert-toi, fais comme chez toi. On verra bien si on te garde ou pas.

Voila, ça rajoute un peu de piment à la scène. Bon, une fois qu’elle sera rentrée, promis, je sortirai de ma couette…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Mer 4 Fév - 18:29

[Je m'invite dans le topic, désolé, mais bon autant faire d'une pierre deux coups Razz ]

Après sa période d'entraînement de plusieurs mois au sommet du mont Kurama, Kuchiki Kenji, était de retour au sein du repère des vizards. Voilà à peu près cinquante ans que Kenji avait quitté la Soul Society par la faute de son frère, lorsqu'ils avaient tout deux découverts ses capacités de hollow. Il avait été expulsé par son frère Kuchiki Byakuya dans le monde des humains, jugé comme nuisible pour le bien de la Soul Society. Plus tard, un étrange humain munit de sabre était venu à sa rencontre. Il était blond, avec une coupe carrée, un air de drogué et silhouette frêle. Kenji n'avait put dissimuler sa méfiance face à l'étrange homme. Par la suite, il s'était révélé, être le leader d'une organisation d'anciens shinigamis également jugé dangereux pour les hollow qu'ils avaient en eux. Kenji avait alors fait le rapprochement entre l'histoire de l'étrange homme, et celle qu'il connaissait de la Soul Society, il avait reconnu l'ancien capitaine de la cinquième division, Hirako Sinji qui selon les dires du conseil des 46 avaient été tué lui et son groupe par des hollows lors d'une mission. Maintenant, les vrais raisons n'était plus un mytsère. Kenji accepta par la suite, de rejoindre l'organisation des vizards, afin de mettre la main sur un pouvoir qui lui permettait de se venger de son frère qui l'avait écarté de sa famille.
Aujourd'hui, il était de retour à Karakura, dans le repère des vizards. Il marchait tranquillement zanpakutô sur l'épaule, lorsqu'il vit la nouvelle arrivante qui venait de franchir le labyrinthe menant à la tanière.
Ses bondirent de leurs orbitent lorsqu'il remarqua qu'elle jolie fille il avait devant lui. L'objectif du jour, était donc de lui faire du charme. Il remit son zanpakutô à sa ceinture puis s'avança.
Il lui fit fit une révérance puis dit:


"Bien le bonjour, charmante demoiselle, je m'appelle Kuchiki Kenji bienvenue dans la demeure des vizards. Etes-vous l'une des notres ?"

Il entendit alors la voix stridante de Hirako Shinji qui avait sentit l'arrivée de la jeune femme

*Il me gonfle ce flemmard à brailler !!*

Kenji s'excusa auprès de la jeune fille puis d'un coup de pied défonça la porte du repère puis disparut dans une pièce à voisinante. La seule chose de persepitble, furent les hurlements du Kuchiki.

"Bouche ton cul espèce de c****** de flemmard de m****, on ne laisse pas un jolie fille attendre comme ça. Lèves-toi et va t'excuser."

Kenji revient tout souriant comme çi rien ne s'était passé. Ici, tout le monde traitait plus ou moins Shinji de la sorte,mais plus Hiyori Sarugaki, qui s'en prenait toujours à lui. Kenji réagissait ainsi, lorsqu'une jolie fille était mal traité.

"Si je peux vous être d'une aide quelconque, dites le moi"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Mer 4 Fév - 19:06

Rhaaaaaa ! C’est quoi, ça, y’en a de partout ! T’invite un pauvre gars, y’en à dix qui ramènent leurs potes ! Pire qu’un Djembé-man ! Non, mais franchement, ce genre de gens ça me dépasse. Pis la belle qui n’a pas bougé d’un poil devant l’agression du mufle, je la défends, la pauvre. Il faut son beau chevalier protecteur alors qu’elle est deux fois plus puissante que lui. Il ferait mieux de se coltiner le rôle du travesti en robe rose. Enfin, de la princesse. Et pis, qui il est pour me donner des ordres, non mais ! C’est moi le chef ici. Tien, ça c’est cool, je vais lui dire. Et lui tirer les bretelles au passage. Parce qu’il ne faut pas abuser non plus, voyons !

-Hé, toi, l’allumé, reste un peu tranquille. Je me suis fait poutrer par Aizen, donc j’ai une bonne raison pour rester au lit ! Mais ce n’est pas parce que je me suis fait laminer par le plus gros berserk de tout les temps que je ne suis pas capable de te mettre mon zampakutoh dans les dents, alors ferme-la ! Quand a toi, jolie jeune femme, tu ferais mieux de le remettre un peu à sa place. Non, mais les jeunes, de nos jours, plus aucune éducation !

Non, mais c’est vrai, c’est un peu de l’abus, mais bon, ça mérite que je sorte de mon lit pour la peine. Tien, ça lui en bouchera un coin ! Encore une expression de la mort qui tue, boucher un coin ! Bref. Passons. Ce qu’il y a de grave cool avec moi, c’est que je peu sortir du lit et être prêt en une quinzaine de seconde. Mes cheveux sont tellement désespérément lisses et plats que rien au monde ne peu me décoiffer. Même que je vole à l’envers et que ma cravate retombe sous l’effet de la gravité, eux restent en l’air. Eh oui, c’est ça, avoir la classe. Donc, je disais que je sautais du lit et attrapais ma casquette pour voir un peu la tête des deux nouveaux. La fille est plutôt mignonne, si elle voudrait bien se laisser pousser un peu plus les cheveux. Quand au jeune, il fait un peu le genre beau gosse tapageur avec ses mèche en pagailles, mais très peu pour moi les yeux rouge sang. Ils ressemblent un peu trop à ceux de Gin.

-Eh pis arrête de gueuler, ok ? Y’as des gens qui dorment ! Si tu rameute Hiyori, je te promets que tu va morfler… Donc nous disions… Bah… Qu’est-ce que vous venez foutre ici en fait ?

Un peu lacunaire, comme discours, mais il en faut. De toute façon, la jeune muette et le jeune aux capacités mentales limitées ne doivent pas non plus avoir besoin de grand discours, non ? Bon, de toute façon, moi je m’en fiche, pas vous ? Franchement, si ils pouvaient tout simplement me dirent ce qu’ils font ici ce serait cool. Parce c’est bien gentils, débarquer à l’improviste comme ça, de toute façon même s’ils avaient prévenus je n’aurais rien fait… mais quand même. Disons que je gueule pour le principe. Bon, alors, ils répondent ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Mer 4 Fév - 20:15

Qu'est ce que c'est que tout ce rafut on ne peut pas dormir tranquillement ?!Ah lala je vous jure les jeunes d'aujourd'hui qu'est ce qui sont chiants.Hitsugaya était encore entrain de dormir quand il entendit un énorme bruit sonore certainement dû à un Hado et quelques instants après il entendit la voix de son chef .

-Saluuuuuuuuuuuut ! Rentre, ce n’est pas fermé. Et pi si c’est fermé, défonce la porte, j’ai la flemme de me lever.

Ah au moins ils étaient deux , se bouger les fesses pour une personne qui n'en valit pas la peine et surtout que c'était une fille ; Toshirô n'avait aucune envie de se bouger pour elle !Il allait se rendormir quand il entendit une autre voix , cette fois un garçon .C'est pas possible ça ils étaient tous tranquillement entrain de dormir et tout le monde vient squatter leur petit repère de merde.t'ss je vous jure ça me dépasse !Toshirô soupira un bon coup et commença à se rendormir quand la voix du garçon qui poussait des hurlements terribles , il disait de ces conneries en plus .Vérifier par vous même .

"Bouche ton cul espèce de c****** de flemmard de m****, on ne laisse pas un jolie fille attendre comme ça. Lèves-toi et va t'excuser."

Et en plus ce type sortait plein de gros mots ! c'était inadmissible .Hitsugaya décida enfin de se lever et craqua ses doigts avant de débouler dans la salle .Hirako était la avec le garçon et la fille .Shinji avait vraiment une tête de dézingué .

_ Eh Shinji-San tu t'es fait laminer par Aizen comme ça ?!moi j'ai battu le Cuarta Espada mais rien à voir question niveau puissance , avec Aizen j'aurais eu le temps de dire deux mots et je me serais fait balader !Et toi là le Kuchiki tu veux mon poing dans la tronche ou qoui t'es obligé de gueuler comme un nanard alors que je dors ?!Excuze toi vite fait pour que je puisse retourner dormir et pendant que j'i suis , qui etes vous et que faites-vous ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Mer 4 Fév - 20:38

Question entrevu expresse... Elle commençais a avoir des illusions d'optique, pas bon ça. Où alors elle se mettait à voir des sons, et la ça tournais presque au comique. Surtout lorsqu'elle entendu :

-Saluuuuuuuuuuuut ! Rentre, ce n’est pas fermé. Et pi si c’est fermé, défonce la porte, j’ai la flemme de me lever.


A ce moment, elle se demanda où elle comptait bien mettre les pieds... elle pensa tout d'abord à la tête de celui qui venait de parler, mais finalement, la suggestion était bonne, et même si la porte n'était pas fermé...

-Tu te sers un verre
? On a de l’eau et du jus d’orange. Aussi des chocapic, si t’as un peu
faim. On ne dirait pas, mais ces gigai, ça mange… Sert-toi, fais comme
chez toi. On verra bien si on te garde ou pas.


Et en plus ils avaient un bar... Bha au moins ça rattrapait le début. Et alors qu'elle s'apprêtait à rentrer en cassant la porte au passage, elle entendit une voix dans son dos.

"Bien le bonjour, charmante
demoiselle, je m'appelle Kuchiki Kenji bienvenue dans la demeure des
vizards. Etes-vous l'une des notres ?"


A ce moment précis, l'image qui la décrirait le plus fidèlement serait un pigeon qui vient d'apprendre que l'amiral nelson est sortit de son square pour acheter une carabine à répétition et le plein de munition de 0.22.

"Bouche ton cul
espèce de c****** de flemmard de m****, on ne laisse pas un jolie fille
attendre comme ça. Lèves-toi et va t'excuser."


Pour l'instant, elle gardait encore le silence mais un petit coin de sa lèvre laissait à penser qu'il valait mieux qu'il se taise vite fait le petit Kuchiki, surtout qu'a la seule évocation d'un nom sortit droit de la SS, le petit Ulricht commençait à ne plus se sentir. Et ensuite, la dernère petite phrase qui tue...

-Hé, toi, l’allumé,
reste un peu tranquille. Je me suis fait poutrer par Aizen, donc j’ai
une bonne raison pour rester au lit ! Mais ce n’est pas parce que je me
suis fait laminer par le plus gros berserk de tout les temps que je ne
suis pas capable de te mettre mon zampakutoh dans les dents, alors
ferme-la ! Quand a toi, jolie jeune femme, tu ferais mieux de le
remettre un peu à sa place. Non, mais les jeunes, de nos jours, plus
aucune éducation !


Elle se dirigea alors vers le Kekkai, le traversa, se planta devant la porte, sortit 2cm de Nobinayamu, prononça " Nebokeru " du bout des lèvres, arracha la porte avec deux vector, et se servit du troisième comme batte de base-ball pour l'envoyer sur le Kuchiki. Elle se foutait un peu de savoir si le Kekkai allait détruire la porte avant mais ça faisait du bien. Toujours était il que Shinji avait combattu Aizen, donc il connaissait ses capacités, et peut être même certain détail sur son armée, et
ça c'était motivant... Après sa petite entrée en matière, elle relacha son Shikai et se posta devant le trou, a défaut de porte, du hangar.

" Je suis Iwa, Vizard, et impatiente de tout savoir sur ce Aizen qui t'a poutré mon petit... Trèèèèèèèèèèès impatiente "

Au moins çà plantait le décors...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Mer 4 Fév - 21:09

Au sein du repère des vizards reignait une ambiance étranges, quatre d'entre eux se tapaient dessus car le jeune Kuchiki s'était encore une fois prit pour le chef. Tôshiro et Hirako tabassaient Kenji tandis qu'Iwa Satsubatsu se lançait elle aussi sur le cadet de la noble famille Kuchiki afin de prouver sa valeur des vizards psychopathe. Trait de caractère qui semblait très recherché au sein de cette organisation déjantée.

-Hé, toi, l’allumé, reste un peu tranquille. Je me suis fait poutrer par Aizen, donc j’ai une bonne raison pour rester au lit ! Mais ce n’est pas parce que je me suis fait laminer par le plus gros berserk de tout les temps que je ne suis pas capable de te mettre mon zampakutoh dans les dents, alors ferme-la ! Quand a toi, jolie jeune femme, tu ferais mieux de le remettre un peu à sa place. Non, mais les jeunes, de nos jours, plus aucune éducation !

Kenji fit mine de pas attendre et jeta un regard de côté à la nouvelle arrivante et la reluqua à nouveau. Il fallait souligné, que sous ce côté charmeur, Kenji avait tendance à être légèrement pervers même s'il ne le montrait tout de suite. Tôshiro Hitsugaya donc, qui venait de se joindre à l'affrontement engueula également le jeune Kuchiki qui s'en batichonnait les "CENSURE" avec le pinceau de l'indifférence (en gros il en à rien à foutre mais bon fallait placer cette expression pour passer pour intellectuel).

Eh Shinji-San tu t'es fait laminer par Aizen comme ça ?!moi j'ai battu le Cuarta Espada mais rien à voir question niveau puissance , avec Aizen j'aurais eu le temps de dire deux mots et je me serais fait balader !Et toi là le Kuchiki tu veux mon poing dans la tronche ou qoui t'es obligé de gueuler comme un nanard alors que je dors ?!Excuze toi vite fait pour que je puisse retourner dormir et pendant que j'i suis , qui etes vous et que faites-vous ici ?

Kenji regarda le nain comme il l'appelait et ajouta :

"Ouais, et alors je te signale que j'ai du me taper mon frère Byakuya pendant plusieurs décennies alors niveau emmerde je sais ce que c'est."

Une porte vola alors vers Kenji qui ne put l'éviter que pour se la prendre en pleine poire et s'écraser au sol. Il se leva le sabre à la main puis réveilla son zanpakûto. Ses pupilles devinrent d'un étrange rouge sang avec des virgules noires:

"T'a de la chance d'être un fille sinon je t'aurais explosé !!!"

*Tu devrais en profiter pour la tripoter*

La petite voix perverse qui apparaissait dans de telles situations lui murmura un conseil qu'il écouta attentivement après un sourire machiavélique, il hésita tout de même car il restait un second battant de porte. Il s'approcha tout de même d'elle

[Juste comme ça Shinji, mon perso, même s'il est nouveau est censé vous avoir rejoint depuis cinquante ans, c'est pour justifier le temps que j'ai mis pour obtenir le bankai depuis mon renvoit de la SS et le fait que je ne connaisse pas Kuchiki Danshi]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Jeu 5 Fév - 1:21

[hrpg: Je sais, mais Shinji, un type débarque soudainement après 5à années d'exil, il lui demande ce qu'il fout la, normal XD]

Whaou. Ben elle a du caractère la gamine. Ca fait plaisir, un peu de dynamisme dans la jeunesse. Pas come els gens qui vont s'enterrer quelque part pendant cinquante ans. Ceux-là, je vous jure… Enfin bon. Passons. Préoccupons nous plutôt de tout le tintamarre qui déboule tout autours de nous… Putain, ça commence à me faire doucement chier. Je crois qu'il est temps d'apprendre aux gens qui est le maître ici. Non, mais ils débarquent, et ils se croient tous permis… non mais vraiment… Vous allez voir, sous peu ils vont taper dans les Frostie! M'en fout, ils n'auront jamais la force du tigre. En tous cas, il est temps de rétablir l'ordre.

WHOOOOOOOO!

Un grand silence se fait soudain. A croire que mon rugissement les a tous figé sur place. Remarque, si j'étais eux, j'aurais été figé sur place. Normal, quelle autre attitude avoir devant une telle force de la nature? Non, franchement, je roxxe trop. Ils n'ont plus rien à dire, les pauvres! C'est ça, avoir la classe. Et celui qui me contredis il se prend Namakemono dans la face ça va le calmer vite fais, ok? Bon, c'est le moment idéal pour faire une petite sortie, style un discours dramatique sur l'importance d'être Vizard et de vivre en communauté dans un monde de paix et d'amour, le tout dans une harmonie la plus parfaite. C'est fou le nombre de connerie que je peux débiter à la seconde, hein? Bref.

-Bon. Vous êtes blessé? Alors écoutez-moi. Vous êtes tous Vizard, ça se voit dans votre reiatsu. Inutile de nier, je le sais. Nous sommes tous morts. Nous sommes tous banni. Et nous sommes tous condamné à nous supporter durant au moins des longues centaines d'années. Alors le prochain qui me fout le bordel… Je le fous dehors. Ok, vous avez bien compris? Ou vous préférez que ça rentre à coup de pompe dans le cul?

Et voila, je suis satisfait de ma petite tirade. Non, franchement, elle est assez honnête. Je la trouve même relativement sympa. J'ai essayé, et réussi je trouve, à être a peu près gentils avec tout le monde. Non, franchement, je suis content de moi. Bref. Alors, la petite… Elle voulait des détails sur Aizen. Eh bien… Si elle veut des détails sur ce type, je vais lui en donner.

-Tu voulais savoir des trucs sur Aizen… alors je vais te renseigner. Aizen est le plus grand salopard que la terre aie porté. Ne te retrouve jamais, jamais contre lui. Sinon, il va rapidement te faire la peau. Et tu comprendras ta douleur quand tu toucheras le sol. Crois-moi, pour le latter, il faudrait l'aide d'un de ses putains de scientifique de génie capable de voir à travers ces illusions, un type comme Kurotsuchi, Szayel, Hikifune ou Urahara. En dehors d'eux quatre, n'importe qui serait incapable de discerner cet enfoiré et ce ferait latter en deux-deux. Pourtant, je l'ai salement amoché… Et l'Ex-capitaine-commandant provisoire de la Soul Society était avec moi. Quoiqu'il se soit plus touché la nouille qu'autre chose. Bref. Fais-moi confiance, tien-toi éloignée de ce type….

Bon, voila, fin des renseignements. Maintenant, voir ce qui se passe avec mini-Vizard aux cheveux blanc... Le pauvre, il a été réveillé par cet abruti. Non mais vraiment… Manquait plus que ça. Enfin, toujours est-il que notre petite confrérie s'agrandit de jour en jour. Parmi les membres présents ici, je suis le seul du groupe original, et seul moi et Kuchiki sommes dans ce groupe depuis plus de 50 ans. Enfin bon, il paraît qu'il faut voir la venue du sang-neuf d'un bon œil… N'empêche que quand je vois tous ces jeunes, j'ai l'impression que ça me pousse à la tombe. Bon, passons, je ne vais pas passer mon quart d'heure sentimental de la journée à bavasser sur la jeunesse et le renouveau. Tout jeune qu'ils soient, ils sont tous aussi incapable de me battre les un que les autres…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Jeu 5 Fév - 8:56

Après une magnifique esquive, le petit kuchiki se tourna vers elle avec des yeux méritant bien leur litron de collyre.

"T'a de la chance d'être un fille sinon je t'aurais explosé !!!"

Pourtant, il semblait qu'il avait décider de s'approcher avec un air assez hésitant sur le visage. Lorgnant sur le second battant de porte, elle se demanda si le lancer dans les genoux et se servir de Nobinayamu comme batte ferait classieux... Pas vraiment. Soudain elle entendit une sorte de rugissement alors qu'elle allait lui répondre. Et suivit d'une magnifique tirade.

-Bon. Vous êtes
blessé? Alors écoutez-moi. Vous êtes tous Vizard, ça se voit dans votre
reiatsu. Inutile de nier, je le sais. Nous sommes tous morts. Nous
sommes tous banni. Et nous sommes tous condamné à nous supporter durant
au moins des longues centaines d'années. Alors le prochain qui me fout
le bordel… Je le fous dehors. Ok, vous avez bien compris? Ou vous
préférez que ça rentre à coup de pompe dans le cul?


" En même temps c'est toi qui m'a dit de me servir de la porte né ? j'ai peut être eu une faiblesse dans le bras pour croire qu'elle était fermé "

Elle éclata de rire, avec un léger accent de hollow quand elle montait dans les aïgue avant de redevenir un peu sérieuse, car c'était la son maximum...

-Tu voulais savoir
des trucs sur Aizen… alors je vais te renseigner. Aizen est le plus
grand salopard que la terre aie porté. Ne te retrouve jamais, jamais
contre lui. Sinon, il va rapidement te faire la peau. Et tu comprendras
ta douleur quand tu toucheras le sol. Crois-moi, pour le latter, il
faudrait l'aide d'un de ses putains de scientifique de génie capable de
voir à travers ces illusions, un type comme Kurotsuchi, Szayel,
Hikifune ou Urahara. En dehors d'eux quatre, n'importe qui serait
incapable de discerner cet enfoiré et ce ferait latter en deux-deux.
Pourtant, je l'ai salement amoché… Et l'Ex-capitaine-commandant
provisoire de la Soul Society était avec moi. Quoiqu'il se soit plus
touché la nouille qu'autre chose. Bref. Fais-moi confiance, tien-toi
éloignée de ce type….


Mmmm alors comme ça il maitrisait les illusions... Fascinant. Au moins maintenant, elle savait comment faire pour aiguiller son entrainement... Soit filtrer les particules lumineuses, soit apprendre à combattre en aveugle. Sans aucun doute, sa grande maitrise du Reiatsu l'y aiderait mais ça voudrait dire revoir totatlement son style de combat. Rude de chez rude. Et pour terminer, elle s'avança d'un pas décider dans le hangar proprement dit, abandonnant au passage l'idée du home-run sur la tête du Kuchiki.

" Si tu le dis... Bon le type qui m'a fait la commission m'a dit qu'on verrait ou j'en suis et qu'on m'entrainerait, c'est toujours d'actualitée ? "


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Jeu 5 Fév - 10:20

L'entraîner, l'entraîner… Elle croit que j'ai que ça à faire, moi de l'entraîner? Elle rigole. Mais bon, elle est nouvelle. Il ne faut pas lui en vouloir. Je la voie déjà qui commence à échafauder des plans machiavéliques pour tuer Aizen. Elle n'a pas du tout à fait comprendre ce que je lui ai dit. Enfin bon, de toute façon il faut être I-N-D-U-L-G-E-N-T avec les nouveaux. Donc, on se calme, et on lui propose de s'entraîner un peu plus au calme. Parce qu'ici entre tous les autres boulets qui déboulent de partout, ce n'est pas l'idéal pour s'entraîner. Je crois qu'on devrait descendre au sous-sol… Mouais, ça semble encore l'option la plus raisonnable. Bref.

-Tu veux t'entraîner? Très bien. Mais avant, e vais quand même te dire juste une dernière chose sur Aizen. Ce n'est pas seulement une question d'illusion. C'est aussi une question de force brute. Aizen est plus fort et plus résistant que n'importe lequel d'entre nous ici. Même sans illusion il faudrait renoncer à se battre contre lui. Mais bon. Je ne doute pas qu'avec le temps, tu auras peut-être le niveau pour le battre. Si tu t'entraîne dur, sans relâche, pendant très longtemps. Affin bon. Donc, c'est le temps de commencer l'entraînement… Ce sera moi qui t'entraînerai. Ce sera peut-être un peu dur, mais… Je suis sur que tu va très bien t'en tirer. Kuchiki, viens avec nous, j'ai envie de voir jusqu'ou tu as progressé. Et on ne discute pas.

Bon, je suppose que ça les a encore mieux renseignés sur l'état de la puissance d'Aizen. Mais quelque chose me dit que ces jeunes têtes brulées voudront quand même y aller… Bah… j'irai avec eux. Ca me rappellera ma jeunesse. Quand à l'entraînement qui viens, là, je crois que je vais en avoir grand besoin. Il va falloir que je continue de m'entraîner très fort, si je ne veux pas que ces ceux-là me dépassent…

Allez, go en direction du sous-sol. On dirait un vieil immeuble vétuste vu de l'extérieur, mais ce hangar désaffecté est en fait un paradis pour ceux qui savent s'y retrouver. Un escalier de béton qui s'effrite, deux portes –battantes grinçantes… Et nous voila au soleil! Mieux qu'à Las Noches, Szayel serait fou de rage en voyant ce qu'Urahara réussit avec les cieux peints. Oui, vous ne saviez pas que c'était Szayel qui avait peint le Dôme du Soleil? Bah, maintenant au moins vous le savez. C'est lui qui à conçut et bâti tout Las Noches, et il faut avouer qu'il à géré pour les couloirs qui peuvent se modifier. Mais bon, ce n'est pas le propos. Passons maintenant à l'entraînement…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Jeu 5 Fév - 18:58

Shinji ne semblait plus supporter ce petit jeu pour accueillir la nouvelle il poussa un hurlement qui coupa net les trois vizards. Il se figèrent et tournèrent la tête vers le chef qui affirmait son staut de supériorité. Kenji avait tendance à jouer le chef, mais lorsque Shinji redevenait sérieux, le Kuchiki reprenait son rang et obéissait à son supérieur.

-Bon. Vous êtes blessé? Alors écoutez-moi. Vous êtes tous Vizard, ça se voit dans votre reiatsu. Inutile de nier, je le sais. Nous sommes tous morts. Nous sommes tous banni. Et nous sommes tous condamné à nous supporter durant au moins des longues centaines d'années. Alors le prochain qui me fout le bordel… Je le fous dehors. Ok, vous avez bien compris? Ou vous préférez que ça rentre à coup de pompe dans le cul?

Kuchiki hocha la tête en signe d'affirmation puis rengaina son katana avec d'ajuster ses habits en pagailles. Après un moement de silence, Iwa prit la parole, stippulant que Shinji lui devait un entraînement de formation pour se préparer à Aizen.
Hirako lui fit rapport de force concernant les capacités de Sôsuke qui en aurait fait trembler plus d'un. Malgré leur capacités de hollow, tous ici mis à part Iwa connaissaient la puissance de l'ancien capitaine général. Même pour Kenji qui pourtant fut absent durant une bonne partie du récent affrontement avait put voir suffisament pour comprendre l'écart qu'il avait avec tout le monde et peut-être même avec le commandant-général Genryuusai Yamamoto qui après sa défaite avait prit l'initiative de partir s'entraîner.


"Boss, si tu l'entraîne, permets moi de me joindre à vous, je ne laisserais pas Aizen me surpasser longtemps."

Issu de la plus noble des familles de la SS, Kuchiki Kenji, avait l'ambition qui avait permis à ses ancêtres de marquer l'histoire du Goteï 13. Même si l'ennemi était vieux de plusieurs décennies par rapport à lui, avec les pouvoirs qui sommeillaient en lui et ses entraînements constant, il espérait atteindre cet objectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Jeu 5 Fév - 20:48

Après une petite cavalcade qui l'emmena à l'aire d'entrainement, elle ne put que pousser un petit sifflement admiratif.

" Classe la déco, j'adore "

Après quoi elle choisi un rocher et prit le parti de s'assoir dessus avec élégance et raffinement... Comprenez avec la grâce d'un éléphant bourrer.

" Quand a savoir pourquoi je veux tellement en savoir sur Aizen, c'est juste que d'après ce que je sais il a entre les mains un objet trèèèèèèèès sympa, mais je suis sure que tu sais lequel né ? L'entrainement c'est juste dès fois que je le croise. "

Elle fit un petit sourire et continua avec une voix d'hollow, le plus amusant étant sans doute que rien dans son apparence avait changer

" Ouais, et même que on vais ajouter que dès fois qu'on ai le niveau, on pourrais se farder un ou deux espadas histoire de libérer la place, on pense pas que le grand chef doit avoir son cul dessu en permanance mouahahahahaha "

Ce à quoi elle se foutu une tarte avec un " la ferme " muet mais si parlant en même temps... Deux secondes après, elle se leva et fit quelques étirement avant de se tourner vers shinji

" Ha oui au fait, t'étonne pas si Ulricht raconte des conneries, c'est sa spécialité. Mais fait gaffe quand même quand Sachico prend la main, c'est une perverse finie celle la, je peut pas la piffré... Ouais nous non plus d'ailleurs, mais on s'en fou elle pionce depuis un siècle, elle va pas se réveiller tout de suite nous est d'avis "

Après avoir fait une moue parlante de frustration, elle empoigna Nobinayamu et souria

" Aller, It's showtime "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Jeu 5 Fév - 21:08

Très bien! Ben y'avait un minimum d'énergie! L'autre, par contre, il fa falloir qu'elle apprenne à tenir un peu mieux son Hollow parce si je dois réfléchir toute les trente seconde pour savoir si je parle à elle ou son clone ça va me gaver très vite. Bref. Je dois trouver un exercice qui allié rapidité et intelligence, pour les entraîner. Le plus simple (et sobrement classe) est certainement la course. On ne dirait pas comme ça, mais la course est quelque chose d'assez noble. Surtout quand on autorise le sabre. C'est un exercice pour lequel il faut allier vitesse, force, et stratégie pour éviter de se faire dézinguer par l'autre. Voyer une sorte de jeu d'échec géant avec des révolvers. La course peut aussi contribuer à renforcer les muscles, et évaluer facilement et précisément le niveau de quelqu'un. Donc, l'entraînement débutera par ça. Voyons la réaction de nos jeunots quand je leur annonce ça…

-Bon. Eh bien, vous allez faire… Une course. Vous voyez les rocher là-bas? Non? Normal. Ils sont à plus de trois kilomètre. Avec un masque, vous les percevriez peut-être, mais sans c'est beaucoup trop loin pour voir. Eh bien, vous allez courir jusque là-bas, couper chacun un bout de rocher, et revenir ici. Tous les coups sont permis. L'usage des zampakutoh est autorisé. Je vais tracer une ligne sur le sol, vous vous alignerez derrière en attendant mon signal.

D'un geste magnifique, je dégaine mon zampakutoh et trace une ligne dans la terre meuble du sol. Ceux que je coach, bien qu'un peu interloqués, viennent s'installer derrière… Je sens la tension qui commence à monter entre les deux. En tous cas, je vais les suivre à distance, et tout ira pour le mieux. Enfin, j'espère. De toute façon, ce n'est pas moi qui vais me taper dessus ^.^. Bref. Ils commencent à piaffer d'impatience derrière leur petite ligne. Je crois que je ne vais pas les faire patienter plus longtemps. Ou peut-être que si, finalement. Non, c'est vraiment trop sadique, donnons-leurs le départ maintenant.

-Prêt? Partez!

Ca y est, ils sont partis tous les deux. Tous les deux en shumpo. Tous les deux à une vitesse ma foi tout à fait correcte. Bon, c'est le moment ou je me cale dans mon fauteuil confortable et où je commence à attendre en les suivant avec leur reiatsu. Qu'est-ce que je peux bien faire, moi, en attendant? Je crois que je devrais fermer les yeux pour mieux les percevoir. Oui, juste fermer les yeux un instant. Enfin, un peu plus au pire. Ils ne vont pas revenir tout de suite, tous de même! Ils vont se tirer dans les pattes, ça va les ralentirs. Je suppose qu'ils on tous les deux autant envie l'un que l'autre de gagner cette course. Ca les motive, au moins! Non, c'est vrai, parce que courir tout seul, je dois avouer que ce n'est pas génial… Il manque quelque chose, quoi. Un truc comme un stimulus, une saine émulation, un truc qui nous dynamise et nous permet de courir plus vite, de dépasser nos limites pour atteindre l'arrivée! Tien, en parlant d'arrivée… vous croyez qu'ils se rendront compte au bout de combien de temps que le rocher n'existe pas?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Jeu 5 Fév - 21:51

Kenji se joignit donc à Iwa et Shinji pour un entraînement intensif. Ils descendirent dans un étrange sous-sol puis Hirako leur expliqua le principe de l'exercice qui les attendaient

-Bon. Eh bien, vous allez faire… Une course. Vous voyez les rocher là-bas? Non? Normal. Ils sont à plus de trois kilomètre. Avec un masque, vous les percevriez peut-être, mais sans c'est beaucoup trop loin pour voir. Eh bien, vous allez courir jusque là-bas, couper chacun un bout de rocher, et revenir ici. Tous les coups sont permis. L'usage des zampakutoh est autorisé. Je vais tracer une ligne sur le sol, vous vous alignerez derrière en attendant mon signal.

Tout était permis donc. Tout de même méfiant de sa camarade qui récemment lui avait jeté une porte en pleine face - son nez tacheté de sang en témoingnait-. Il dégaina son zanpakutô puis prononça une seconde fois l'incantation servant à réveiller le tengu qui sommeillait dans cette lame:

"Okiru osha Tengu"

Ses yeux prirent une teinte rouge sang et des virgules noires s'y dessinèrent. Avec cela, il pourrait voir son adversaire lancer ses offensives. Il ôta la lourde armure rouge qui couvrait son corps, apparue avec son shikai. Puis sautilla pour s'échauffer.

"Bon, on se retrouve à l'arrivée ! Que le meilleur gagne"

Kenji disaprut dans un shun po avec pour ambition de gagner cette course. S'il se faisait battre par une fille, son honneur en prendrait un sacré coup, même s'il prétexterait avoir perdu comme gentelman.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Jeu 5 Fév - 22:00

Elle n'écouta même pas le Kuchiki, ça lui offenserait les oreilles. Shinji voulait de la vitesse ? il allait être servit. Elle exécuta un premier Shumpo, pour la forme, et dégaina légèrement son Zanpakuto.

" Nebokeru "

Aussitôt, elle utilisa sa technique de Shumpo expresse et fût rendu aux trois kilomètres en quelques secondes. Elle se rendit rapidement compte que la, il n'y avait aucun rochers... Sans doute shinji s'était il tromper dans ses comptes. Elle regarda en arrière et vit l'autre se rapprocher... Elle devait se décider et vite... Pour le compte, elle replanta ses vector dans le sol et rebelote... Mais elle avait beau faire du kilométrage, pas le moindre rocher en vu. Pourtant, elle devait bien en être à 15 bornes depuis la ligne, mais bon, ça lui faisait de l'exercice. Mais vu que ça commençait à devenir fatiguant tout ça, elle fit péter le Bankai et utilisa la puissance fournie pour gagner légèrement en vitesse. Et elle continua ainsi jusqu'a environs 40 km. Mais vu que ça faisait quand même une bonne disaine de minutes qu'elle devait courir comme ça, une petite idée lui traversa les esprits.

* Mais il se serait pas foutu de ma gueule lui ? *

Immédiatement, elle mit les vectors en mode d'arrêt d'urgence et stoppa net sa course folle. Elle avisa derrière elle, ne voyant plus rien, et fit demi-tours en accélerant de plus belle, utilisant presque tout son potentiel de rapidité. Elle fut devant Shinji 6 minutes 34 plus tard.

" T'avait pas dit qu'ils étaient à trois bornes tes rochers ? "

Elle renacla façon taureau... Autant dire que ça patience venait d'en prendre un coup... Et un beau...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Ven 6 Fév - 18:21

Au début, Kenji ne voulut pas trop se presser, il se déplaça à l'aide d'un shumpo banal. Il ne voulait pas gâcher son reitsu pour parcourir trois kilomètres au bout desquels, il trouverait seulement un cailloux pour Shinji. A quoi pouvait servir une course ayant pour objetcif de ramasser un bout de pierre ? Kuchiki s'en moquait, il allait gagner cette course.
A peine eut il dit cela, qu'Iwa le dépassa. Elle arriva à destination puis partie.


*Pourquoi va t-elle plus loin ?*

Arrivé sur place, il comprit ce qui lui était arrivé. Il n'y avait aucun rocher à cette endroit. La vizard avait donc décidé d'aller au-delà. Mais Kenji, n'était pas dupe, il connaissait les idées farfelues de Shinji, il adorait s'amuser avec les gens. Le Kuchiki n'allait pas perdre plus de temps. A l'aide de la vision du guerrier, Kenji vit que sa compagne faisait demi-tour à grande vitesse, elle allait bientôt passer près de lui. Le vizard ne comptait pas perdre et ne rien tenter. Tengu en main, il se lança au maximum de sa vitesse jusqu'à pouvoir utiliser l'Amaterasu. Une technique de déplacement entre l'espace et le temps, qui lui permettait de surpasser la vitesse de déplacement du shumpo. Malgré tout, il ne pouvait qu'être d'égal vitesse avec son frère qui était le dieu du déplacement éclair, même si Yoruichi Shihouin, son maître, le surpassait.
Kenji parcourut ces trois kilomètres en deux secondes et arriva avant sa compagne.
Elle apparut quelques temps après et braîlla sur Hirako:


" T'avait pas dit qu'ils étaient à trois bornes tes rochers ? "

Apparement, il n'y avait aucun caillou à plusieurs kilomètre à la ronde. Shinji s'était encore une fois foutu de la gueule du monde. A force, Kuchiki en avait l'habitude et cernait rapidement ce genre de connerie de sa part.

"Tu t'éclates à nous envoyer courir pour rien ?"

Quand allait-il enfin commencer le vrai entraînement ? Kenji, n'allait pas jouer au chat et à la souris longtemps
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Ven 6 Fév - 20:22

Pas mal. Finalement, je n'ai même pas eu le temps de faire un somme. Ils sont plus doués que prévu. Surtout la fille, avec une vitesse proprement incroyable. En tous cas, ils ont l'air un peu furax de voir qu'il n'y a pas de rocher. C'est le moment de sortir de ma catalepsie, d'ouvrir les yeux, et de les regarder comme si je me réveillais. Ce qui n'a pas l'air de les agréer plus. Bon. Va falloir trouver quelque chose d'un peu plus solide à leur dire. Réfléchissons quelque secondes… J'ai envie de refermer les yeux. Mais bon. Ce n'est pas comme ça qu'on va constituer un groupe capable de battre le seigneur du Hueco Mundo.

-Si. Il y avait un rocher là-bas. Si il n'y étais plus, c'est simplement qu'il s'en étais allé.

C'est le moment ou je sors habilement deux cailloux de mes poches. Si vous vous demandez comment ces deux cailloux sont arrivé dans mes poches, il faut savoir que je suis remplit de cailloux. Affin de renforcer mon corps. Ma chemise est tressée de fil de plomb, mas casquette remplie d'acier. Mes poches sont bourrées de rocs, mon pantalon comporte de large et lourd cylindres de métal. Je ne parle pas de mes chaussures d'acier qui doivent peser une dizaine de kilos chacune. Quand je me bats, je me débarrasse de tous cet attirail en un instant, obtenant en un instant un gain de vitesse substantiel. Mais bon. Dire des mensonges est le propre des mentors. Regardez-les, à faire courir ces hommes minables qui s'autoproclament athlètes: toujours a prodiguer des conseils et tenter de les faire progresser. "Tu peux le faire", mon cul. De simples humains ne pourront jamais bouger à une vitesse convenable pour un combat avec quoi que ce soit d'autre.

-Vous vous en doutez, ces cailloux n'ont pas bougés tout seul. Si ils sont ici, c'est parce que je suis allé les chercher pendant que vous lambiniez. Donc, voila le nouveau deal : je me mets en Geta, et vous tentez d'attraper ces minuscules bouts de roc entre mes doigts. Voilà ce en quoi consiste un véritable entraînement…

D'un geste du pied, j'envoie voler mes lourdes pompes cirées, et commence à me mouvoir. Non, le léger sourire qui est apparu sur mes lèvres n'est pas une illusion…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Ven 6 Fév - 20:48

Alors qu'elle s'apprêtait à lui envoyer un bisou expresse de Nobinayamu, il repris la parole, semblant sortir d'un gros somme.

-Si. Il y avait un rocher là-bas. Si il n'y étais plus, c'est simplement qu'il s'en étais allé.

* O.O Mais il se fout de notre gueule ce type ou quoi ?... Bon on va attendre un instant avant de s'énerver... *

Et ces ce qu'elle fit, elle se contenta de rabaisser son Zanpakuto et d'écouter la suite.


-Vous vous en doutez, ces cailloux n'ont pas bougés tout seul. Si ils sont ici, c'est parce que je
suis allé les chercher pendant que vous lambiniez. Donc, voila le
nouveau deal : je me mets en Geta, et vous tentez d'attraper ces
minuscules bouts de roc entre mes doigts. Voilà ce en quoi consiste un
véritable entraînement…


Bon la ça allait devenir marrant... Elle se contenta de faire un petit sourire et de rengainer Nobinayamu, non sans prononcer un petit " Kisou-shou "

Après tout... Il valait mieux utiliser toutes la cartes que l'on a en main si l'on veux être évalué à sa juste valeur. Aussi démarra t'elle par une stratégie basique et envoya un vector de part et d'autre de Shinji, même si le seul résultat visible était les deux petites mottes de terre qui se mirent à voler, et utilisa le troisième comme d'un petit levier pour faire sauter la pierre d'entre les doigts. Bon sauf si la surprise jouais a fond, elle se doutait bien qu'elle devrait faire autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Ven 6 Fév - 21:33

En réponse du mécontentement des deux jeunes vizards, Shinji prétendit que les cailloux étaient partis d'eux même.

*Je te jure que s'il n'était pas si balaise, je lui péterais la figure !
- Ouais, bah en attendant, t'es obligé de le supporté
- RRRAHH !!!! Pourquoi ais-je voulus me joindre à lui ?!
-Pour surpasser Aizen le maître des illusions*

Tengu n'avait pas tort, Kenij était plus que désireux de prouver à tout le monde et à Aizen qu'il était un mettre de l'illusion. Pour cela, il allait devoir s'entraîner avec acharnement, pour s'améliorer. Le prochain stade pour ses illusions, était de pouvoir les utiliser dans le monde réel et pas seulement dans le tsukuyomi. Il aurait don besoin de l'aide et de l'expérience de Hirako Shinji.

"Bon arrête tes conneries et accouche. Qu'attends tu de nous ??"

Shinji ignora la remarque du gamin mais répondit tout même à sa question:

"Vous vous en doutez, ces cailloux n'ont pas bougés tout seul. Si ils sont ici, c'est parce que je suis allé les chercher pendant que vous lambiniez. Donc, voila le nouveau deal : je me mets en Geta, et vous tentez d'attraper ces minuscules bouts de roc entre mes doigts. Voilà ce en quoi consiste un véritable entraînement…"

Kenji parut surprit, il devait simplement choper ces cailloux ! Où était la difficulté ?

"Bah si ce n'est que ça alors s'est partit."


Iwa lança sa première offensive. Kenji se concentra et disparut. Utiliser l'Amaterasu, avait un défaut, si l'adversaire parvenait à anticiper l'action de l'ex-shinigami, cela en serait fini de lui, les déplacements trop rapide l'empêcherait de voir la contre-attaque à temps car ses yeux normaux ne pouvaient suivre la vitesse. C'était à se moment, que la faculté de son zanpakutô, entrait en jeu. Le Shiryoku Senshi, était une technique qui lui permettait d'anticiper les réaction en lisant dans l'œil adverse les techniques que celui-ci s'apprêtait à faire et de les décomposer à une vitesse impressionnante. Il pouvait ainsi, les contrer à temps. Selon tengu, il existait trop niveaux à cette technique, ses entraînements contre Byakuya lui avait permit d'atteindre les deux premiers, mais à la suite de son exile, il n'avait jamais trouvé d'adversaire suffisament rapide pour dévelopepr le niveau trois.
Si Shinji se révélait plus rapide que ses yeux, il pourrait donc piéger le vizard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Ven 6 Fév - 22:26

Je suis tranquille… Apparemment, ça les a blasés. Ils ont l'air un peu ébahi... Erf. C'est quoi, ça? Y'as des vector qui surgissent de partout a une vitesse à proprement parler surréaliste. Tellement surréaliste que je prends le temps de ma recoiffer avant de faire un petit shumpo sur le coté, juste histoire de voir. Hop, un autre de l'autre coté parce que y'a le deuxième qui se rapproche lui aussi… Eh ben le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils sont efficace. Deux post, eh j'ai du au moins faire deux shumpo. C'est pas mal… Disons qu'ils ont presque réussis à me décoiffer. Presque. Bref, passons. Il y a un truc bizarre avec le gars. Il est moi rapide et apparemment moins plus prévisible que la fille, mais y'a un truc bizarre dans des yeux. Déjà, ils sont rouges, et ça rappelle beaucoup trop ceux d'Ichi-nee. Mais ce n'est pas ça qui me gêne le plus, les gens aux yeux rouges sont de plus en plus fréquents aujourd'hui. Ce qui me semble étrange, c'est les espèces de trucs noirs qui se superposent au rouge. Des sortes de volutes maléfiques. On dirait presque… Non, ça ne peut pas être ça. Impossible, il est bien trop jeune. Bref. C'est sûrement une manifestation de son Hollow intérieur, ou de son zampakutoh. C'est peut-être ce mystérieux pouvoir qu'il a acquis pendant qu'il vivait reclus.Toujours est-il que ça ne le rend pas spécialement plus rapide. Ses mouvements sont bons, mais mal coordonnés. Et malgré sa rapidité, pour les volte-face en changement de direction il ne dispose pas d'assez de marge de manœuvre. C'est étrange comme les deux se complètent: Iwa dispose des ses vectors pour se retourner rapidement, et Kenji de sa technique pour aller vite. Si jamais les deux se retrouveraient un jour dans un même corps, le mélange serait explosif. En attendant, ça ne donne pas grand-chose.

-Hey! Bougez-vous un peu les fesses. Finalement, j'aurait peut-être mieux fait de rester dormir. Non mais! Si vous restez à ce rythme-la, on y est encore demain!

Ce que je ne dis pas, c'est que j'ai l'intention d'y être encore demain. Ce n'est pas des entraînements de dix minutes qui vont les faire progresser. Avant, j'aurais commencé leurs cycle d'évolution par un renforcement musculaire au rythme de deux séance de dix heures d'altère sans discontinuer, mais aujourd'hui on est pressé et donc on saute cet étapes. Ils on intérêt à progresser vite… Parce que sinon ils seront toujours dans l'ombre d'Aizen.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Ven 6 Fév - 22:49

Bon apparement, il avait eu l'intelligence, et la capacité, de visualisé les vector... C'était le genre de truc auquel, étrangement, personne ne pensait a faire. Après tout, il suffisait de réussir à se concentré pour lire son Reiatsu, arrivé à se focalisé sur les masses tentaculeuses qui bougeait à un rythme à peu prêt égale à celui d'un Zell Schneider et esquiver derrière... Pour peux elle en serais même épatée. Mais un défi est un défi.

-Hey! Bougez-vous un
peu les fesses. Finalement, j'aurait peut-être mieux fait de rester
dormir. Non mais! Si vous restez à ce rythme-la, on y est encore demain!


Bon il voulait de la vitesse ? il allait en avoir... Elle dégaina Nobinayamu et le planta dans le sol... Après tout, la salle était constituée de particules amalgamable par son Zanzan et elle allait en profité.

" Bon mon lapin tu nous à assez énerver comme ça "

Elle pointa sa main vers Shinji en souriant, mais dans le genre sourire hyper malsain... Et elle enchaina avec " Bakkudo no
roku juu-ni (62) : Lancé des 100 tiges "

Même si elle se doutait bien qu'il y'avait peu de chances pour que même une seule tige fasse mouche, elle s'arrangea pour charger la ou Shinji aurait le plus de chance de réapparaitre après un éventuel Shumpo, et d'envoyer ses vector dans les environs pour lui caresser gentillement les côtes...

Au fait, Petit détail amusant, elle avait attendu que le Kuchiki soit aussi dans sa ligne de mire avant de tirer... C'est mesquin mais ça lui faisait du bien au moral.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Sam 7 Fév - 1:42

Kenji réapparut dans la trajectoire de la technique d'Iwa. Il sentit, le reitsu apprcoher de lui. Alors entra en action ses pupilles rouges et noires. Le vizard percut la technique au ralentit, mais cela semblait ne pas suffir. Les mouvements surpassaient presque ses yeux, mais il put éviter de justesse la technique, arrachant au passage, sa veste et entaillant son bassin. Kuchiki ne se soucia pas de l'effet sur Hirako Shinji. Il fit volte-face vers sa coéquipière et hurla:

"Espèce de c*****!!! Tu as attendus volontairement que je sois sur ton chemin. Refais ça et je te tue !!!"

Kenji explosa de colère, sentant son hollow s'animer en lui. Il se stoppa net et posa les mains sur la tête avant de fermer les yeux. Il vit en lui, le tengu et son regard démoniaque. Il se concentra pour retrouver son calme puis les ouvrit à nouveaux. La rage se lissait toujours dans sur son visage. Son récent entraînement au bankai avait réveiller le démon. Il avait maintenant les nerfs à fleurs de peau.

*E******, ne profita pas de cela pour surigr, on avait un marché !
-Le combat et la puissant que dégage des compagnons m'existe Twisted Evil*

Kenji marcha en direction de sa compagne lam à la main. L'objectif était de piéger les deux vizard adverse dans l'une de ses illusions. Il n'avait jamais testé cela jusqu'à maintenant, mais la rage en lui semblait rendre tout possible. Il leva son zanpakutô au-dessus d'Iwa, mais continua son chemin. Il voulait la forcer à tourner le regard pour croiser le regard d'Hirako et de Satsubatsu.
Ses yeux noirs changèrent de forme puis il prononça une incantation:


"Mangekyou akuryou (le kaléidoscope du démon) "

Spoiler:
 

L'effet, était de parasiter l’esprit de l’adversaire en l’enfermant dans une dimension sous le contrôle de Kenji. Le ciel parut s'assombrir éclairé par une pleine lune rouge sang. Kenji se changea en une nuée de corbeaux noirs qui vola en direction des deux vizards. Kenji avait oublier l'objectif de l'entraînement, encore mené par la rage soulevée par son hollow.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Sam 7 Fév - 14:56

Bon. Ca dérape, la. Je l'avais bien dit, c'est beaucoup trop rapide comme entraînement, ils n'étaient pas près. Entre l'autre qui fait joujoux avec ses son et lumière (surtout lumière, parce que le son…) et qui ne fait au final pas grand-chose, et l'autre qui perd petit à petit la maîtrise de son Hollow, ça part en sucette. C'est le moment où je suis sensé intervenir et les calmer. Mais bon, d'une part j'ai la flemme, et d'autre part ça ne peu pas leur faire de mal un petit combat. Non, ça va les dérouiller. Et puis au moins, ils se donneront à fond. Et puis, je l'ai déjà dis, mais j'ai la flemme. Ca sera plus facile de les arrêter une fois qu'ils seront bien crevé de s'être tapé dessus. Bref. Il ne me reste plus qu'a m'asseoir et regarder le spectacle.

Certains pourrait trouver ça frustrant de lancer un entrainement, pour que personne ne le suive, mais ce n'est pas à moi que ça va poser un problème. Je préfère autant être tranquillement assis dans mon fauteuil rembourré plutôt que de devoir esquiver des jeunes plein d'entrains. Cependant, je n'ai pas le droit de tenter de m'endormir cette fois-ci. Il faut que je reste à l'affut. Histoire que ça ne dérape quand même pas trop…

-Bien. Passons en part 2 de l'entraînement: La victoire à tout prix! Battez-vous jusqu'à ce que vos souffles s'amenuisent et que vos cœurs soient au bord de l'explosion! Battez vous!

Je ne sais pas ce que vous en pensez, je trouve ça assez correct comme consigne. Je dirais même que je trouve que j'ai la classe en disant ce genre de chose. Et là, moment critique, je rabaisse ma casquette sur mes yeux. Ce simple geste, en apparence anodin, m'offre en réalité un réel avantage: Non seulement il m'immunise contre toutes les techniques d'illusions des mecs comme Aizen, mais en plus il me donne un air de beau gosse sombre et ténébreux. La classe quoi! Ma vision périphérique à été légèrement réduite, mais ce n'est qu'un détail! Avec ça, et un mince sourire aux lèvres, je suis carrément flippant! J'adoooore! Bon. Voyons un peu ce qu'ils font. Je sens leurs reiatsus qui s'amassent de part et d'autre. Ca promet. Est-ce que vous pensez que Kenji aura assez de son entraînement en solitaire pour vaincre la nouvelle? J'espère qu'ils feront preuve d'un peu d'originalité…
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Sam 7 Fév - 15:09

Bon pour le coup... ça avait bien déraper. Mais lorsqu'elle entendit Shinji avec son :

-Bien. Passons en
part 2 de l'entraînement: La victoire à tout prix! Battez-vous jusqu'à
ce que vos souffles s'amenuisent et que vos cœurs soient au bord de
l'explosion! Battez vous!


On put voir un sourire qui lui faisait deux fois le tour de la tête.

" Voila le genre d'entrainement qu'on aime. Fait gaffe le Kuchiki "

Y'avait il besoin d'en dire plus ? Bien sur que non. Ca faisait longtemps qu'elle attendait de pouvoir se défouler un peu et dire que ça allait être sur un membre d'une famille de parvenu qui avait contribuer à sa déchéance. La c'était de la motivation à l'état pur, et pour une fois Ulricht était d'accord avec elle. Bon la tout de suite tout ce qu'elle voyait c'était une nuée d'oiseau qui lui fonçait dessus, mais elle décida de se focaliser sur le Reiatsu des piafs et les descendre un par un si c'était necessaire. Mais chose curieuse, il n'en avait pas...

" Et bha alors, tu m'envoye des piafs ordinaire ? t'a pas peur hahahahaha "

Puis elle sentit une source de Reiatsu à sa gauche, et ce n'était pas celui de shinji. Elle haussa les épaules et tendit une main vers les piafs, et une autre vers la source de Reiatsu.

" Hadô no yon (4) : Byuakurai "

Et elle envoya un byabya de chaque coté. Le but premier étant d'éparpiller et/où griller les oiseaux, et l'autre de voir si c'était juste son imagination qui lui jouait des tours, où bien si le Kuchiki avait réussi à se camoufler.

[HRP : Par contre j'ai pas encore bien saisie le système de combat, d'ailleurs je sais même pas si il s'applique la donc gome d'avance Razz ]

EdT[Edit de Tousen donc de Shinji^^]: vous faites comme vous voulez. Ca peut être du pur rp ou du combat avec stats, comme vous le sentez. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me mp (mp Tousen^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   Sam 7 Fév - 16:21

Bien. Passons en
part 2 de l'entraînement: La victoire à tout prix! Battez-vous jusqu'à
ce que vos souffles s'amenuisent et que vos cœurs soient au bord de
l'explosion! Battez vous!

En vue de l’allure que prenait l’entraînement, Shinji déclara le début de la seconde partie de cet entraînement, qui consistait à un duel entre les deux jeunes vizards. Iwa ne traîna pas en longueur, elle dirigea une main vers les volatiles et une autre à sa gauche puis libéra deux Byakurai. Kenji n’avait pas encore pleinement le niveau pour dissimuler sa présence, mais ayant plongé Iwa dans sa dimension, il risquait moins qu’elle. Elle n’avait pas conscience que l’endroit où elle se trouvait était en dehors de la réalité. Les deux adversaires, se trouvaient actuellement face à face et immobile, au cœur du monde créer par l’esprit de Kuchiki à l’aide de son zanpakutô.

*Je vais sans doute te laisser jouer alors après ne me gonfle plus.
- …*
L’ex-shinigami avait la certitude que le combat allait rapidement gagner en intensité. Si Iwa voulait quitter la dimension, elle devrait libérer une importante quantité de reitsu en une seule fois, pour rétablir la connexion avec ses cinq sens, parasité par le reitsu du jeune Kuchiki. Les oiseaux se changèrent en une pluie de shurikens qui vola sur la vizard

« Tu ne peux t’enfuir d’ici, tu es dans un monde où je suis maître de tout ce qui arrive. »

Des racines jaillirent du sol pour attraper la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée (pas) Fracassante (du tout)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée (pas) Fracassante (du tout)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» [HRP] Informations RP sur Ryes et l'arrivée de tout voyageur
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» Arrivée de Houille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach World Rpg :: Accueil , Presentation , etc ... :: Temple des joueurs :: Archives des rp :: Archives du monde des Humains-
Sauter vers: