Bleach World Rpg

RPG par forum Bleach , ici la bonne humeur est reine !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionPortail

Partagez | 
 

 Retour aux Origines [ Solo ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Retour aux Origines [ Solo ]   Mer 25 Fév - 16:46

Après c’être rendu compte qu’il avait perdu tout les pouvoirs de son Bras Gauche, qui était le plus puissant, depuis son retour du Hueco Mundo, Chad avait décidé de retourner au Mexique, le temps de s’entrainer et histoires de se rappeler tout les bons souvenirs qu’il avait eu dans son enfance, pour retrouver le courage de combattre, car après sa petite victoire au pays des Arrancars, il avait perdu cette volonté de toujours aller de l’avant. Tout d’abord, Sado avait pensé à retourner au Hueco Mundo, car là bas il s’y sentait bien et avait l’impression que ses pouvoirs décuplait au sein de ce monde démoniaque, mais après longue réflexion, l’accueil qu’il aurait reçus n’aurait pas été très chaleureux. Il prit donc la décision de prendre un billet d’avion pour le Mexique ; décision prise sur un coup de tête, il ne prévenu personne et partit avec à peine un sac à dos avec le principales de survie à l’intérieur. Vêtements de rechanges, tout son argent, et quelques bandages et autres outils pour des soins éventuels. Il ne prenait ni téléphone, ni billet de retour… Il ne savait absolument pas quand il reviendrait, et même s’il reviendrait un jour.

[…]


Quatre heures du matin, Sado arriva à Mexico. Il fut accueilli par une magnifique nuit étoilé, cela était rare qu’il y ait autant d’étoiles à Karakura. Toute cette pollution et ce mauvais temps les masquaient, les empêchant de montrer leurs brillances. Mais vu l'heure, le soleil allait bientôt se lever, Il les contempla quelques minutes et décida de prendre un taxi pour le village où il avait grandit avec son Grand-père.
Cela le fit sourire d’employer à nouveau cette langue qu’il utilisait plus depuis longtemps. Mais bon, apparemment il n’avait pas perdu la main, et il maitrisait parfaitement le Mexicain, comme s’il n’avait jamais cessé de l’employer.
Sado regardait le paysage de cette terre qui était anciennement la sienne, cette terre qui l’avait vu grandir, cette terre à laquelle il appartenait malgré les milliers de kilomètre qui les séparaient continuellement, mais aujourd’hui il était revenue.
Comme Ishida, il comptait s’entrainer seul, face à lui-même, soit il quitterait ces lieux plus fort que jamais, soit il restera à jamais enterré sous cette terre. Sa décision était prise, il deviendra plus fort ou rien.

Au bout de deux heures de voyage en silence, il arriva à son village. Village qui n’avait pas changé, même après plusieurs années d’absence, le village était resté le même. Cette même odeur venant des épiciers du coin, ce même lever de soleil orangé apaisant l’atmosphère, ces mêmes bâtiments, qui au fur et à mesure s’allumait. A cette heure, la ville commençait à peine à se réveiller, mais ça l’arrangeait il aurait le temps de retrouver ses marques. Mais malgré l’heure très matinale, quelques personnes était de sorties, en direction de leurs travail ou autre. Des enfants des bas quartiers couraient déjà à travers la ville s’amusant à se courir après, des enfants souvent orphelin, sans toit où dormir obliger de dormir dehors et de se nourrir de la gentillesse de certains commerçants ou encore du vol. Ils étaient de tout âges et très nombreux dans cette situation. La plupart du temps les plus grands aidaient les plus petits, c’était comme une grande famille des liens se formaient entre eux les aidant à tenir au quotidien.
Après avoir inspiré une grande bouffé de cette odeur qui lui était si familière et agréable, il se mit à marcher tranquillement dans les petites rues de la ville où lui aussi avait couru quand il était plus jeunes. Sado observait le sourire aux lèvres les enfants le doublé en rigolant. Vraiment, cela faisait du bien de rentrer chez soi.

Mais au moment où il commença à songer à aller s’entrainer, une petite fille à peine âgé de cinq le bouscula et s’effondra au sol. Elle pleurait, et à la vue de cette mine marqué par la poussière qui c’était collé à l’humidité de ses larmes elle pleurait depuis un moment. Alors qu’il se baissa pour aider la fillette à se relever, quand une bande de quatre hommes arriva armés de battes et de barres de fer. Cela surprit Chad de voir autant de personnes pour une simple fillette, il la releva puis se releva à son tour pour faire face à cette étrange bande.

- Casse-toi de là ce n’est pas t’es affaires !
- Cinq grands gaillards comme vous pour une simple fillette…

- Elle à quelque chose que nous voulons, si tu continue à vouloir protéger cette petite sorcière alors tu vas y passer aussi !
- Sommes-nous obliger de se bat…


Il n’eu même pas le temps de finir sa phrase qu’un des gars tenta de mettre un énorme coup de barre en fer à la petite, Chad eut simplement à mettre son bras sur la trajectoire de la barre et elle se plia en deux sur son avant bras. Sado n’avait pas transformé son bras, il avait simplement concentré un peu de reiatsu sur sa peau qui était naturellement résistante. Surpris, deux autres types le frappèrent avec leurs battes en plein dans les cotes, mais encore une fois Chad ne sourcilla pas et les deux battes volèrent en éclat. Le chef, qui était le plus costaud des quatre envoya son poing droit vers le géant qui fit de même. Il ne pouvait pas perdre dans un combat de force et lors du choc entre les deux poing, le poings du voyou se brisa contre celui du Chad et se cassa tout les doigt.
Le groupe d’assaillant s’enfui, terrifié par la force du colosse. Lui, s’accroupie pour être à peu près au niveau de la jeune fille.

- Quel est ton nom ?

- Alcira… Merci…
- Moi c’est Sado, mais mes amis m’appellent Chad. Pourquoi ils te courraient après ?

- Pour que je quitte la ville, ils disent que c’est moi qui attire les démons et je sais qu’ils arrivent, je les voient la nuit, j’entends leurs hurlement… Et puis ces hommes voulaient ça !


La petite fille tendit ses bras en avant et ouvra ces mains montrant ce qu’elle avait dans les mains. C’était magnifique, un collier incrusté entièrement de diamant. Il devait bien couté des millions, et vue que la plupart des hommes sont prêts à tout une somme d’argent aussi énorme, cela ne l’étonnait pas forcément que ces types étaient prêts à tabasser une fillette. Mais ce n’est pas ça qui l’intéressa le plus et il ne demanda même d'où il venait…

- C’est très joli. Tu m’as parlé de démon ?
- Oui, les démons de la cantilado del Diablo !

- Qu’es que c’est ?
- Une falaise où règne les démons, toute les personne essayant de la traverser la nuit ne revienne jamais. Viens je vais te montrer !


Elle l’attrapa par la main et l’emmena à la sortie du village. Elle le fit monter une infinité d’étage avant de se retrouver en haut d’un toit. La haut il n’y avait personne hormis eux deux, et à en juger par l’état des lieux personne ne prenait le temps d’y monter, seul un coin était a peu prêt propre, enfin disons correct… Deux planches en bois recouvert par un matelas de foin faisait office de lit et plusieurs petites planches empilées, aussi solide qu’un château de cartes servait d’armoire où y était rentré différentes choses.

- C’est ici que je vis ! Viens d’ici on voit la cantilado del Diablo !


Chad et la jeune Alcira s’assirent sur le muret du toit, les jambes dans le vide, regardant droit devant eux le soleil levant, là où était cette fameuse cantilado del Diablo. Le jeune homme scrutait l’horizon, un paysage aride et complètement sec, la terre était craquelé et complètement dépourvue de végétations. Il se tourna vers la fillette et parla d’une voix calme.

- Racontes moi tout sur ce qui se passe là bas, s’il te plait.
- Même si je ne sais pas énormément de choses, je suis celle qui en sait le plus, c’est pour sa que les gens m’insultes de sorcière. Alors par où commencer ? Il y à une légende vieille de plusieurs année qui dit, que la bas, dans ce désert vis un groupe de Démon complètement affamé. Un jour un groupe de guerrier armé de katanas décida d’aller là-bas et de débarrasser le monde de ces Démons. Mais j’aimais les combattants ne revinrent, depuis des gens disent que ces monstres vienne dans la direction du village, mais vu qu’il ne se montre que la nuit leurs avancé est grandement ralenti surtout que les nuit son courtes ici. Et moi, depuis que je suis toute petite, je ne peux dormir tranquillement, le hurlement de ces monstre me réveille en pleine nuit, j’ai l’impression qu’il vienne me chercher. De plus une fois j’ai scruté l’horizon et cru apercevoir une gigantesque silhouette au loin puis une vague rouge sang tomba sur le sol créant une explosion. Si un jour il arrive ici, toute la ville et ce qui l’entour sera détruit. Mais pourquoi tu t’intéresse autant à ça ?


Le jeun homme l’avait écouté et avait analysé chaque mots qu’elle disait. D’après ce qu’il avait compris, des Hollow vivait la bas et avait exterminé un groupe de shinigami et depuis il vienne en direction du village guidé par le faible reiatsu de cette fillette qui est capable de voir les âmes… S’il voulait protéger ce village il devra s’occuper des Hollows qui régnaient dans ce désert et il en avait bien l’intention. S’il avait pu battre un groupe de Shinigami, il devait être puissant ce qui fera un bon entrainement pour lui. Mais il préféra ne rien dire à la petite Alcira qui était déjà assez inquiète au sujet de ces monstres.
Il se remit sur le toi et s’apprêta à porter la fillette pour la mettre sur le toit, mais elle l’arrêta !

- Je sais me débrouiller toute seule, je suis grande tu sais, je sais même lire !
- Tu sais lire, à ton âge ?
- Oui je suis les cours des plus grands à travers la fenêtre.


Il laissa donc la petite remonter sur le toit, puis il entendit le ventre de cette dernière pleurer la famine. Elle faisait mine de rien mais elle était affamé, Sado s’assit par terre et posa son sac devant lui. Il fouilla quelques instant et en sortit deux sandwich ainsi que deux bouteille d’eau. Il tendit à la fillette le plus grand des sandwiches et une bouteille avec un sourire. Elle les prit timidement et s’assit en face de Sado. Celui-ci ne l’attendit pas et commença son repas à grosse bouchée. Il n’avait pas mangé depuis la veille, de peur de le vomir dans l’avion. Alors que sa petite protégée n’avait à peine pris deux petites bouchées, il attrapa un deuxième sandwich dans son sac.
Une fois que les deux compagnons furent bien rassasiés ils décidèrent de se promener ensemble dans la ville. Enfin Alcira décida d’aller se promener avec Chad, elle attrapa une nouvelle fois par la main et elle lui fit une visite guidée du village qu’il connaissait parfaitement, mais il fit semblant pour lui faire plaisir. Ils rirent toue la journée, elle lui expliqua qu’elle était seule, toute la journée, rejeté par les autres à causes des démons. Cela lui fit plaisir de lui faire plaisir, en pleine après, midi alors qu’il c’était installé à l’ombre sur un banc, elle s’endormit sur lui. Il la porta jusqu’à son repaire en haut de se toit et la déposa délicatement dans son soi-disant lit en prenant garde à ne pas la réveiller.


Dernière édition par Yasutora Sado le Jeu 26 Fév - 1:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour aux Origines [ Solo ]   Jeu 26 Fév - 1:41

Il repartit aussitôt en direction de la cantilado del Diablo.

* La falaise du Diable, hein ?*

Ci là où étaient ces Démon, s’appelait la Falaise du Diable, il n’avait pas de soucis à se faire, aillant le Bras gauche du Diable… Ce bras gauche dont il n’arrivait plus à maitriser la force. Pendant qu’il marchait en direction il réfléchissait au pourquoi un nom aussi effrayant, pour un pouvoir dont il se servait pour protéger ses proches. Pour commencer, s’il se souvenait bien de ses cours d’histoires, depuis le moyen-âge toutes les personnes étant gaucher, était considéré comme des serviteurs de Satan. Suite à des études scientifique, l’on dit que les gauchers serait plus agressif, et auraient mêmes des comportements destructeurs, ont aurait même remarqué que le taux de gaucher dans un pays augmentait quand il y avait plus de cimes causé. Mais bon cela ne restait que des les hypothèses, exposées par des scientifiques. Mais cela reflétait bien la puissance de son bras.
La dernière fois qu’il avait utilisé son bras gauche, il était en difficulté et avait besoin d’un maximum de force pour battre l’Arrancars n°102 dans un duel de force. Il ne pensait qu’à une seule chose, le battre pour pouvoir aller soutenir Ichigo. Sa volonté de vaincre était tellement puissante qu’il eu d’un coup une bouffé de Reiatsu et son bras gauche était apparue. Il espérait maintenant qu’une chose c’était de pouvoir ré invoquer ce bras si puissant, sinon il ne pourrait plus jamais aidez Ichigo et ses compagnons.
Il marchait à l'aveuglette, il ne savait pas forcément où était cet mystérieuse Falaise des Démons, mais Alcira lui avait confirmer qu'il reconnaitrait tout de suite. Le soleil lui frappait le visage, le faisant suer à grosse goutte. Mais cela ne sembla pas le dérangée ou sinon c'était qu'il était complètement fou, en plus de cela il n'avait même pas pris son sac où il y avait l'eau...

Il arriva donc à cette fameuse falaise, après plusieurs heures de marches sans arrêts se laissant pousser par le vent qui soulevait ses cheveux. Comme lui avait dit la fillette, il reconnu tout de suite. Une immense falaise, donnant sur le reste de ce désert de terre aride. Mais ici, l’air était lourd, pesant. Quelque chose de démoniaque planait ici… Instinctivement, Chad s’approcha du bord de la falaise et regarda en bas. A peine eu-t-il le temps de passer sa tête, qu’il vu un énorme Cero foncer droit vers lui. Il recula rapidement de la pointe de la falaise qui fut explosé par le Cero. S’il aurait réagi une seconde plus tard, s’en était finis de lui. Mais aussitôt qu’il se réjouissait d’être encore un en vie un hurlement se fit entendre. Sado se retourna doucement, et se retrouva face à face avec quatre Menos Grand. Il les regarda un moment et lorsqu’il remarqua qu’ils allaient passer à l’attaque il activa son bras droit en un murmure.

- Rightarm of the Giant


Il ne laissa même pas le plaisir au Menos de l’attaquer, il fonça droit sur le premier.

- Vacíos de destrucción


La vague de reiatsu partit des pieds du Menos et arriva jusqu’à son masque qui éclata avec lui en un instant. Il n’y avait pas à dire, même sans son bras gauche il était devenue plus puissant depuis la dernière fois qu’il avait rencontré un Menos. Mais pas le temps de se rappeler les anciens souvenirs. Sado esquiva agilement l’énorme écrasement de pied du monstre et grimpa en un rien de temps au niveau du masque de celui-ci. Etant donné que les Menos était les créatures les plus abrutis qu’il n’ait jamais connus, il pensait qu’ils allaient s’entre tuer, involontairement et c’est ce qui ce passa. Le Menos où il était tenta d’envoyer un Cero sur Chad tandis que celui d’en face tenta de faire la même chose. L’humain eu simplement au sauté du Hollow puis les Cero de chacun touchèrent leurs « compagnons ». Il restait maintenant plus que deux Menos Grand, dont un en bas de la falaise.

- Vacíos de destrucción


Mais c’était trop tard, Le Menos avait eu le temps juste avant de mourir d’envoyer un Cero. Sans réfléchir, Chad sauta de la falaise pour esquiver le Cero. Mais le dernier Menos préparait déjà un Gran Rey Cero, il ne pourrait pas l’esquiver étant donner qu’il était dans les airs. Mais il ne pouvait pas mourir, Alcira comptait sur lui ainsi que toute la ville. Touts ses amis de Karakura l’attendaient également. Il ferma les yeux et inspira un grand coup

- Abuelo ! Tu ma donné ton désir de protection dans ce Bras Droit, grâce à lui j’ai pu sauver à de nombreuses reprises de nombreuse personnes et soutenir mes amis dans leurs combats. Mais maintenant, ce Bras droit ne me suffit pu pour protéger ce qui me sont proches et mêmes les autres. Le Mal est plus puissant, mais moi je ne le suis pas. J’ai besoin de protéger plus de personne, vivre encore un peu plus longtemps pour protéger tout le monde. Abuelo je t’en prie, prête moi ta force, dans ce bras gauche. Donne moi cet force qui me permettera de repousser mes limites encore une fois. C'est la dernière choses que je te demandes, donne moi toute ta puissance! Laisse moi détruire ceux qui me barreront la route !


Au fur et à mesure de ses paroles, son reiatsu s’intensifia. La pression de son reiatsu était-elle que sa chute en était ralentie. Cet énorme mana se concentra dans son bras gauche, il pouvait le sentir couler dans ses veines. Mais ce reiatsu n'était pas naturel, il exprimait une certtaine puissance démoniaque et avait une couleur plus violette.

- Brazo Izquierdo del Diablo !


Son reiatsu explosa créant un immense flash de couleur bleuté. Son bras gauche c’était transformé. Mais pas le temps de ce laissé distraire, le Gran Rey Cero était prêt et le Menos le lâcha de toutes ses forces. Sado plus déterminé que jamais envoya son nouveau bras droit vers le Gran Rey Cero encore dans la bouche de son ennemie et en un murmure il dit.

- La Muerte.


Le Gran Rey Cero, Le Menos Grand, le Sol, le Reiatsu de Chad, tout explosa autour de lui. Et une immense tête de mort avait fendu le sol. C'était sa marque, le véritable Diable était là. C'était sa terre et il en était le maitre. Chad examina son bras les yeux pétillant de joie et d’excitation. Il avait retrouvé cette force qui lui permettra de protéger tout le monde. Il leva ses poings au ciel et fixa les étoiles. Elles brillaient de milles feux. Comme si elles le félicitaient.

* Merci… Abuelo.*


[…]


Alcira fut réveillé en pleine nuit. Mais cette fois pas par le hurlement terrifiant des Démon, non un énorme grondement venait éclater. Mais pas un grondement annonçant le malheur, non ce fut un Grondement qui fit régner le silence dans la cantilado del Diablo. Elle se leva et marcha sur quelque chose. Elle le ramassa et le mis sous la lumière de la pleine lune. C’était une lettre de Chad. Elle s’empressa de l’ouvrir et de la lire.

* Je suis désolé de te laisser cette simple lettre, mais je n’aime pas les au revoir. Je dit bien les au revoir car j’espère que l’on se reverra un jour. Je veux que quand ce jour sera arrivé, que tu sois une jeune femme magnifique et débordante de bonheur, que tu trouves un mari et fonde un foyer aussi paisible que possible. Pour le moment, ces Démon t’empêchait de vivre une vie de petite fille normal, mais maintenant tu n’à plus à t’en faire, cette falaise est appelé : la Falaise du Diable. C’est ma falaise, si tu décide d’y aller un jour tu y trouveras ma marque. La plupart des gens prendront sa pour un signe du Diable et ils auront raison, je suis Diable et cette terre en mon Enfer. Je détruis le mal, par un autre mal encore plus puissant, le miens. Je ne suis pas sur que tu comprennes tout le sens de ces mots qui sont les miens. Mais un jour où l’autre tu comprendras. Sache que toi aussi tu portes cet étranges Mal que moi-même je n’arrive pas à expliquer. Je veux que tu sache que tu dois l’utiliser pour les autres avant tout et non pas pour toi.
Pour finir, je voulais t’avouer que j’ai grandi ici, sur cette terre et qu’elle restera à jamais dans mon cœur, tout comme toi. J’ai passé une agréable journée avec toi. Tu ma fait redécouvrir ce qu’était vivre avec les personnes qui te sont chère. Tu va sans doute me prendre pour un fou, mais je te remercie de se moment que tu m’as fait partager avec toi. De la confiance que tu ma accordée.
A l’heure où tu lis cette lettre je dois surement être dans mon avion en direction de Karakura. Je serais bien resté ici avec toi, mais ma vie est là bas désormais, mais amis m'attendent et j'ai encore plein de choses à y faire. Mais j'espère rester éternellement près de toi, dans ton cœur. Je te promet que quand je reviendrai je serais encore plus fort. Il est temps que je te dise au revoir et surtout à bientôt.

Chad. *


La jeune fille se mit à pleurer, de tristesse et en même temps de joie pour une raison que elle-même ne comprenait pas. Elle sera la lettre contre son cœur et fonda en larmes. Elle avait hâte de revoir ce Géant qui lui avait sauvé la vie. Mais en attendant elle pourrait vivre comme tout le monde même si les débuts ne seront pas faciles. Mais même si elle savait qu'elle n'était pas près de revoir ce colosse au cœur tendre, elle ferait tout pour que quand ces retrouvailles arriveront qu'il soit fière d'elle. Elle devait d’abord convaincre tout le monde que les Démon sont parties et ça ne seras pas une mince affaire. Mai elle y arrivera, pour pas que ce qu’il est fait soit sans intérêt.

En vérité, il n’était pas déjà partit. Il était là, Sur le toit d’en face à observer sa petite protégée. Le vent soulevait ses cheveux, découvrant les yeux de Chad, des yeux tristes laissant échapper une seule larme. Cela pouvait paraitre bizarre, mais en une simple journée il c’était vraiment attaché à cette petite. Cette force et en même temps cette fragilité, malgré le fait que personne ne l’apprécie, elle faisait tout pour essayer d’évoluer comme les autres. Elle ne leurs en voulait pas et pourtant elle devrait. De ce coté elle était un peu comme Chad, incapable d’exprimer de la rancune envers quelqu’un essayant toujours de régler les choses dans la meilleure situation. Mais les gens doté de cette gentillesse sont souvent trompé par des personnes mal intentionnées. Sado lui n’avait pas ce problème car les charlatans dans ce genre n’ose pas essayer de le trompé. Mais envers cette petite, personne ne se retient.

Il était partie, en comptant les heures de vol, deux jours de Karakura. Lui-même n’aurait pas pensé réussir à récupérer ses pouvoirs en une si courte période. Mais ce n’est pas lui qui allait s’en plaindre. Du coup, personne ne s’était aperçu de sa disparition. Il inventa qu’il était tombé malade et qu’il c’était reposé chez lui tout ce temps. Cette excuse bidon passa comme une lettre à la Poste. Tout le monde s’en fichait, le principal pour eux c’était qu’il soit là et en bonne santé, c’est ça des vrais amis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour aux Origines [ Solo ]   Ven 27 Fév - 13:08

Tout est bon Wink bravo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour aux Origines [ Solo ]   Sam 28 Fév - 19:40

Désolé du PT , Je Lock tu as ton pouvoir ; ) .

Affaire Classée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour aux Origines [ Solo ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour aux Origines [ Solo ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux origines [Arawen, libre]
» Eomer de la Marche, retour aux origines
» Retour aux origines
» Retour aux origines: de nouvelles perspectives en vue! [PV Zack McGowen, Marissa E. Iselk]
» Retour aux origines [Myrdhinn et Killian]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach World Rpg :: Accueil , Presentation , etc ... :: Temple des joueurs :: Archives des rp :: Archives du monde des Humains-
Sauter vers: