Bleach World Rpg

RPG par forum Bleach , ici la bonne humeur est reine !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionPortail

Partagez | 
 

 Longue balade dans un monde de silence [ PV : Tousen ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Longue balade dans un monde de silence [ PV : Tousen ]   Ven 20 Fév - 13:53

L'éternité blanche du
Désert dans le Hueco Mundo se dréssait devant moi, j'étais assis,
contemplant les vagues infini de sable blanc qui se cumulées devant mes
yeux et je ne cessait de regarder cette immensité blanche jusqu'à
l'horizon tournant le dos au palais d'Aizen. Mes cheveux noirs bougés avec la brise
éternel du Hueco Mundo, une brise froide, froide comme la mort, elle me
caressait le visage et me passait dans les cheveux, ce Désert portait
la mort dans ses bras, ce Désert, habitat des Hollows, ne pouvait
recueillir que la douleur, la haine et la souffrance. Tout arbres ou
arbustes étaient gris, gris comme des cendres, ils avaient une
apparence d'arbres mais ils étaient brulés, brulés par la mort. Malgré
le temps paisible que je passait dans le Désert Blanc, je savais que des Hollows viendrait pour essayer de me dévorer,
j'étais près à les accueillir. Mais pour l'instant pas un seul Hollow
n'était apparu et je restait tranquille à contenpler l'univers de sable
qui se dréssait devant moi. Je me couchait dans le sable, j'en pris
dans ma main et le laissa tomber lentement sur le sol, il était tout
comme de la soie mais robuste comme de l'acier et blanc comme la neige.
Tout en jouant avec le sable je regardait le ciel gris, pas un rayon de
soleil, même pas une fine partie de ciel bleu, la raison pour laquelle
il n'y a pas de soleil c'est que certain Hollow ne peuvent utiliser
toute leur puissance que dans la nuit ou dans l'obscurité. J'éssayais de
voir des formes dans les nuages, mais ils étaient tellement rapprochés
qu'il était impossible de distinguer une forme, seul la forme d'un
tapis d'une immensité incroyable était possible. Je tendis
Satsugaisha Senkou vers le rideau grisatre de ce monde, dans mes pensées
les plus intimes, je lui parlait calmement, sans énervement :


*Que penses-tu de cette guerre contre les shinigamis au Hueco Mundo.*

Après
ces paroles, je repartis dans mes pensées et dans mes regards
sur l'éternel mort du Hueco Mundo. Je me levais doucement, très
lentement, et je commençais à marcher dans le Désert. En marchant, je
caressait les arbres et arbustes morts qui se trouvaient à cotès de
moi. Mes doigts filaient le long des branches et brandilles de ces
végétaux morts, je pouvait ressentir tout le mal du monde juste en
touchant ces arbres, la souffrance, la haine, la mort, toutes les
calamitées du monde m'était livré par ces arbres brulés. Tout ces gens
morts à cause des Hollows, qui s'amusaient à les dévorer, je commençais à me calmer pour éviter d'attirer de trop
gros Hollows. Je trouvais un nouvel endroit tranquille, il était sur une
colline, entourée par des arbres. Je mit installé pour révasser, une
fois encore à toutes choses que ce monde pourrait révéler. Puis un
signe de vie m'apparut, un lezard qui était caché sous le sable surjit
de nul part, je m'approchais pour l'observais attentivement et je me
trompais sur son compte.


" Même
ce lézard est un Hollow, il a l'apparence d'un lézard mais en vérité il
a un masque de Hollow, alors ce monde n'est vraiment fait que de mort
et de poussière. "


Je pris le lézard et cassa son masque
de Hollow sans aucune pitié d'une part, et sans aucun regret d'autre
part. Seule la vengeance m'aveuglait, mais après avoir réalisé de se
que j'avais fait, une larme coula le long de ma joue blanche qui
ressenbler à un pâle hiver humain. Enfin calmait, je me couchait dans ce qui
semblait être un matelas
qui épousait parfaitement chacune de mes formes, sans aucune
résistance, alors que je m'enfoncait lentement dans le sable, les yeux
rivait sur le tapis gris du Hueco Mundo, qui n'était fait que
d'obscurité. Mais à un moment ,une lueure apparaîssa sous mes yeux, la
vision d'une douce et charmante jeune fille que je connaissait, vennait
de me parvenir, la vision d'Inoue me remplit l'esprit, sa beauté et ses
formes m'envahissé, puis je m'assoupis sous ces pensées merveilleuse.

Ma
sieste terminée, je fit le même chemin mais à l'envers, pourquoi faire
? pour rentrez quelle question. Mes pieds s'enfonçait dans ce qui
semblait être un linge blanc d'une immensité à faire peur mais ce
n'était que du sable, je n'arrivais pas à me faire à l'idée que je
marchais sur du sable blanc, doux comme de la soie, moelleux comme un
matelat tout neuf. Je marchais lentement et profitait de la brise
froide du Hueco Mundo, mon corps était brulant, je n'avais fais aucun
efforts et pourtant je transpirait . Ma transpiration coulait le long de ma
joue et allait s'écraser sur le sable blanc du Hueco Mundo. D'un seul
geste de mon bras je tendis
Satsugaisha Senkou à l'horizontal, et je jura de toujours servir Aizen jusqu'à la mort.

Avant de continuer à marcher vers le Palais Stark s'arrêta un moment pour enlever le sable de ses chaussures, il les pris avec beaucoup de flémardise. Il avait beaucoup de mal à les soulever et à les vider, il avait un tel besoin de faire une sieste que tous ses muscles s'étaient détendus, il renversa sa première botte puis la deuxième, puis il se releva et dit :

" Énervant ce sable ! N'es-pas maître Tousen ? "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Longue balade dans un monde de silence [ PV : Tousen ]   Sam 21 Fév - 21:08

Oh mon dieu, aidez-moi. S'Il vous plait. Qu'est ce que je suis venu foutre dans ce putain de désert de sable? Non, mais c'est vrai. Le Yermo, c'est chiant finalement. Ca n'a rien d'agréable. Ce n'est pas un désert normal. En théorie, les déserts et les plages sont les endroits où je me sens le mieux. Les fin grains de sable m'aident à garder une impression de sérénité. Voyez-vous, quand je ne vois rien, j'ai tendance à vouloir tout percevoir. Et c'est extrêmement fatiguant, ça provoque une fatigue intense. Quand je passe devants quelque chose couvert de poussière, ou de toiles d'araignées, ou encore dans le cas présent de grains de sable, il est absolument impossible de songer à les percevoir. Dans ces cas-là, ma double vue se désactive et je peux enfin prend un peu de repos. Mais dans le Yermo… C'est différent. Ca grouille. De toute part, des bestioles dans des trous. Des mini-Hollow en forme de lézard. Des vers rampants. Les bruissements du Bosque, la terrible forêt remplie de Menos Grande. Bref, moi qui comptais partir pour une ballade tranquille et reposante, c'est l'enfer ici. Las Noches est même plus clean… Et en plus, voila que l'arrogant n°3 se pointe. Bien que ces derniers temps il soit tombé en disgrâce, sa force et les récents mouvements de l'espada laissent croire qu'il est possible pour lui de remonter… Après tout, ce n'est pas tous les jours qu'un ex-n°1 est radié du top3. Le précédent, Arturo Plateado, est tombé si bas que son nom pourrait tomber dans l'oubli… Prions pour que ce Stark Veloto ne suive pas le même chemin. L'espada perdrait un membre puissant… Bref.

-Bonjours, Tercero. Je dois avouer que ce n'est pas le sable qui est dérangeant ici, mais ce qui grouille dedans. Toute cette… vie… présente ici. Mais… Je peux comprendre que ces détails peuvent sembler triviaux pour vous. Vous connaissez des problèmes plus graves durant ces derniers temps… Comme tout le Hueco Mundo, d'ailleurs. Peut d'entre nous se sont remise de la défaite de Karakura… La quasi-totalité de l'espada n'est plus capable d'utiliser son Zenkai. On pourrait même dire que cette situation à donné lui à une évolution de la situation pour le moins… intéressante. Ne nous voilons pas la face, nous somme en position de déséquilibre. La rumeur que nos informateurs ont fait courir comme quoi l'espada est restaurée et le Seigneur Aizen plus fort que jamais n'est au final… Que du vent. La situation reste critique. Tan que notre fer de lance ne sera pas restauré et le Seigneur Aizen totalement rétablit, nous resteront en position de faiblesse face a la Soul Society. Faite en sorte que cela arrive le plus vite possible…

Malgré ce que mes propos ont de terrible, ma voix reste ferme alors que j'expose tout ceci à l'ex-primero. J'ai une idée… qui pourrait peut-être tenir les Shiningamis à distance pendant que nous finissons de nous rétablir. Mais pour cet idée, le soutien de Veloto est indispensable… Aussi devrais-je le courtiser encore un peu afin qu'il soit plus modelable sous ma poigne.
Revenir en haut Aller en bas
 
Longue balade dans un monde de silence [ PV : Tousen ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La place d'Haïti dans le monde
» Un peu d'humour dans ce monde de brute
» Les multinationales dans le monde
» Elliot Carver ◄► Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute
» Solution pour lutter contre la faim dans le monde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach World Rpg :: Accueil , Presentation , etc ... :: Temple des joueurs :: Archives des rp :: Archives du Monde Creux-
Sauter vers: