Bleach World Rpg

RPG par forum Bleach , ici la bonne humeur est reine !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionPortail

Partagez | 
 

 Rencontre Vizardesque ! (PV Kensei )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rencontre Vizardesque ! (PV Kensei )   Mer 4 Mar - 21:41

J'avais besoin d'air , je venais de me faire botter le cul par trois Shiningamis , oui vraiment j'avais besoin d'air vraiment .Je savais ce qu'une defaite signifiait pour moi , Shinji et les autres ne me le pardonnerait jamais je le savais bien .J'étais vert de rage et de peur , de rage d'avoir perdu un combat que j'aurais dû forcément gagné et de peur car j'avais revu Rangiku Matsumoto dans ces conditions , oui c'est vrai sa longue chevelure rousse et son corps ainsi que sa sympathie et sa grande gentillesse et surtout aussi sa fainiantise tout ça me manque beaucoup .La Vice-Capitaine de la Neuvième Division n'est pas si desagrèable non plus et elle avait un bon niveau en maniement du sabre et Kidô .Mais celui qui m'avait le plus impressioné c'était Hasaya Norio mon remplaçant au poste de Jû Ban Tai Taisho , un nain comme moi mais avec une forte pression spirituelle et tout ce qui va avec , il y avait quelque chose que j'aimais encore plus chez lui c'est que Senna et surtout Rangiku avaient retenues leurs coups contre moi sous pretexte que je suis un ancien Taisho et leur ami mais lui n'a montré aucun sentiment et m'a attaqué pour de bon sans se soucier qui j'étais et prendre en compte ma force qui est déstructrice désormais .Et j'aimais ça , les sentiments n'ont rien à faire sur un champ de bataille , ils ne sont qu'une entrave à la force et il faut s'en débarrasser pour survivre , voila ce que m'avait appris Shinji et jamais je ne pourrais oublier l'enseignement et la confiance qu'il avait en moi , peu de personnes ont fait ça pour moi depuis que je suis Shiningami .Pour les gens je ne m'appelle pas Hitsugaya Toshirô mais le Génie Des Glaces Jù Ban Tai Taisho , mais Hirako lui ne m'a jamais vu comme ça et me considère juste comme Hitsugaya Toshirô le Vizard !Une personne comme lui on trouve pas forcèment ça partout et je suis content qu'il soit mon Senseî , j'ai appris plus de choses avec lui en quelques mois que au Soul Society en plusieurs centaines d'années !J'ai su tiré un enseignement de chaque minutes passé avec lui !Mais cela ne m'a pas empéche de perdre face à deux Fukutaishos et mon Doohoo ... Je n'en revenais toujours pas que j'avais perdu , je ne supportes pas de perdre vous le savez bien après tout !Je sentais une nouvelle fois la colère montait en moi , mon poing se serrait tout seul et il attérit dans le mur .Quel con ... Le mur lui n'a pas bougé mais j'ai trop mal à ma main , je hurlais de douleur , comme un chien battu .J'étais assis sur mon banc où j'avais rencontré pour la première fois Hirako et je pensais au passé .Je devais quand même la vie au Vizards , sans Hirako je serais mort depuis longtemps car je n'aurais pas su maitriser mon Hollow intérieur , grâce à un ex-Vizard j'ai pu reussir une hollowmorphose compléte sans perdre conscience , grâce à Rose et à l'autre Love j'écoutais de la bonne musique désormais , grâce à Mahiro je suis habillé comme un Jeune maintenant , en slim avec un beau t-shirt et des Nikes comme ils appellent ça ici .Et j'avais même du truc collant dans les cheveux , j'avais des pics !Et grâce à Lisa je connais les rudiments du Kamasutra ( >_< ) .Sans eux je ne suis rien et sans moi ils sont tous , je me sens comme un fardeau , eux qui m'apprennent tous et moi qui ne reussit pas à gagner !Tandis que je me lamentais sur mon sort quelqu'un approché vers moi , son reiatsu m'était familier , c'était quelqu'un comme moi sa sen sentais mais comment m'avait-il trouvé , ah oui mince surement à cause de mes hurlements à cause de ma main , pendant que j'i penses à vous le dire , je crois qu'elle est cassée enfin bon !Ma main éffleura mon Zanpakutoh et se referma sur sa garde , tout doucement je sentais ma main partir toute seule , en plus c'est celle où j'ai mal j'ai vraiment pas de bol !Bon allez , je le sortis de son étui tout en regardant autour de moi , au moindre bruit suspect ou mouvement démesuré j'étais prêt à attaquer

~°Qui est là ... ? Montrez-vous immédiatement ou mourez !Je ne rigoles pas du tout ! ~°
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre Vizardesque ! (PV Kensei )   Sam 7 Mar - 13:20

Une nouvelle journée s’offrait à moi, j’étais content que les Shinigamis aient une espérance de vie supérieure à celle des êtres humains normaux, car si cela n’avais pas était le cas, chacun des Vizards aurait été complément dégoûtés, car nous n’aurions pas pu nous venger de celui à qui nous devons notre exil dans le Monde Réel, mais bon, la première manche du plan d’Aizen qui consistait à construire une clé en détruisant la ville de Karakura, avait échoué il y a peu, et maintenant, les trois traîtres étaient repartis dans le Hueco Mundo, afin sûrement, de monter une nouvelle armée et de repasser à l’attaque. Donc en attendant, la Soul Society s’entraînait d’arrache pied, le groupe de Karakura aussi, alors que nous, les Vizards, nous ne pensons pas qu’a nous entraîner, de la bande, d’ailleurs je suis le seul a s’entraîner au moins quelques heures tous les jours. En ce début de nouvelle journée, je cherchais déjà quelque chose qui pourrait m’occuper toute la journée, n’en trouvant pas, je continuais d’y réfléchir, tour en faisant le tour de notre hangar. Quand on regarde notre repère de l’extérieur, c’est pas trop ça, par contre, il cache quelque chose de beaucoup mieux, au sous-sol. Ayant fais le tour de notre hangar assez rapidement, je décidais d’aller me dégourdir les jambes dans les innombrables ruelles de la ville de Karakura. Je n'avais aucune destination précise en tête, je me laisserais guider par mes pieds, une fois dehors. Alors que j’approchait de la sortie, Mashiro vint comme elle en avait l’habitude, lorsque nous étions, elle FukuTaisho et moi Taisho de la 9ème division, pour me suivre partout où je comptais aller, ou pour savoir où je comptais me rendre tout seul. Avant même qu’elle est pu me dire quoique ce soit, je la rembarrais en lui disant que l’époque de la Soul Society était terminé depuis un moment, qu’elle avait alors pas besoin de me suivre partout où j’allais, et je ne lui disais même où je comptais me rendre, car même moi, je ne le savais pas... A ma plus grande surprise, elle partit sans rien me dire, ni même faire un petit geste quelconque. J’agrippais alors la poignée, et l’abaissais pour pouvoir sortir enfin du hangar, une fois dehors, je partis en direction de l’endroit qui me paraissait le plus proche, et il se trouva que cet endroit ce trouvait être le Grand Parc de la ville. En effet, j’arrivais rapidement à ce que les êtres humains nommé un parc, c’étais un endroit où il y avait de petits chemins de terre, de la pelouse un peu partout, des lacs par ici et par là, et quelques fontaines éparpillés un peu partout dans le parc. Une chose qui me faisait bien plaisir aujourd’hui, c’est qu’il faisait super beau, un grand Soleil dans un ciel bleu magnifique sans un seul nuage, aussi je décidais de profiter que je sois dans le parc pour m’allonger sur de la pelouse, avec personne qui ne viendrait me casser les pieds, afin de prendre un bain de soleil, car cela faisais un moment maintenant que je n’étais pas sorti du hangar en pleine journée. Alors que j’étais allongé sur la pelouse, je me perdis dans quelques pensées, depuis que j’étais revenu de mon voyage, il y a quelques jours, une nouvelle, m’avais pour le moins surpris, Hitsugaya Toshiro Jû Ban Tai Taisho avait maintenant quitter les rangs de la Soul Society, pour nous rejoindre, nous les Vizards. Bien que j’étais content d’apprendre qu’il vivez maintenant parmi, je me demandais qu’elles pourraient être les raisons qui ont faits en sorte que Toshiro quitte la Soul Society. Je pensais tranquillement a tout et rien à la fois, quand je fus tiré de ma rêveries par un cri qui était tout proche, je me levais sans attendre et partais dans la direction, d’où j’avais entendu le cri. Petit à petit que je me rapprochais de l’endroit, je sentais un Reiatsu même si son propriétaire, le cache avec soin, je pourrais reconnaître un reiatsu pareil, car il me semblait a la fois familier et inconnu. Familier, car il appartenais sûrement à un Vizard, et inconnu, car il devait alors appartenir à un des Vizards qui viennent tout juste d’arriver... et comme je rentre seulement de voyage, je n’ai pas encore passé assez de temps avec les nouveaux, pour m’habituer à leur Reiatsu et pouvoir ainsi le reconnaître. Même si je ne percevais qu’une partie infime d’Energie Spirituelle, je me doutais que son propriétaire, n’était pas à prendre à la légère. Maintenant, j’étais assez près de la personne qui avait crié, pour savoir qui il était, par la même occasion, je remarquais que la personne qui avait crié et celle dont je sentais le Reiatsu était une seule et même personne, en l’occurrence, le nouveau membre des Vizards, Hitsugaya Toshiro... Je remarquais qu’il était sur ses gardes, car bien sur, il devait sentir mon Reiatsu, et comme moi, il ne pouvait pas m’identifier car nous n’avions pas encore passé de temps ensemble, il avait sorti son Zanpakuto et ce qu’il dit à mon encontre, sans savoir qui étais là, confirma qu’il était méfiant.

~°Qui est là...? Montrez-vous immédiatement ou mourez! Je ne rigole pas du tout! ~°


Je fus tout de même quelque peu surpris par les paroles que je venais d’entendre de la part de l’ancien Jû Ban Tai Taisho, sauf le Qui est là, que je peux comprendre..., alors que le reste je ne le comprenais pas, pourquoi autant d’agressivité..., je ne le savais pas... mais je comptais faire en sorte qu’il se calme, car je ne suis pas une menace quelconque pour lui, de toute manière, je n’avais pas envie de me battre avec lui, non, je préférais faire tranquillement mieux connaissance, avec le petit Génie devenu l’un des notre. Pour commencer, je décidais de sortir de derrières les arbres qui me cachaient de la vue de Toshiro. Une sorti de derrière les arbres, je me retrouvais juste en face de lui.

-Calme toi, Hitsugaya-kun! Ce n’est que moi, donc n’ai crainte. Je ne suis pas là, pour te causer un quelconque ennui. Par contre, si tu le veux bien, j’aimerais juste si possible pour commencer, que me dises pour quelle raison, tu es sur les nerfs et celle pour laquelle tu as crié tout à l’heure...?

Je posais mes yeux marron sur le nouveau membre de la grande famille que sont les Vizards, et me demandais si il répondrait à mes deux petites questions, ou non...


Dernière édition par Muguruma Kensei le Dim 29 Mar - 10:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre Vizardesque ! (PV Kensei )   Sam 7 Mar - 19:07

Après avoir poser ma question , je regardais tout autour de moi et je sentais quelqu'un , oui quelqu'un de ma trempe et de mon rang , il était tout au moins aussi puissant que moi , plus le temps passait plus il se rapprocher .Maintenant j'en étais sur c'était un Vizard tout comme moi , avec plus d'expérience sans doute mais bon .Malgrès tout plus il s'approchait plus je sentais son reiatsu et il m'était familier il me semblait l'avoir déjà entendu quelque part il y a longtemps lorsque je ne maitrisais pas encore mon Hollow Intérieur et qu'il allait m'engloutir moi et toute ma force ! Oui j'en étais presque sur maintenant c'était quelqu'un qui m'avait aidé il y fort longtemps .Mais bon à près tout ce n'était peut être qu'un rat ou une souris .Je surveillais tout de même lorsque quelque chose attira mon attention , j'étais tout mouillé et mon nouveau T-Shirt blanc de jeunes avait viré au rouge sang , qu'est ce que c'était encore comme connerie ?!Ah ben Oui évidemment tout à l'heure quand je suis tombé il y avait une hache qui trainait et forcément quand je suis tombé je me l'a suis prit en plein dans le ventre , mais bizarrement je n'avais pas mal comme à mon coude , après tout c'est un peu pour ça que j'ai gueulé comme un sauvage , mais ne vous inquiètez pas ça m'arrive pas très souvent .J'avais donc atrocement mal au coude mais je reussis quand même à enlever la hache qui était rester planté dans ma jambe cette fois , Aie aie aie là par contre j'avais de plus en plus mal .

Et voila qui revient celui là , je ressentais de plus en plus fort le reiatsu et je savais désormais qu'il était caché derrière un arbre , pas très discret le gars vu qu'il tousse en voulant se cacher , encore un allergique !Je reprennais mon Zanpakutoh quand l'homme sortit enfin de sa cachette , il était plutôt grand et assez musclé , avec un piercing à l'arcade et avec des cheveux blanc argentés tout comme moi .Mais il ne me disait rien du tout je n'étais pas rassuré , c'était un Vizard comme moi aucun doute , malgrès que je ne le reconnaissait pas vraiment ses traits de visage me disait quelque chose , je l'avais déjà vu en photo quelque part , à la 9ème !C'était L'ex Kyû Ban Tai Taisho , devenu Vizard au temps de Shinji et des autres , c'était un des premiers Vizards mais je ne l'avais jamais vu .C'était Kensei Mugurama voila .Il commença à me parler même si je tenais toujours mon Zanpakutoh pas très rassuré .

Calme toi, Hitsugaya-kun! Ce n’est que moi, donc n’ai crainte. Je ne suis pas là, pour te causer un quelconque ennui. Par contre, si tu le veux bien, j’aimerais juste si possible pour commencer, que me dises pour quelle raison, tu es sur les nerfs et celle pour laquelle tu as crié tout à l’heure...?

Bizarre comme gars y se cache et ensuite il me pose des questions , mais bon maintenant je rangeais mon Zanpakutoh , c'était un ami et un compagnon donc pas de danger qu'il m'attaque , il ne voulait pas me causer d'ennui donc pas de problème !Bon je vais lui répondre à ce gars sympa !

~° Ah , salut compagnon Vizard , et bien cela fait plaisir de voir quelqu'un comme toi , je croyais que c'était un Shiningami ou un Espada , j'en ai marre d'eux tu peux pas savoir , bon pour répondre à tes questions même si on se connait pas vraiment et bien je suis sur les nerfs car comme tu le sais j'ai trahis le Soul Society , je ne le regrettes pas évidemment mais ma Fukutaisho me manque énormement c'est horrible , ses blagues à deux balles , son saké , et sa beauté et sa gentillesse , et bien tout ça sa me manques voila pour la première question , et pour repondre à la deuxième et bien j'ai crié comme un nanard tout simplement car j'étais assis sur le banc en pensant à ma Fukutaisho et je suis tombé et je me suis rentré une hache de le ventre et dans la jambe , et je me suis cassé le coude je crois , oui je sais je suis pas très doué .J'aimerais à mon tour te posait quelques questions si tu veux bien ; Tu es un Vizard du temps de Shinji , mais où étais-tu passé depuis tout ce temps ? Et deuxième question , pour le combat avec les arrancars et tout j'ai besoin d'entrainement , tu voudrais bien m'aider ? ~°

A mon tour je le regardais de mes yeux gris tout en lui souriant , j'étais content d'avoir de nouveaux amis même si ceux du Soul Society me manquait énormément , et bon allait-il me répondre ou partir , bonne question ....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre Vizardesque ! (PV Kensei )   Dim 8 Mar - 13:30

Je venais tout juste de finir de parler à celui qui fait désormais partit de la famille des Vizards, je fixais le jeune homme qui se tenait devant moi, et bien oui, Hitsugaya avait non seulement l’apparence d’un collégien, mais comparé à moi et aux autres premiers Vizards, il était vraiment jeune, car il fut admis à son poste plusieurs années après notre exil forcé de la Soul Society. A cet instant, je dus lutter intérieurement avec mon esprit qui voulait faire un retour en arrière à la nuit du commencement, mais je n’en avais pas très pas envie, cette fois-ci en tout cas. Je regardais mon interlocuteur, nous avions un point commun, nos cheveux étaient pour tous les deux de couleurs blancs argentés, je me souvenais alors le nombre de fois, où Shinji m’avait fait de drôle de jeux de mots à cause de la couleur de mes cheveux, mais il pouvait dire ce qu’il voulait, car de toute façon, je savais qu’il plaisantait, par contre si il était sérieux, il commencerait à être aussi chiant que Mashiro, qui malgré les 100ans qui se sont écoulés et le fait que je ne suis plus le Kyû Ban Tai Taisho et elle ma FukuTaisho, n’avais pas changée d’un pouce à mon encontre et passais la plupart de son temps à me faire chier... Mais bon, depuis le peu de temps que j’étais de retour, elle ne m’avait pas encore poussé à bout, en fait et ce à ma plus grande surprise, j’étais content de la revoir, ainsi que les autres Vizards du commencement, car ils sont MA Nouvelle Famille, ceux en qui j’ai confiance, au point que je pourrais que je pourrais leur confié ma vie, les yeux fermés. A mon retour, j’avais appris quelque chose qui pour le moins que je puisse dire, m’avais dès lors étonnamment surpris, l’arrivé parmi nous d’un nouveau Vizard, qui se nommait Hitsugaya Toshiro. Je ne m’étais pas pour le moins attendu à le voir parmi nous, en pensant à un nouveau, j’avais pensé que Kurosaki Ichigo que nous avions aidé à maîtriser son Hollow Intérieur, afin qu’il ne meure pas comme un chien, dévoré par son Hollow, avait fini par nous rejoindre, mais non, il ne voulait toujours pas être de nôtres... Je me rendis compte, que même si je n’avais pas pensé au passé, j’avais eu la tête ailleurs durant quelques minutes, et donc je décidais de me concentrer sur mon actuelle situation. Je revint de mes pensées, juste à temps pour entendre Hitsugaya-kun me répondre.

~°Ah, salut compagnon Vizard, et bien cela fait plaisir de voir quelqu'un comme toi, je croyais que c'était un Shinigami ou un Espada, j'en ai marre d'eux tu peux pas savoir, bon pour répondre à tes questions même si on se connaît pas vraiment et bien je suis sur les nerfs car comme tu le sais j'ai trahis le Soul Society, je ne le regrettes pas évidemment mais ma FukuTaisho me manque énormément c'est horrible, ses blagues à deux balles, son saké, et sa beauté et sa gentillesse, et bien tout ça sa me manques voila pour la première question, et pour répondre à la deuxième et bien j'ai crié comme un nanard tout simplement car j'étais assis sur le banc en pensant à ma FukuTaisho et je suis tombé et je me suis rentré une hache de le ventre et dans la jambe, et je me suis cassé le coude je crois, oui je sais je suis pas très doué. J'aimerais à mon tour te posait quelques questions si tu veux bien; Tu es un Vizard du temps de Shinji, mais où étais-tu passé depuis tout ce temps? Et deuxième question, pour le combat avec les arrancars et tout j'ai besoin d’entraînement, tu voudrais bien m'aider?~°

Bien que je souhaitais qu’il me réponde sincèrement aux deux questions que je lui avait posé, je fus surpris qu’il se confia aussi facilement à moi, lors de notre rencontre, le fait que je sois un Vizard avait du peser dans le pour. Alors comme ça, la raison de sa nervosité étais l’absence qu’avait laissé sa FukuTaisho... je le comprenais, tant bien que mal, car j’avais du aussi tout plaqué pour venir dans le Monde Réel, même si, ma FukuTaisho, elle était toujours à mes côtés. Et la raison de son cri était que par maladresse, il s’était retrouvé avec un coup de hache dans le ventre et la jambe ainsi qu’un coude casser... alalala, il était comme il l’avait précisé, vraiment pas doué... mais bon ça va, rien de bien grave pour quelqu’un comme lui, car si il avait vraiment, il lui suffirait d’aller trouver une des trois personnes suivante, soit l’humaine aux pouvoirs similaires à ceux d’Hachigen, soit Tessai du Urahara Shop, soit Hachigen lui-même... je lui demanderais si il avait besoin de soin, mais c’est à lui d’y aller, pas à moi, car ce n’est pas moi qui est besoin de soin...^^ Alors que je cherchais encore comment aborder avec lui l’histoire des soins, je me souvint aussi qu’il m’avait posé à son tour, deux questions. La première question qu’il m’avait posé, devra passé après l’autre si il veux l’entendre, car c’est une longue histoire, et pour ce qui est de l’aidé à s’entraîner afin d’être fin près lorsque Aizen et compagnie, passeront leur deuxièmes offensive, j’étais complètement d’accord, car ça me ferais un compagnon pour mon propre entraînement. Je remarquais que Hitsugaya-kun, n’avait pas bougé, il me regardait avec ses yeux gris et il me souriait, je m’efforçais donc de lui rendre son sourire et je décidais de lui répondre sans plus attendre.

-Gomen, mais je ne vais pas commencer par répondre à tes questions, mais plutôt par te demander, si tu as besoin d’aller tout de suite voir quelqu’un pour te soigner ou pas...?

Alors qu’il semblait surpris par ce que je venais de dire, il y réfléchit un petit moment, cherchant à savoir si il avait super mal ou non... et me fit à l’aide de signes comprendre, qu’il tiendrait le coup encore un moment. Aussi, je repris la parole, afin cette fois-ci de répondre à ses interrogations.

-Pour tes questions, je vais inverser l’ordre, car la réponse à la première est une longue, très longue histoire. Sinon, c’est volontiers que je t’aiderais de mon possible pour ton entraînement, je dis de mon possible, car nous sommes du même niveau, voir que tu me sois quelque peu supérieur... mais, bon sache que je t’aiderais volontiers. Sinon, gomen, car j’insiste vraiment, pour les soins, car ta santé est importante, si il le faut, je t’accompagnerais voir celui qui te soignera... donc soit franc, as-tu besoin de soin immédiat ou tu peux vraiment attendre...? Car ma longue histoire, elle peut attendre...


Et oui, je venais de jouer les rabats joie, mais j’étais sincère quand je parlais que la santé de Hitsugaya-kun est importante, je n’ai pas envie que ces blessures empires... au fur et à mesure que les minutes passent... J’attendis qu’il me réponde à propos de sa blessure... avant de savoir, si oui ou non, je devais commencer le récit de mon absence depuis quelques temps.


Dernière édition par Muguruma Kensei le Dim 29 Mar - 10:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre Vizardesque ! (PV Kensei )   Mar 10 Mar - 19:58

Je fixais droit dans les yeux Kensei , il y avait un petit air de ressemblance entre nous , vous ne trouvez pas ?Je dis ça surtout à cause de nos cheveux blancs à part ça y'a rien d'autre bien sur .N'empeche il était quand même sympa comme Vizard , et moins froid que Shinji aussi mais si après tout ce qu'il avait véçut je le comprenais un peu quand même , se faire entuber deux fois par la même personne , c'est à dire Aizen c'est pas joyeux comme histoire , lors d'un entrainement il m'avait tout raconté de son histoire et celà m'avait même surprit car c'est quelqu'un du genre à ne rien dire mais enfin bref , changeons de sujet , j'avais maintenant terriblement envie de connaitre la suite de son histoire , c'était très interressant et cela concerné quelqu'un de ma race et de ma trempe , Nous avons a peu près la même puissance je penses , tandis que je parlais une fois de plus pour ne rien dire comme à mon habitude , après tout je ne changes pas , Kensei se remit à me parler .

Gomen, mais je ne vais pas commencer par répondre à tes questions, mais plutôt par te demander, si tu as besoin d’aller tout de suite voir quelqu’un pour te soigner ou pas...?

A l'aide de quelques petits signes je lui fit comprendre que je n'avais aucunement besoin d'aide que j'étais un grand garçon malgrès les apparences , comme on dit les apparences sont parfois trompeuses ! Mais malgrès mes gestes , l'expression de son visage me montrait qu'il n'avait rien compris .

~~ Non Non Kensei Mugurama , j'ai pas besoin d'aide mais merci de me l'avoir proposer c'est sympa , vas-tu répondre à mes questions maintenant camarade ? ~~

Et bien Oui il allait répondre !

-Pour tes questions, je vais inverser l’ordre, car la réponse à la première est une longue, très longue histoire. Sinon, c’est volontiers que je t’aiderais de mon possible pour ton entraînement, je dis de mon possible, car nous sommes du même niveau, voir que tu me sois quelque peu supérieur... mais, bon sache que je t’aiderais volontiers. Sinon, gomen, car j’insiste vraiment, pour les soins, car ta santé est importante, si il le faut, je t’accompagnerais voir celui qui te soignera... donc soit franc, as-tu besoin de soin immédiat ou tu peux vraiment attendre...? Car ma longue histoire, elle peut attendre...

Quel rabat joie je vous jure , je viens de lui dire que ça va très bien même si c'est pas vrai , j'avais commencé à oublier la douleur et voila qu'il en remet une couche , je sentais la douleur remontait en flèche , au moins il voulait bien m'entrainer et c'était ça l'important , un enseignement de Shinji m'avait tout appris et j'étais sur que celui de Mugurama allait faire de même .Mais je répondis quand même à ses questions par politesse , même si je l'avais déjà fait auparavant .

~~ Merci de bien vouloir m'aider pour mon entrainement c'est sympa de ta part , et merci d'avoir répondu à la deuxième question , et pour mes blessures je te l'ai dit ça va ne t'inquiète pas j'en ai vu d'autre tu sais , allez maintenant raconte moi ta longue histoire comme tu dis et dès que tu as finis et bien attaques moi directement , pour mon entrainement , et en premier s'il te plait . ~~


HRP: je vais pas te répondre avant deux trois jour je penses .... et désolé du post merdique , pas dinspi..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre Vizardesque ! (PV Kensei )   Mar 17 Mar - 13:47

Je me demandais ce que mon nouveau camarade Vizard, qui est arrivé pendant que je n’étais pas là, durant que je me trouvais en voyage privée, je devais y repenser car je m’apprêtais à devoir tout dévoiler à Hitsugaya-kun. Mais je préférais avant tout autre chose, savoir si il n’avait vraiment pas besoin de quelconques soins, qu’ils soient sans importance ou au pire des cas avec de l’importance. En attendant de savoir donc, bien que j’aimais le silence, j’avais toujours, au grand toujours besoin de penser à quelque chose, ou faire un je ne sais quoi, car je n’aimais pas rester à rien faire en attendant la réponse de la personne avec qui je me trouvais, là en l’occurrence mon interlocuteur est l’ancien Jû Ban Tai Taisho, Hitsugaya Toshirô, car d’après ce que je savais à l’instant où nous nous rencontrons, la Soul Society, lui avait déjà trouvé un remplaçant, mais bon là n’est pas le sujet. Bref, je m’en allais en pensant, ou repensant pour le je ne sais combien de fois à des souvenirs, pas si lointain que ça pour autant. Alors qu’il n’y avait pas grand-chose à faire juste, car nous venions de repousser l’attaque d’Aizen, donc je pris un peu de mon temps extrêmement libre, pour faire un petit voyage, car même si cela fait bien plus de 150ans que je suis mort, je prends des nouvelles de famille, ainsi depuis le temps, j’ai vu grandir ceux qui si j’avais encore été vivant mes petits-enfants, des fois, je regrettais ma nouvelle vie, car j’aurais aimé vivre d’être humain à fond, voir mes enfants naîtrent et grandir et aussi voir n’acquirent mes petits-enfants en tant que leur grand-père, car oui, pour ceux qui ne l’aurait pas compris, lorsque je suis mort j’avais pas loin de 20ans, je venais tout juste de me marier, et un fils allait naître de mon union, mais hélas le destin voulu que je meurt avant de voir le jour de mon enfant. Donc malgré tout cela, j’allais environ tous les six ans rendre visite, en tant que Shinigami, à ma famille vivante toujours au même endroit, par contre, ma femme était désormais morte, et comme elle m’a été fidèle et ne s’est pas remarié, j’aurais vraiment aimé la retrouvé une fois au Rukongai, mais un seul et unique problème, m’en empêcha, et il n’était pas un petit problème, car depuis maintenant plus de cents ans, nous les Vizards ne pouvions plus aller à la Soul Society, puisque cette dernière nous considère comme des Hollows à massacrer, donc comme je ne peux pas me rendre là-bas, sans que des Shinigamis me tombent dessus, j’ai du abandonner l’idée de retrouver ma femme. Je me retrouvais à en avoir les larmes aux yeux, chose qui ne m’étaient pas arrivé depuis bien longtemps, car j’avais choisi de me durcir intérieurement afin de ne pas extérioriser ce que je ressentais. Je me repris, et m’essuyais les larmes avec ma main droite, et regardais à nouveau Hitsugaya-kun, qui me répondit enfin.

~~Merci de bien vouloir m'aider pour mon entraînement c'est sympa de ta part, et merci d'avoir répondu à la deuxième question, et pour mes blessures je te l'ai dit ça va ne t'inquiète pas j'en ai vu d'autre tu sais, allez maintenant raconte moi ta longue histoire comme tu dis et dès que tu as finis et bien attaques moi directement, pour mon entraînement, et en premier s'il te plait.~~

Donc après cette réponse de la part de mon camarade, je ne pouvais esquiver sa première question et me devais d’y répondre, par contre, pour ce qui est du combat, hélas pour lui, je ne lui ferais pas cette honneur, tant qu’il n’aura pas 100% de sa force et de son physique, bien que je crois que cette blessure ne le gênerait en rien, je lui dirait la même chose. Avant de me mettre à lui conter ce qui faisait partie intégrante de ma vie d’être humain, comme aussi bien de celle une fois que j’étais Shinigami puis Taisho, même si tout ça, était maintenant bien plus facile depuis que j’étais un Vizard, car je pouvais y aller, il me suffisais de prévenir Shinji. Bref, j’allais m’asseoir, mais pas sur le banc a proximité, mais sur la pelouse, Hitsugaya-kun, voulant entendre encore et toujours entendre mon récit, vint se placer en face de moi, et il s’assit aussi.

-Ok, j’y vais, voici ma longue histoire.

Je respirais un bon et long coup et me fit à raconter.

-Avant que tu n’arrives, je suis parti en voyage, pour voir comment ce portes ma famille que j’ai laissé dans le Monde Réel, lors de ma mort, car vois-tu, avant que je ne meurt, je m’étais marié et ma femme attendait un fils, mais pfff, le destin en a décidé autrement et donc une fois arrivé à la Soul Society, je fis sans réfléchir, mon possible pour pouvoir redescendre sur terre, bien que je savais que ma femme et mon fils ne me verrait pas. Ainsi, je pouvais voir mon fils grandir, et voir si ma femme était heureuse, et elle l’était, même si à ma plus grande surprise, elle décida de ne pas se remarier, ni même de fréquenter un autre que moi. Donc en gardant un œil sur ma famille, je sus que ma femme était morte quand mon fils eu environ une vingtaine d’années, et le hic, c’est que je ne pouvais pas le prendre à mes côtés, car l’ayant chercher et trouver nulle part, je compris qu’il était trop tard, qu’elle se trouvait au Rukongai, et donc là-bas, impossible pour moi, de pouvoir l’approcher, puisque comme tu le sais maintenant, nous sommes considérés comme des ennemis pour la Soul Society. Donc voilà, les mois où je n’étais parmi les Vizards, c’est parce que je me trouvais là-bas, invisible à leurs yeux certes, mais bon, j’ai maintenant, une petite fille. Et pour le voyage, j’eu envie de le faire comme un être humain, en train et en taxi, plutôt que d’utiliser mon Shunpo.

Je me tus quelques secondes, afin d’arrêter une nouvelle larme naissante dans mon œil droit. Je me demandais, ce que pensait maintenant Hitsugaya-kun, mais pas la peine de m’inquiéter, il me le dira, si je le lui demande, et puis reste aussi la question de l’entraînement... Bref, je pris une nouvelle bouffée d’air et repris la parole. Mais tout d’un coup, j’eu une sorte de rafraîchissement de la mémoire, j’avais vu Toshiro, avant que je ne partes, j’avais comme pour Kurosaki, dut le Buttobase (botter le cul) quand il était en train de, tandis que lui se battait à l’intérieur contre son Hollow, et j’étais alors parti une fois mes dix minutes passées, et donc je ne savais pas qu’il avait survécu, ni encore moins qu’il était resté à nos côtés. Bref.

-Hitsugaya-kun, voici maintenant, comme tu t’en doutes, mon histoire terminée, donc si tu as quoique ce soit à dire dessus, je t’écoute. Et je te préviens d’une chose, bien que je sais que tu es super puissant et que ta blessure ne te fais pas souffrir, nous ne nous entraînerons pas tant que tu ne seras pas guéri. Désolé si tu te sens rejeté, c’est pas du tout, ce que je veux, je ne te sous estime pas non plus. J’espère que tu comprends mes véritables intentions.

Je me tus et cette fois-ci pour de bon, j’avais assez parler pour aujourd’hui, mais aussi pour les jours qui vont suivre, cela faisait un bon moment, que je n’avais pas autant parlé à quelqu’un, la dernière personne à qui je m’étais ainsi confié, c’étais aux membres des Vizards du début.


Dernière édition par Muguruma Kensei le Dim 29 Mar - 10:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre Vizardesque ! (PV Kensei )   Jeu 19 Mar - 13:11

J'avais désormais fini de dire tout ce que j'avais à dire , malgrès mon assurance et ma détermination à vouloir faire cet entrainement , j'en étais incapable , j'avais perdu trop de sang mais je ne voulais pas l'avouer ; les vizards comptaient trop sur moi et sur mes capacités , si je devais renoncer au combat juste pour une petite égratinure , même si se plantait une hache dans le ventre et se casser le coude c'est pas vraiment des "petitesé égratinures je vous l'accorde , ils seraient très dessus de moi et je ne peux en aucun cas les dècevoir .C'était quand même grâce à eux que j'étais à ce niveau aujourd'hui .Shinji m'avait dit quelque chose comme ça il n'y pas si longtemps , qu'il croyait en mes capacités et qu'il fondait ses espoirs sur moi , il m'avait même donné la place de second parmis les Vizards , Je Ne pouvais pas le dècevoir maintenant .Alors que je me lamentais sur mon sort , Kensei prit la parole pour enfin me raconter sur histoire !

-Avant que tu n’arrives, je suis parti en voyage, pour voir comment ce portes ma famille que j’ai laissé dans le Monde Réel, lors de ma mort, car vois-tu, avant que je ne meurt, je m’étais marié et ma femme attendait un fils, mais pfff, le destin en a décidé autrement et donc une fois arrivé à la Soul Society, je fis sans réfléchir, mon possible pour pouvoir redescendre sur terre, bien que je savais que ma femme et mon fils ne me verrait pas. Ainsi, je pouvais voir mon fils grandir, et voir si ma femme était heureuse, et elle l’était, même si à ma plus grande surprise, elle décida de ne pas se remarier, ni même de fréquenter un autre que moi. Donc en gardant un œil sur ma famille, je sus que ma femme était morte quand mon fils eu environ une vingtaine d’années, et le hic, c’est que je ne pouvais pas le prendre à mes côtés, car l’ayant chercher et trouver nulle part, je compris qu’il était trop tard, qu’elle se trouvait au Rukongai, et donc là-bas, impossible pour moi, de pouvoir l’approcher, puisque comme tu le sais maintenant, nous sommes considérés comme des ennemis pour la Soul Society. Donc voilà, les mois où je n’étais parmi les Vizards, c’est parce que je me trouvais là-bas, invisible à leurs yeux certes, mais bon, j’ai maintenant, une petite fille. Et pour le voyage, j’eu envie de le faire comme un être humain, en train et en taxi, plutôt que d’utiliser mon Shunpo.

Un peu triste comme histoire je dois avouer , celà n'a pas du être facile à gérer tout les jours , mais quand même moi qui venait d'arriver ici , j'étais quand même très branché mais je ne savais pas du tout ce que signifait un train ou un taxi , je lui demanderais plus tard je penses .Une chose me fit déglutir difficilement , son passé d'humain ... Il s'en souvenait alors que moi je n'en avais aucune idée , certainement étais-je trop petit ... Sa devait être dur de pouvoir voir sa famille sans qu'eux ne puisse vous voir , comme si vous étiez invisible .Et ça doit être bien d'être marier à ce que j'ai compris , même si ça n'a aucun intéret ça doit être marrant , c'est comme Hirako qui m'a fait lire la Bible ! Qu'est ce que j'en avais à faire ?! L'ex Kyû Ban Tai Taisho me regardait maintenant avec un air bizarre tandis que je me dandiné sur moi même , je ne voulais pas l'avouer mais j'avais extrémement mal et j'allais m'évanouir j'en étais sur , dans pas longtemps en plus .Kensei sans douter bien et me demandà alors une nouvelle fois , tout en reportant notre entrainement à ce que j'ai compris .

-Hitsugaya-kun, voici maintenant, comme tu t’en doutes, mon histoire terminée, donc si tu as quoique ce soit à dire dessus, je t’écoute. Et je te préviens d’une chose, bien que je sais que tu es super puissant et que ta blessure ne te fais pas souffrir, nous ne nous entraînerons pas tant que tu ne seras pas guéri. Désolé si tu te sens rejeté, c’est pas du tout, ce que je veux, je ne te sous estime pas non plus. J’espère que tu comprends mes véritables intentions.

Ouf , je croyais qu'il allait jamais me le proposer , je sentais mes yeux se fermaient tout seul , comme les fois où je buvais un peu trop avec ma Fukutaisho , Ah ... Rangiku qu'est ce que tu manques je dois l'avouer , mais jamais je ne reviendrais , Les vizards sont ma famille et je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour les protéger , quitte à détruire le Soul Society .Mais je ne pouvais pas me résigner à la tuer , je préferais me donner la mort plutot que la tuer elle , tant de bons moments malgrès nos engueulades habituelles .Bon allez je deviens tout blanc je le sens , mes yeux se ferment tout seul , je vais m'évanouir , mais faut que je parle à Kensei d'abord !

- Ah ... je crois que je vais accepter ta proposition , je sens que je vais bientot m'évanouir ... mais d'abord , si je m'évanouis je voudrais qu'on retourne au répere , même si le répere m'énerve , c'est trop petit et les Shiningamis sont désormais au courant de son emplacement ... et désolé pour ta famille ... vraiment !Oulàlà je tombes ! ...

Je sentis mon corps se dérobait tout seul , Kensei qui arrivait vers moi en courant , et puis plus rien ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre Vizardesque ! (PV Kensei )   Dim 29 Mar - 9:55

Je n’arrivais toujours pas à me dire que je suis en ce moment en face de l’ancien Juu Ban Tai Taisho, bien qu’il soit sûrement avec ceux qui nous ont remplacer au sein du Gotei13, afin comme tout organisme, la Soul Society ne reste pas avec 6sièges de Taisho vide, ou plutôt manquant à l’appel, car maintenant ils sont considérés comme étant des traîtres. Quand je dis six, tous le monde voit de qui je parle... et bien je m’en fou, que soit oui ou non, je vais tout de même les citer, les six noms des Taisho, devenu traître: Yoruichi, Kisuke, Rose, Love, Shinji et Moi! Dorénavant trois des sièges sont toujours occupés, par contre les trois qui sont derrière tout ça, ont abandonnés leur poste pour aller au Hueco Mundo, donc la 3ème division, la 5ème division et la 9ème division anciennement la mienne’ était sous la responsabilité de l’actuel FukuTaisho, qui sont respectivement, Kira Izuru, Hinamori Momo et Hisagi Shûhei. D’ailleurs, je fus le premier surpris de tous le groupe des Vizards lorsque j’entendis le nom de celui qui bien qu’il ne soit pas le plus haut gradé, comble son absence et gère la division, n’était que le nom d’un enfant que j’avais sauvé il y a 101ans d’un hollow, dans les plaines environnant les forêts du Rukongai, un Hollow immense était apparu, bien que pour moi, il ne représentait aucun danger, quatre Shinigamis ne réussirent pas à le faire lâcher prise Hisagi est la prise^^’, alors bien que je fus extrêmement déçu par les Shinigami de ma division n’aient pas réussi à lui lâcher le jeune enfant, je dus donc m’en occuper personnellement, ce qui n’était pas non plus pour me déplaire, car cela signifiait enfin un peu d’action, car ‘Tachikaze’ commençait à vraiment s’ennuyer, et encore un peu, et il commencerait à rouiller. Bref, il fallait que j’arrête de penser à ce jour là, car tout dessuite après arrive cette ‘fameuse nuit’, et oui, voici le nom que j’ai donné un nom, pour que rien que je pense ou prononce ce nom, et bien voilà, je sais ce qui c’est passé et ensuite comme ça, je peux choisir si oui ou non, je laisserais mes pensées allaient plus loin sur ce sujet. Passons. Je revenais à la situation actuelle, Hitsugaya-kun était toujours en face de moi, et bien entendu, ce n’est pas sans raison que je lui ai dit que le combat sera pas fait tant que lui, il ne sera pas au mieux de sa forme, je lui est donc demandé aussi si il comptait continuer à ne pas voir que ces petites blessures, n’étaient pas petites comme il l’affirmait, d’accord je devais l’avouer, elles n’étaient pas énorme non plus, mais il avait tout de même un coude cassé, et à deux endroits de belles et grandes coupure de la taille d’une hache, car il était tombé sur la lame. Bref, je ne pouvais pas faire grand-chose maintenant, juste attendre que celui qui est maintenant le second de Shinji, donc mon supérieur, daigne me répondre d’une minute à une autre... Et sachant qu’il n’allait sûrement pas tarder à enfin non seulement s’avouer sa douleur, mais me dire ce dont je me doutais depuis le départ, qu’il a besoin de soin. J’attendais maintenant depuis environ une dizaine de minutes, toujours assis sur l’herbe, dans cet immense parc dans lequel nous nous trouvions. Entre moi et Hitsugaya, le silence régnait depuis dix minutes, alors que dans le parc en général, c’est comme dans tous les parcs, le Bruit qui domine tout. N’ayant pas envie de rater le moment où il me parlera, je ne pus pas retourné dans l’étroit monde des pensées, par contre je pouvais alors laisser mes yeux aller et voir tout ce qu’ils voulaient que je vois dans le parc, je fus surpris par le monde se trouvant dans le parc, car en général, même un jour de classe, il y avait au moins les parents et leur petit bébé qui vienne se promener. Bref, je fus interrompu dans mon tour de regard du Magnifique parc, par et j’en fus bien content, Hitsugaya-kun, qui me répondait enfin.

-Ah... je crois que je vais accepter ta proposition, je sens que je vais bientôt m'évanouir... mais d'abord, si je m'évanouis je voudrais qu'on retourne au repère, même si le repère m'énerve, c'est trop petit et les Shinigamis sont désormais au courant de son emplacement... et désolé pour ta famille... vraiment! Oulàlà je tombes!...

Ehhh bien, il lui en avait fallu du temps à l’ancien Juu Ban Tai Taisho pour daigner enfin répondre à ma question sur SA santé. Tandis qu’il osait enfin me dire la vérité, je fus dès lors surpris, extrêmement surpris je dirais même, car en fait, il venait de me dire qu’il était malade. Il me dit qu’il voulait retourner au repère, même si il n’aime pas trop celui-ci, car il est trop petit et que maintenant plusieurs personnes connaissent son emplacement... Pour terminer il s’excusa pour ma famille, et fini par dire qu’il tombait là maintenant. Plus de temps à perdre, je me rendis auprès de Hitsugaya-kun, le prit dans mes bras, et cette fois-ci, pas comme lorsque je suis venu au parc en marchant, je partis le plus vite possible, car un de mes frères Vizards, était maintenant dans les pommes, bien que je ne sois pas inquiet pour sa vie, car le connaissant, il a enduré de plus graves blessures, bien plus graves quand il était Taisho du Gotei13. Bref, j’arrivais au repère en même pas dix minutes, je fus content que personne ne soit là pour voir que je transportait Hitsugaya-kun... je déposais mon frère dans le canapé et partis à la recherche de Hachigen pour qu’il puisse le remettre en état, j’arrivais en face de sa chambre... Je tapais et attendais la réponse.

-Oui
-Hachi, j’aurais besoin de ton aide, maintenant si possible...?
-Ok, compris. Mais que ce passe-t’il pour que ce soit si pressé?
-Pas le temps, vient avec moi dans le salon.
-J’arrive de suite, Kensei-san.

J’arrivais donc dans le salon en compagnie de mon Frère Vizards, le plus grand en taille de nous, celui qui maîtrise l’art du Kidô [Bakudô et Hadô compris] et des barrières, Hachigen. Nous arrivâmes en face du canapé, et je montrais Hitsugaya-kun à Hachi. Il me regardât et me fit un Oui de la tête pour me dire qu’il s’occupait du reste, a partir de maintenant et pour les quelques minutes qui vont servir à soigner notre nouveau frère, je ne servirais à rien, aussi je décidais d’aller m’asseoir sur un fauteuil. D’ailleurs je repensais à ce qu’il m’avait dit au sujet du repère, c’est vrai que maintenant il est bien trop petit, et beaucoup trop de monde savent l’emplacement de ce qui est censé être notre ‘Cachette’..., mais un point qui, je ne sais pour qu’elle raison me frappa, fut l’état de notre immobilier, a commencé par le fauteuil sur lequel je me tenais, il était vraiment, vraiment en très mauvais état, encore un peu et on pourrait passer au travers... Je ne sais pas durant combien de temps je fus ainsi perdu dans mes pensées, mais lorsque Hachigen me tira de mes réflexions, il avait fini de soigner Hitsugaya-kun...

-Kensei-san, c’est bon j’ai fini, il va s’en remettre, il suffit qu’il se repose encore deux ou trois bonnes heures. Me dit-il en me souriant.
-Ok, je comprends, je vais en profiter pour aller faire un peu de muscu et prendre une bonne douche. Arigato Hachi, Go Coulo. Tu peux retourner maintenant dans ta chambre si tu veux.
-Oui, j’y vais alors.
-Gomen, encore une chose, les autres reviennent quand?
-En fin de soirée, donc pas avant au moins six bonnes heures. Pourquoi cette question?
-Car Hitsugaya-kun, voulait que le moins de la famille le voient dans cet état, d’ailleurs ça devra rester entre toi, lui et moi et c’est tout. Lui dis-je en lui souriant.
-Oui, je comprends, je garderais tout ça pour moi, Kensei-san.

Sur ces mots Hachigen reparti finir ce qu’il avait interrompu pour venir avec moi, et soigner Toshirô. Je parti moi aussi pour faire un petit peu de muscu et pour m’entraîner quelque peu, je me donnais une heure et demi afin de faire tout ça, la douche en plus à la fin, comme cela, je pourrais être de retour quand Il se réveillera. Le temps passa plutôt vite à mon goût, et comme je me l’étais fixait, je me tins à nouveau sur le fauteuil en face de Toshirô une heure et demi après que je sois parti. Mais il j’avais maintenant entre une demi-heure et une heure et demi d’attente, selon le créneau que Hachigen m’avait dit. Donc je m’installais bien confortablement dans le fauteuil et commença a attendre tranquillement Son réveil.

[Hrp: -Rose--> Parole Hachigenet Vert--> Parole Kensei! Si le fait que j’ai fait intervenir Hachi dérange, je changerais, mais j’espère que ça va, car mon post est basé dessus...^^]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre Vizardesque ! (PV Kensei )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre Vizardesque ! (PV Kensei )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kensei vs Kujaku
» [Validée]Fiche technique de Kensei
» Vente figurines Kenseï
» Compte de Kensei

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach World Rpg :: Accueil , Presentation , etc ... :: Temple des joueurs :: Archives des rp :: Archives du monde des Humains-
Sauter vers: