Bleach World Rpg

RPG par forum Bleach , ici la bonne humeur est reine !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionPortail

Partagez | 
 

 L'examen(pv jyuushiro,bankai de byakuya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'examen(pv jyuushiro,bankai de byakuya)   Sam 7 Mar - 16:10

Byakuya Kuchiki se dirigeait vers les quartiers privés de la 13 ème division,le capitaine-commandant des treizes divisions de protection,Yamamoto Genryuusai Shigekuni lui en avait donné l'ordre,il devait aller voir le capitaine de la 13ème division afin de voir s'il était toujours âpte à garder son rang.Ukitake avait la santé fragile et est atteint d'une inconnue mais qui affaiblit gravement la santé d'Ukitake,mais malgré sa maladie ses techniques restaient plus que remarquables en tant que capitaine,mais la précédente attaque des espadas ainsi que d'Aizen l'avait considérablement affaiblit,le précédent capitaine de la 5ème division lui avait transpercé les poumons avec son zanpakutoh,ce qui avait valu à Jyuushiro de passer plusieurs semaines dans les quartiers du capitaine Unohana.Il manquait déja 4 capitaines et le Gotei 13 ne pouvait se permettre de garder dans ses rangs un taicho incapable de se battre,malgré la grande affection que portait le capitaine commandant envers Ukitake,il devait s'assurer que Ukitake pourrait remplir à nouveaux ses fonctions de capitaine.Quand a Byakuya tout cela lui était indifférent,mais il se demanda pourquoi le capitaine lui avait demandé à lui?La réponse fût simple,le capitaine Kyoraku ne pourrait pas se battre contre son meilleur ami,le capitaine Kenpachi n'était pas du genre à executer ce genre de missions,et le capitaine Komamura était toujours a l'hopital souffrant toujours des séquelles infligées par les espadas lors de la précédente attaque.Mais un bruit vint troubler le capitaine de la 6ème division dans sa réflèxion,l'alerte venait de sonnait et un papillon de l'enfer annonca à Byakuya que des ryoka avaient pénétrés dans le Seireitei,et qu'il se trouvaient dans le quartier Ouest...Cest justement la ou le capitaine Kuchiki se trouve?!Effectivement deux Ryoka,l'un avec un zanpakutoh et l'autre avec un arc se tenaient devant le capitaine Kuchiki,prêts a attaquer.Une dizaine de shinigamis portant les inscriptions de la 6ème division s'agenouillèrent derrière Byakuya prêt à attendre les instructions,celui-ci leur fit signe d'aller les tuer,mais ils fûrent tous repoussés par les deux ryoka ayant approximativement le niveau de vice-capitaine et étant particulièrement tenace.Byakuya sortit son zanpakutoh utilisa son shumpo,et réduit a néant en quelques secondes le premier intrus,le deuxième commenca a charger en direction de Byakuya,mais celui-ci tandit son doigt vers lui et lui lanca un Hado#33,ce qui eu pour effet de le désintégrer.Ce léger incident passé le capitaine Kuchiki continua sa marche vers les quartiers de la 13ème division,ce qui lui refit penser a Hisana,Hisana...La seule femme que Byakuya est profondément aimée,elle était d'une grande beauté,et d'une gentillesse sans pareille,les jours que Byakuya passa avec elle étaient ses plus heureux,elle était auparavent trés liée amicalement au capitaine de la 13 ème division et sa mort attrista aussi le capitaine de la 13ème division,Byakuya respectait Jyuushiro jusqu'a qu'il devienne sô-taisho,puisqu'aprés il avait profité de son rang pour nommer Rukia vice capitaine de la 13ème division alors que Byakuya jusqu'ici la protégait des dangers de ses dangers,comment avait-il pû faire ca?Rukia est la derniere personne qui reste a Byakuya,sa fièrté,s'il lui arrivait quelque chose,Byakuya ne le pardonnerais jamais à Ukitake,quand ses parents fûrent décédés,il décida de toujours obéir au regles de la Soul Society quoi qu'il se passait,mais lorsque Rukia fût comdannée,il fût éffondré mais respecta sa promesse anvers ses parents,ce fût trés difficile pour lui d'arreter lui même sa propre soeur,de ne rien faire pour empecher son execution,de ne rien faire pour respecter la promesse faîte a Hisansa lors de sa mort,ce ne fût que lorsqu'il combattit avec Ichigo qu'il se rendit compte qu'il avait fait une terrible erreur,qu'il devait la sauver,c'est pour cela qu'il a une dette envers Ichigo,malgré son attitude plus que méprisante envers lui,c'est grâce a lui que Rukia est toujours en vie,c'est grâce a lui qu'il n'a pas oublié la promesse faîte a Hisana,et lorsque Aizen dévoila son vrai visage et enleva le sokyokou du corps de Rukia,lorsqu'il était prêt a l'achever,Byakuya se mit en devant Rukia et subissa la douleur du coup de Aizen censé achever Rukia,il subissa la souffrance qu'elle aurait dûe subir par sa faute,aprés tout c'est lui qui l'avait arrétée,c'est lui qui en l'ignorant complêtement ne lui a plus donné l'envie de vivre,c'est a cause de lui que lors de l'execution,elle était pleinement consentante à se faire executer,cette souffrance qu'il lui avait été infligée,elle n'était pas seulement la parce que Aizen la lui avait infligée,elle était la pour le punir de n'avoir pû protéger la seule personne qu'il aimait encore. C'est pour cela que aujourd'hui Byakuya ne tien a la vie de Rukia plus qu'il tien a sa propre vie,et lorsque la capitaine de la 4èeme division Unohana Retsu lui prodiguait des soins en urgence,il avoua toute la vérité a Rukia,qu'il l'aimait qu'il fallait qu'elle le pardonne,qu'Hisana,sa première femme était sa soeur adoptive,mais surtout qu'il l'aimait depuis le début,quelque soit sa force,son rang,ce fût ce jour ou Byakuya mit son nom de Kuchiki de côté,et montra le vrai visage d'un frère a Rukia...C'est pour cela qu'aujourd'hui il la protège,et malgré qu'elle mérite plus qu'un autre la place de vice-capitaine qu'il a emêcher indirectement Rukia de devenir Fukutaisho,c'est aussi pour cela que le capitaine de la 13ème division va payer,mais Byakuya respecterait la mission donnée,mais il ne se retiendra pas,et c'est aujourd'hui plus qu'un autre jour que le capitaine de la 13ème division va payer pour son offense.Les quartiers de la 13ème division sont en vue...Hormis l'incident passé sur la route,la journée de Byakuya avait été des plus calme mais ce calme est terminé,deux shinigamis semblaient se disputer dans les quartiers de la 13 ème division. C'était Les deux vices-capitaines de la division étaient comme à leur habitude en conflits pour savoir qui devait s'occuper du Taicho,mais lorsque Byakuya passa afin d'aller quérir la présence d'Ukitake,les deux shinigamis se tûrent aussitôt,Byakuya était habitué à ce genre de réaction,il était si impressionant,et fort qu'il était respecté dans tout le Seireitei,et son illustre nom ne faisait que renforcer son image.Le capitaine Jyuushiro était juste devant l'emplacement de Byakuya.Il observait le ciel en buvant une tasse de thé en compagnie d'un des membres de sa division,celui-ci se retira immédiatement dés lorsqu'il vut Byakuya,et le capitaine de la 13ème division se retourna visiblement surpris de la visite du capitaine de la 6ème division...

"Capitaine Ukitake,je dois d'évaluer immédiatement vos capacités en tant que capitaine de la 13ème division,si je juge que celle-ci ne sont pas suffisantes,je me voierait dans l'obligation de vous retirer votre rang,ceci par ordre du capitaine-commandant des divisions de protection du Seireitei."


Dernière édition par Byakuya Kuchiki le Dim 8 Mar - 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yurikô Natsume
Empereur des Quincy

avatar

Féminin
Nombre de messages : 762
Age : 31
Date d'inscription : 24/10/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Ama no Murakumo
Points de vie:
5100/5100  (5100/5100)
Points de Reiatsu:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: L'examen(pv jyuushiro,bankai de byakuya)   Dim 8 Mar - 19:10

Les jardins de la treizième division... Mélange de parfums somptueux et de détente. C'était généralement ici que le capitaine se reposait. D'ailleurs, un shinigami de la quatrième division était venu quelques minutes avant afin de changer son bandage. Il est vrai qu'il s'était prit une sacrée raclée par Aizen ce jour là et selon le nouveau capitaine de la quatrième division, il à faillit y laisser sa vie et pour de bon. Mais il avait vu la mort et sa faux tellement prêt plusieurs fois que la vision de la Mort est devenu presque un jeu... Mais il savait qu'il ne fallait pas jouer avec la Mort car un jour, elle finira par avoir raisonne de lui. On peut dire que la vie en tant que shinigami ne l'a pas aider. Non plus. Avec sa foutue maladie, il vit alors qu'il aurait du succomber bien avant. Enfin, selon certaines personnes. Et pourtant, il est encore là et il reste l'un des plus vieux capitaine de la Soul Society. Mais viendra un jour où il devra rendre sa cape au so-taïshô mais probablement pas maintenant. Le capitaine aux cheveux blancs était justement dans les jardins de sa division où il buvait le thé. Il repense au passé... Beaucoup de choses se sont déroulés et Kaien lui manque un peu. Il était le seul qui venait régulièrement le voir alors qu'il était malade. Mais ce qu'Ukitake aimait chez Kaien c'est le fait qu'il garde toujours le sourire et sa bonne humeur alors qu'il avait toute la division à gérer à lui seul lorsque le capitaine Ukitake ne le pouvait pas. Et c'était souvent le cas... Il était même le tuteur du lieutenant actuel de sa division qui est repartie sur Terre afin de reprendre sa mission. Puis un membre de sa division vient lui rendre visite. Cela lui fait que les membres de sa propre division vienne prendre de ses nouvelles mais à chaque fois, le capitaine fantôme les rassurait en disant que tout allait très bien. Mais il savait qu'il disait ça pour ne pas qu'ils s'inquiètent pour lui. La division n'a vraiment pas besoin de ça... Certainement pas aujourd'hui... La Soul Society est proche d'une nouvelle guerre. Car il sait que le El Hueco Mundo attend la bonne occasion pour faire tomber cette société qui à perdu beaucoup ses dernières années. Cela à commencer par la chambre des quarante six qui n'est pas prête d'être reformée vient ensuite des capitaines et enfin pleins de shinigamis. Et cela n'est pas prêt de s'arrêter maintenant. La Soul Society n'est pas encore à l'abri et encore moins le monde des humains tout la ville de Karakura. Ukitake continue à faire surveiller la ville en y envoyant des shinigamis afin d'aller de se débarrasser des hollows qui tentent d'envahir la ville...

Quelque part dans la division, les deux troisièmes sièges étaient encore là en train de se disputer. Ils sont tout le temps comme ça et c'est pas maintenant que cela va changer. Pour eux, si le capitaine était blessé, c'était non seulement grave mais c'est aussi de leur faute. Dans la mesure où aucun d'entre eux n'étaient présents lorsqu'Aizen lui à transpercer les poumons, ils ne peuvent pas être responsables... Les voix résonnent dans l'ensemble de la division et les autres shinigamis en ont bien plus que l'habitude vu le nombre d'années que ces deux clowns sont là... Le capitaine de la sixième division entre dans la treizième. Pour lui, la dispute entre les deux troisièmes sièges pouvait paraître être un bordel. Ce qui se comprend vu que le capitaine Kuchiki dirige une division calme. Cependant, lorsque les deux shinigamis voient le capitaine de la sixième division, ils se calment rapidement. Il semblerait que les rumeurs sur Byakuya marche à merveille. L'observant alors, ils se demandèrent ce qui fallait l'honneur d'avoir le chef d'une des plus grandes familles nobles au sein de la division de la diplomatie. Bien entendu, ils arquèrent un sourcil avant de disparaître... Où ça ? Et bien, ils sont partis avertir Ukitake de la présence du capitaine de la sixième division parmi la treizième. Ukitake était dans les jardins avec un shinigami de sa division et à qui il à proposer un verre de thé, sa boisson préférée. Il était gentil et il ne considère pas les shinigamis comme ses subordonnés mais plus comme des compagnons qu'autre chose. Ce qui est en son honneur d'ailleurs... Les deux shinigamis se montrent et le taïshô se tourne vers eux


« - Taïsho, vous avez de la visite. »
« - Ah bon ? »
« - Oui, il s'agit du Roku Ban Taï Taïshô à demander à vous voir ? »
« - Kuchiki-taïshô ? Savez-vous pourquoi ? »
« - Non, capitaine. Il n'a rien préciser... »
« - Mais pourquoi le chef de la famille Kuchiki viendrait-il ici ? »
« - Pour être honnête, nous nous posons la même question... »
« - Très bien, faites le venir ! »
« - Entendu... »


Ukitake devait reconnaître qu'il était surpris de la visite du frère de la famille de son lieutenant ici. Quel était donc la raison de sa venue ? Car il ne fallait pas croire que le capitaine Kuchiki se déplace pour rien. C'était loin d'être le cas. D'ailleurs, il parlait de ça lorsque le capitaine de la sixième division se manifeste dans les jardins. Ukitake était torse nu mais on pouvait clairement voir qu'il avait un bon gros bandage au niveau des poumons. Ce qu'il faisait... Et bien, il profite du soleil sans gêner ses blessures au niveau de ses poumons. Lorsque le capitaine de la treizième division le vit, il fit signe à son compagnon de s'en aller en le saluant. Le shinigami se lève et salue Byakuya. Une fois seuls, Ukitake remet son kimono et sa cape de capitaine avant de demander au capitaine de la sixième.

« - Bonjour Kuchiki-Taïshô. Que puis-je faire pour vous ? »

Rattachant sa ceinture de kimono, il reste néanmoins à l'écoute du capitaine de la noble division qui devait être là pour une raison bien précise. Et il n'attend pas longtemps avant de savoir ce qui le poussait à venir dans cette division. Tient... Ainsi dont, Yamamoto à décider à vérifier sa capacité à diriger sa division... Au début, le capitaine aux cheveux blancs fronce les sourcil mais après il se lève en hochant la tête. Puisque le So-Taïshô en avait décider, il n'avait pas d'autre choix que de s'y plier.

« - Très bien, je ne peux pas me soustraire à un ordre du So-Taïshô. Veuillez me suivre, Capitaine Kuchiki »

Les ordres sont les ordres et Ukitake ne peut pas s'opposer aux ordres du commandant Général. Il laisse sa cape de capitaine mal mise et il commence à marcher en direction du centre du jardin. De toute façon, c'est un combat donc autant le faire dans un endroit adapté au lieu de tout casser. Il marche silencieusement avant de prendre place au centre. Il fait signe au capitaine de la sixième d'en faire autant. Cela allait sûrement aller jusqu'au bankaï pour l'un... Ce ne serait pas vraiment étonnant que le capitaine Kuchiki soit celui qui fasse appel à son bankaï. Il ne faut pas oublier que le capitaine aux longs cheveux blancs possède un shikaï hors paire et qui fait parti des plus puissants. Il ferme les yeux quelques secondes avant de reprendre la parole

« - A vous de commencer... »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'examen(pv jyuushiro,bankai de byakuya)   Dim 8 Mar - 20:22

Byakuya venait d'arriver aux quartiers de la 13ème division,le capitaine Ukitake était comme à son habitude en extèrieur,buvant un thé en observant le ciel,Byakuya s'était toujours demandé si un capitaine d'une des treizes divisions de protection du Gotei 13 n'avait rien d'autre à faire,de plus lors de l'intrusion des 4 ryoka,Kurosaki Ichigo,Orihime Inoue,Ishida Uryuu,et Yasutora Sado,il n'avait rien fait hormis détruire le soukyoku avec le capitaine Kyoraku,le sô-taisho leurs avait fait payer cette affront d'ailleur,même le Shunsui avait mis hors d'état de nuire un des ryoka,ceci dit la grande sagesse de Jyuushiro,et son esprit expérimenté avait servi plus d'une fois le Seireitei,Il faut dire que ca fait plus de cent cinquante années qu'il est capitaine de la 13ème division.Lorsque il apprit qu'il était atteint d'une maladie grave et inconnue,ca décèption fût grande mais pas seulement pour lui,mais pour le sô-taicho qui était persuadé qu'il aurait pû faire un capitaine encore plus puissant qu'il ne l'était,Ukitake avait toujours sû se faire apprécier,il était d'une grande gentillesse et son esprit pacifiste charmait son entourage,Kyoraku était aussi de cette trempe la,et lorsque ils fûrent promus capitaine de la 8ème et 13ème division le capitaine commandant des treizes divisions etait fier d'eux comme si c'etait ses fils.Lorsque la chambre des 46 ordanna a Yamamoto de demander a Byakuya d'aller tester les capacités du capitaine Jyuushiro,et qu'il pouvait être plausiblement dèstitué de son titre,le sô-taisho fût affligé d'une grande tristesse,mais lui plus qu'un autre devait obéir aux ordres....Ukitake fût surpris lorsque Byakuya lui annonça le pourquoi de sa visite,mais quelques secondes plus tard son expression changa,aprés tout il devait bien se douter que ca arriverait un jour,cela dit il parraissait assez sur de lui.Il emmena Byakuya au centre du jardin,et il se mit en garde.

<<-A vous de commencer...>>

Byakuya acquiésa,le combat allait être grandiose,généralement un combat entre deux haut-gradés était incroyable,d'ailleurs une dizaine de membres de la 13ème division et autant de la 6ème était venus voir le combat,a voir leur position ils s'attendaient a ce que le combat fasse des ravages,il s'etaient placés a une pistance plûtot éloignée,et avaient placé des mur de protection afin que les quartiers de la division ne soit pas intégralement détruits.
Byakuya sortit son zanpakutoh et s'élanca en l'air,il utilisa le shumpo et tenta de trancher l'épaule du capitaine de la 13ème division qui para aisément le coup,il utilisa encore une fois le shumpo et a la surprise d'Ukitake il attérit quelque mêtres plus loin,le capitaine de la 6ème division tandit ses deux bras en direction de Jyuushiro et entama une formule de Hado:

"Masque de Sang et de Chair, Toute Création, Battement d'Ailes, Ô Vous qui Portez le Nom d'Hommes. Sur le Mur d'une Flamme Bleue, Inscrivez un Double Lotus. Dans les Abysses du Brasier, Attendez dans les Lointains Paradis."
#63 : Sōren Sōkatsui!!

Spoiler:
 
Une grande quantité d'énergie dèstructrice envahit le terrain et alla exploser un ou deux mêtres avant Jyuushiro qui prit de gros dégats dans le torse,un simple membre de division serait mort sur le coup,mais le capitaine de la 13ème division se tenait toujours debout prêt a contre-attaquer.Mais avant que Jyuushiro Ukitake n'est eu le temps de faire quoi que ce soit,Byakuya charga en direction de Ukitake,et lui perca l'abdomen deux fois,aprés tout le capitaine commandant n'avait-il pas précisé a Byakuya qu'il ne devait pas se retenir?C'est justement cette précision qui faisait que Byakuya se ravissait d'xecuter cette mission.Un capitaine incapable de se battre,est une menace pour la survie du Seireitei,et les menaces doivent êtres annihilée,coûte que coûte.Ukitake n'avait pas l'air de comprendre la pleine mesure de la visite de Byakuya,ce n'etait pas une simple visite de courtoisie,ce n'etais dans le genre du capitaine de la 6ème division,et du dirigeant de la maison Kuchiki,son honneur est en jeu.Mais pour l'instant il résistait plûtôt bien aux attaque de Byakuya Kuchiki,c'était d'ailleus le but de cette première étape,la résistance,et l'esquive,n'importe quel Taisho digne de ce nom,doit avoir une résistance hors-pairs au attaques,et dans le cas contraire esquiver les attaques,plûtôt bien,les capitaines de la trempe de Byakuya ,ou même du sô-taisho,quand a eux possedent les deux facultés,Jyuushiro resistait plûtôt bien aux attaque de Byakuya,et son esquive n'etait plûtôt pas mal,le plan du capitaine-commandant se résumé en 3 étapes,la résistance et l'esquive,l'attaque,et la reflexion,et enfin dans un ultime effort il devrait combiner toutes ces facultés élémentaires.Byakuya utilisa ensuite le shumpo réputé maîtrisé remarquablement bien par Byakuya et atterit derrière Ukitake,celui-ci s'élanca dans les airs afin d'éviter l'attaque de Byakuya,mais le capitaine Kuchiki s'élanca lui aussi dans les airs,et un combat impressionant s'y déroula,seul les vices-capitaines pouvaient voir ce qui s'y passaient,dans le cas des autres,ils ne remarquaient rien a part des clinquement de zanpakutoh impressionant et une pression spirituelle hors-paires,au final les Jyuushirô s'en sortit avec 6 blessures différentes,il avait l'air éssouflé,maintenant Byakuya recula et utilisa l'ultime attaque du plan "résistance",il placa ses mains en direction d'Ukitake et commenca:

"Murs d'acier Sableux, une Pagode de Prêtres, vêtus de Brûlantes Lames d'acier. Tenez Vous Droit, Silencieux jusqu'à la Fin,#75 : Gochutekkan!!"
Spoiler:
 
Aussitôt le sol trembla et 5 piliers de pierre colossal entourerent le capitaine de la 13ème division,celui-ci ne s'attendait visiblement pas a un Bakkudo de tel niveau,peut-être avait-il compris qu'il devait vrament réagir...

"Capitaine Jyuushiro,je ne pense pas que vous ayez compris la pleine mesure de ma visite,je vous le répete,si vous ne réussissez pas le test,vous perdrez votre rang,...et votre honneur."

HRPG(j'ai une maîtrise de sabre de 8 et une maitrise de Hado de 8 également,bon rp!)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yurikô Natsume
Empereur des Quincy

avatar

Féminin
Nombre de messages : 762
Age : 31
Date d'inscription : 24/10/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Ama no Murakumo
Points de vie:
5100/5100  (5100/5100)
Points de Reiatsu:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: L'examen(pv jyuushiro,bankai de byakuya)   Ven 13 Mar - 22:22

Le chef de famille semblait se tromper sur son compte. Lors de l'intrusion, il était hors-service. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il n'était jamais présent aux réunions de capitaine. En effet, le capitaine Unohana l'avait obliger à rester coucher et le capitaine aux cheveux blancs avait été réveillé lorsque le Goteï venait de subir la mort d'un traitre aujourd'hui disparu. Pouvait-on lui reprocher d'être malade ? A vrai dire ce n'est pas lui qui l'a voulu et croyez le ou non, il se serait très bien passer de sa foutue maladie qui finira sûrement par le tuer sans somation. Mais pour le moment , elle semblait surtout s'amuser à le faire souffrir. Mais est ce qu'il s'en est plaint ? Certainement pas... Peut-être que le capitaine de la sixième division devrait en tirer une bonne leçon d'humilité... Sans oublier qu'il traine sa maladie depuis son plus jeune âge et c'est d'ailleurs même une crise qu'il à fait lors qu'il avait cinq ans qui lui à donner cette teinte blanche fantomatique. Il était encore trop jeune et il n'était pas encore à l'académie. Pour être franc, l'académie n'existait pas encore lorsqu'il est tombé malade. Il à rejoint l'académie lorsque l'actuel commandant général l'a créer. D'ailleurs, il fut formé par la seule et même personne. Mais cet homme aussi âgé qu'il peut être, il reste néanmoins bienveillant. Un exemple tout bête, seuls lui et Shunsui peuvent l'appeler Yamagi. Même en pleine réunion. D'ailleurs, il ne semble pas prendre la mouche. Ukitake le nomme simplement senseï. Après tout, c'est son titre de droit... Mais la Soul Society à vraiment besoin de capitaine toujours prêt et dans l'état actuel du Jû-San Ban Taï Taïshô, on ne pouvait pas dire qu'il était au meilleur de sa forme. Après le dur combat face à Aizen, il à du s'isoler dans l'hôpital afin d'y être soigner par le capitaine Unohana et son lieutenant... En effet, le traitre ,ancien capitaine de la cinquième, lui à transpercer les poumons avec son zanpakutô. Déjà qu'il est hanté par une maladie respiratoire inconnue, il à fallu qu'il lui arrive cela... On pouvait pas dire que cela l'arrangeait. Bien au contraire... Aizen était parvenu à découvrir son point faible mais il devrait changer cela un jour. Car il n'est pas mort mais un jour, celui-ci réapparaitra au grand Jour. Et ce jour là, Ukitake devra être prêt... Prêt à tout... Car même si il n'aime pas se battre, il n'aura pas d'autre choix malheureusement...

Cela fait même depuis plus d'un siècle qu'il se trouvait là. Si ce n'est pas le cas alors c'est presque un siècle. Dans cette division, l'ensemble des shinigamis aiment leur capitaine. Non pas pour son physique mais pour ce qu'il est et ils ont même tendance à s'inquiéter facilement pour lui. Mais la modestie habituelle du capitaine aux cheveux blancs demande à ne pas qu'on s'inquiète. Il viendra bien un moment où il va succomber. Déjà qu'il doit s'estimer heureux d'être encore en vie. Cependant, le malade ne peut pas s'opposer à la décision du So-Taïshô... Et il ne le fera jamais... La dernière fois que cela est arrivé, il n'a pas été déçu du voyage. Et puis Ukitake à beaucoup de respect pour son senseï et supérieur. Pas d'autres choix alors que d'affronter le capitaine de la sixième division. C'est pour cette raison qu'il se trouvait là au milieu d'un des jardins de la treizième division. Et puis après tout, cela lui fait une bon entraînement aussi. En garde, il restait vigilent, très vigilent même. Quelques secondes passent sans vraiment grande importance... Il regarde autour de lui et il remarque que des shinigamis des deux divisions étaient présents. Oh ! Mais c'est que cela promet d'être mémorable. Le Jû-san Ban Taï Taïshô n'a pas l'intention de se laisser faire non plus. C'est alors qu'il entend un bruit métallique et il comprit rapidement que Bya avait sorti son zanpakutô. Tient donc, la partie va donc commencer... Soit, que le combat commence... Puis le capitaine adverse disparaît. C'est alors que la main droite du blandinet attrape la garde simple de son zanpakutô et d'un geste vif, un bruit métallique se fait de nouveau entendre... On remarque les deux lames qui se font face avec un capitaine blessé malade très concentré et un adversaire de poids. Il devait minimiser ses gestes. C'est le lieutenant de la quatrième division qui lui à dit. Il savait ce qui risquerait mais il n'en avait pas tellement le choix à vrai dire... Puis il disparaît de nouveau pour apparaître plus loin. Nul doute, il savait ce qui se préparait... Après tout, la famille Kuchiki était reconnue pour son excellence dans le domaine du Kidô... Donc en même temps, cela n'est pas vraiment un problème de deviner. Contrairement à Bya, il n'a pas besoin de prononcer quoique se soit pour se défendre. Levant alors sa main gauche, on remarque une cercle se dessiner devant lui. Certes, elle n'est pas parfaite mais au moins, il sait très bien s'en servir. Puis vient le moment où le Kidô vient frapper la défense de plein fouet. Le cercle résiste mais il commence à se fissurer puis il cède, mettant ainsi Ukitake à disposition. Mais le capitaine n'est certainement pas bête. Car même si le capitaine Kuchiki ne lui laissera pas de répit, il parviendra à s'en sortir quand même. Il profite de la fumée créer par le kidô pour disparaître d'un shunpô. Qui va savoir où il se trouve ? Pas Bya en tout cas. Le combat tapait déjà fort et cela n'était que le début après tout... Seul hic. Lorsque Ukitake réapparaît, c'est Bya qui fut absent. Mais pas longtemps puisqu'il se manifeste derrière lui. Seulement le capitaine n'avait pas dit son dernier mot et d'un Senka, il se retrouve derrière Bya. Et oui, il faut savoir ce qu'on fait et surtout pourquoi... Il en profite de lui arsener un premier coup de zanpakutô avant de s'évader dans le ciel. Il devait s'économiser car son état actuel, il ne finira pas le combat... C'est alors que Bya le rejoint et on put entendre une nouvelle fois un bruit métallique du entre le contact des deux zanpakutô. Ukitake était effectivement un peu essoufflé mais il profite de l'attente pour l'écourter rapidement. Face à un expert en Kidô, plus il attend et pire la technique engendré sera puissante et donc indirectement difficile à esquiver pour lui. Car autant admettre qu'en Kidô, Ukitake est très faible. Si seulement sa maladie n'était pas là... Un jour, elle le tuera... Mais il n'eut pas le temps de faire quoique se soit car il se retrouve entouré par des piliers. Il connait la technique mais ne connaît aucun moyen de la contrecarrer. Si il attaque, elles vont lui tomber dessus. Il va devoir réfléchir à une stratégie claire et concise si il veut en terminer rapidement. Il passe sa main droite sur sa poitrine et on pouvait voir le capitaine avec les yeux fermés. La douleur venait de se réveiller. Grimaçant un peu, il ouvre de nouveau les yeux et il devait se concentrer. Mais entretemps, il avait entendu le capitaine Kuchiki parler. Non mais il le prend pour qui ? Pour un imbécile ? Il semble oublier qu'il à été capitaine avant lui et qu'il connait les règles du jeu. Trop peut-être d'ailleurs. Reprenant un peu de souffle, c'est à son tour de parler. Et ceux malgré la difficulté


« - Ne vous méprenez pas, Kuchiki-Taïshô. Je connais les règles du jeu... »

Le combat semblait amuser tout le monde. Enfin, c'est qu'on pourrait croire jusqu'à ce qu'on entend crier les deux troisièmes sièges de la treizième division. Ukitake est amusé de les voir limite se taper dessus pour savoir qui allait s'occuper de lui. Sans parler de leur réaction lorsqu'ils voyent les deux taïshô se fighter comme si il était ennemi... Ce qui n'était pas le cas mais les ordres sont les ordres. Et il ne peut pas les annuler. Mais c'est à son tour d'agir et il devait se débrouiller. Déjà qu'il n'est pas en super forme alors en plus, on vient le « déranger » durant sa convalescence. Si le capitaine de la quatrième était là, elle ne serait certainement pas trop contente de voir qu'encore une fois, Ukitake ne fait pas attention à ces recommandations. Un jour, elle va le clouer au lit et il ne va pas comprendre... Après avoir récupérer, il réfléchit sur le moyen de se libère de l'épée de Damoclès se trouvant à ces côtés... Il finit par avoir une idée et essaye de s'en libérer pas évident n'est ce pas... Mais comme il est plus doué au corps à corps, il n'a pas d'autre choix que de s'en libérer une bonne fois pour toute. Sur ce coup, il devait reconnaître que Bya l'a bien piéger mais il en faut plus que cela pour vraiment l'arrêter. Mais en faisant cela, il ne parviendra pas à s'en débarrasser seul. Il ne possède pas assez de puissance en kidô pour ça. Se libérant de deux, il du calmer le jeu c'était déjà pas mal mais cela le met dans une position relative. Mais il n'avait pas encore fini de terminer la partie. Restant concentrer, c'était à son tour de jouer.

« - Ô vous Seigneur, Masque de Sang et de Chair, Toute Création, Battement d'ailes. Ô vous qui portez le Nom d'hommes, Enfer et Pandémonium, Barrière d'eau Envahissante, Marche vers le Sud! »

C'est alors qu'Ukitake regroupe ses deux paumes de main avant de laisser la sphère d'énergie spirituelle se forme. Une fois, lancer la sphère se diriger vers la cible qui n'était d'autre que son adversaire actuel. L'énergie vient alors rapidement exploser mais Ukitake n'attendit pas plus pour lancer une seconde attaque de kidô derrière. Possédant un handicap assez lourd, il ne peut pas tout gérer en même temps. Sa convalescence et en plus le combat. Il savait se défendre mais un échec se montrerait sûrement au nez du capitaine aux cheveux blancs. Cependant avec l'éclair, cela devrait lui laisser plus de chance pour la prochaine fois...

------------------------------------------------------------

[HRP: Attention, la chambre des 46 ne dirige plus la SS puisqu'elle n'existe plus. Le So-Taïshô dirige la SS seul. De plus, Uki' est malade depuis son plus jeune âge...
Maitrise de sabre: 9
Kidô: 5
Bon RP à toi aussi et bonne chance /HRP]



Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'examen(pv jyuushiro,bankai de byakuya)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'examen(pv jyuushiro,bankai de byakuya)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande partenariat Bankai Bleach Story
» Examen de Potions
» Mission de rang D: Examen Chuunin
» Mibu Byakuya l'assassin aux yeux d'argent
» Un blogueur mis en examen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach World Rpg :: Accueil , Presentation , etc ... :: Temple des joueurs :: Archives des rp :: Archives de la Soul Society-
Sauter vers: