Bleach World Rpg

RPG par forum Bleach , ici la bonne humeur est reine !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionPortail

Partagez | 
 

 Akechi Mitsuhide - Un shinigami un peu sanglant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Akechi Mitsuhide - Un shinigami un peu sanglant...   Sam 14 Mar - 21:39

-Nom : Mitsuhide

-Prénom : Akechi

-Age : 632 ans

-Sexe : Masculin

-Taille : 1m85

-Poids : 83 kg

-Aspiration de votre personnage : Redorer le blason de sa noble famille.

-Description Physique :

Attitude noble, calme et posé, maintien droit et honnête, tout dans la noblesse du geste et prônant un air hautain, cela respirait une lignée des plus ancienne et respectable du Seireitei. Une musculature prononçait laisse supposer qu’il a subit un entrainement des plus rigoureux et les multiples cicatrices qui parsèment son corps sont autant de preuves d’un dévouement aveugle envers ses obligations de Shinigami. Sur ses vêtements, il arbore les antique Kanji signifiant son appartenance à une famille noble mais pourtant oubliée. Comme tout Shinigami, tout vêtu de noir et blanc, il reste sobre mais se défend de n’être qu’un Shinigami comme les autres. Originairement avec les cheveux noirs comme le jais, ceux-ci ont blanchi pour avoir subit le contre coup d’une attaque d’un Hollow aux propriétés empoisonnées.

Appuyant son air et sa manière de façon à se montrer distant, on ne le voit que bien trop rarement ouvrir la bouche et c’est dans un mutisme exacerbé qu’il erre dans la Soul Society. D’une stature dominante bien que restant dans le domaine du raisonnable, il ne ménage pas ses effort pour sans cesse progresser dans l’art du combat. Il cultive même un certain attrait pour cette attitude semblant un tant soit peu détaché de ce monde. Peu de monde dans toute la Soul Society a pu se vanter de l’avoir vu et plus encore de l’avoir mis dans une situation des plus délicates. Il reste en tout temps, en tout lieu et toutes occasions le regard haut, la mine impassible d’une intransigeance plus que prononcé. Son regard donc froid et distant mais d’une sérénité affable est d’un rouge sanglant. Cela le rend plus encore à l’écart de ses semblables qu’il cherche à tout prix à éviter.

Pour en revenir à sa chevelure, elle a gardé de son origine des racines brunes et des mèches de jais. Ajoutant à sa singularité, un tatouage étrange et en même temps relativement harmonieux, il danse sur sa tempe gauche tel un serpent de teinte havane. D’origine inconnue, cela nous laisse a penser que cette parure naturelle lui vient de son hérédité. Un sourire n’illumine que bien trop rarement son visage pour ses pairs qui l’évitent la plupart du temps. La véhémence n’est pas son trait caractéristique le plus proéminent, bien loin de la. Ses yeux à l’iris cramoisi lui donnent tout de même un certain charme car bien qu’étant un peu effrayant, le mystère qui plane autour de cet homme n’a pas fini d’attiser la curiosité.

-Description mentale :

Voila un homme qui ne parle quasiment à personne et cela reste difficile d’en apprendre à son sujet. Les Kanji qui apparaissent sur son kimono font penser à une ancienne famille et cette relation est l’essence même de toute l’histoire de ce Shinigami. Malgré son air hautain, il a maintes fois fait dont de sa vie pour maintes causes mais sa mort n’est jamais venu comme une signature certaine que son heure n’avait jamais sonné. On ne peut pas dire non plus que la chance est sa meilleure alliée en ce monde et dans l’autre. Souvent il a dû finir ses missions dans les locaux de la quatrième division pour un dévouement envers les membres de sa propre unité. Des malheurs qui inévitablement ont retardé son accession a des postes plus importants au sein du Seireitei. Secret et distant, il a longtemps caché ses propres capacités afin de ne pas attirer l’attention sur lui car la découverte d’une déchéance passée lui ai très pénible. En effet, venant d’une famille noble peut connu mais une des plus grandes détentrices de cette fierté qui fait de la Soul Society tout son héroïsme, l’affrontement millénaire contre les Hollows. Il y a bon nombre d’années, une attaque massive de ces créatures de l’ombre mena cette noble lignée aux bords de l’extinction et c’est dans l’espoir vain de redorer son blason que ces derniers membres perdirent la vie en action d’un héroïsme suicidaire.

Laissé seul, il fut exilé dans le Rukongai par de plus hautes instances et c’est donc la misère qu’il continua sa jeunesse déjà forte éprouvante. Il était bien sur évident qu’il devienne plus tard un Shinigami et, quand cela arriva, ce jeune homme hanté par les fantômes de son passé montra toute son opiniâtreté dans une étude et une pratique intensive. La sont ses plus grandes qualités. Spécialisé dans les missions d’infiltrations sur Terre, il se montre souvent le premier à se porter volontaire pour des missions dites suicide. Ne recherchant nullement la mort, il la côtoie pourtant bien trop souvent pour ses supérieurs allant même jusqu’à dire que se personnalité est un peu instable. Ce n’est que dans la rencontre fortuite avec une camarade Shinigami pleine d’espoir qu’il trouva le goût pour une ambition visant à porter bien haut le nom de sa famille. Depuis ce moment, il gravit les échelons par un caractère fort et une personnalité charismatique… un trait que l’on ne lui connaissait pas. Sa crainte de la mort le pousse a chaque mission à vouloir protéger ses pairs de tout son cœur. Stoïque et implacable, il gagne rapidement l’admiration de ses hommes, le respect des autres divisions et également l’intérêt de ses supérieurs.

N’ayant plus de famille, son travail de Shinigami et sa division, la treizième sont pour lui les seuls liens affectifs qui lui restent encore. Montrant une âme de chef, il fut plus tard choisi pour devenir lieutenant de cette même division si chère à son cœur.

-information personnelle :

-Race : Shinigami de la 13e division – Lieutenant d’Ukitake

-Nom du Zanpakuto : Chi no Namida
Un pommeau noir tel le jais, une fine lanière le rattache sur le dos d’Akechi. Par précaution, il a toujours une main sur son arme qu’il ne quitte jamais. Il en vient même à ne jamais s’endormir sans ce qui reste être le dernier vestige de sa lignée déchu. Certaines rumeurs vont même juste qu’à dire que sa main est greffée sur la garde de son Zanpakuto. Ce dernier pend sur son bas du dos. La garde est ornée de multiple Kanji rappelant la lointaine devise de sa famille : « Le sang du brave est le nectar des purs ». Ces mots sont inscris en lettres d’or et de sang et le temps lui-même n’a pu atténuer cette gravure et encore moins sa signification. Sur la lame une irrégularité semble s’être formée mais c’est grâce au sang versé dans le métal en fusion que l’on peut voir de franches lignes ondulés. Au soleil, la lame devient par endroit de couleur rouge sang et sous la lueur de la lune, on peut voir cette ligne de sang miroiter d’un rouge tout aussi sanglant qui brille en harmonie avec le regard de son détenteur. Ce Zanpakuto porte bien son nom, cela signifie « Larme de Sang ».

-Shikaï :

En passant sa main sur la lame de son arme, Akechi, en se coupant sur celle-ci prononce ces mots : « Sukketsu, Chi no Namida » (Saigne, Larme de Sang). Le fluide vital du Shinigami recouvre peu à peu le métal du Zanpakuto et on comprend alors d’où viennent les multiples cicatrices qui ornent le corps de cet homme. Pendant bien des années, il n’a eu de contact qu’avec la forme libéré de son Zanpakuto qui est en réalité une femme ensanglanté tout vêtu de blanc. Bien loin de pouvoir maîtriser le Bankaï, elle a été et reste sa seule compagne malgré son apparence morbide. En Shikaï, il acquiert la faculté de recourir à plusieurs techniques dont, vous l’aurez compris, le sang est une composante essentielle. Ces techniques sont éminemment puissantes et donc il lui est impossible d’en utiliser plusieurs durant le même tour. Par contre, elles se nourrissent du sang d’Akechi.

1ere Mutilation : « Fugestsu » : En prononçant ce mot, rien ne semble se produire mais le sang sur sa lame ainsi que celui dû au combat vient stopper la plupart des attaques qui vont le prendre pour cible. Nourrissant son arme de son propre sang, Akechi a davantage de mal à prendre l’initiative et s’affaiblit à mesure que les secondes passent. En contrepartie, le Shinigami se voit être d’une résistance incroyable.

2eme Mutilation : « Nomu » Tout en disant cela, Akechi se fait une nouvelle entaille des plus douloureuses. Désormais, son Zanpakuto, à chaque entaille faîtes sur son ou ses adversaires, dévore littéralement les plaies de ces derniers en se nourrissant de leur sang. Il est totalement incroyable de voir combien de litre de sang cette arme à absorbé de cette façon tel un vampire aux dents acérés. Sa faim semble insatiable et les impudents qui ont osé se mesurer à lui vont rapidement déchanter. Bien sur, le sang d’Akechi continue de nourrir son arme l’affaiblissant toujours mais chaque coup qu’il porte se voit redoubler d’efficacité.

3eme mutilation : « Hiromaru » Ici, le sang du détenteur de cette lame ensanglanté voit son propre sang agité de remous. Celui sur la lame l’est aussi, paraissant être vivant et en plus du malaise occasionné, chaque mouvements d’Akechi, chaque gestes libère une gerbe de sang qui vient à devenir le plus mortel des acides et dissout instantanément tout ce qu’il à le malheur de toucher. Très couteuse pour son utilisateur, elle est d’une efficacité plus que redoutable pour venir à bout de n’importe quel adversaire.

La vitalité de Mitsuhide se voit rapidement diminué en utilisant de pareilles méthodes mais le sang accumulé lors du combat fait que quand son adversaire à beaucoup souffert, il ne lui ai plus besoin de satisfaire le désir insatiable de son Zanpakuto.


-Histoire : A venir

-Test rp : A venir

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Akechi Mitsuhide - Un shinigami un peu sanglant...   Dim 15 Mar - 2:34

-Histoire :

Chapitre 1 : Une enfance marqué par la mort

Une grande famille, noblesse fier de son nom et de son rang, voici un clan qui donna sa vie pour un rêve qu’ils partageaient avec bon nombre de leur pair. Depuis toujours, les Hollows pullulent sur le monde et peu sont ceux qui peuvent se vanter de pouvoir lutter à armes égales avec eux. Une famille qui avait su se montrer à la hauteur qui avait reçu son titre de noblesse pour devoir rendu. Les Shinigami, fer de lance de la Soul Society se voyait agrémenter de plusieurs de ses représentants pour une lutte tout à juste et honorable mais qui paraissait sans fin. Bien sur, il y a eu toujours bon nombre de morts, tant de sang versé dans ces combats terrible mais rien ne pouvait ainsi faire plier la volonté de ses âmes guerrières.

Mitsuhide, un nom qui ne tarda pas à se faire connaître dans cette époque qui appartient maintenant au passé. L’ancêtre de ce clan obtint d’ailleurs un siège dans la treizième division mais continua cette croisade insensée pour ce qu’il voulait être l’extermination de tous le Hollows. Mais pourquoi cette haine si tenace ? Chez les Shinigamis, il y avait toujours un certain ressentiment à l’encontre de ses créatures car elles avaient vite fait de tuer et même de dévorer l’un de leur proche qu’il soit parent ou ami mais chez cet homme s’en était devenu une véritable obsession. Il les traquait, partout où ils se cachaient, allant même jusqu’à partir seul, sans possibilité de recevoir le moindre renfort et tout ça pour satisfaire cette voie macabre qu’il avait choisi. Pour la plupart d’entre eux à la Soul Society, la chasse de ces monstres n’était point une fin en soit. Ils servaient de cobaye, de gloire, de tremplin pour amorcer une carrière dans une division ou une autre ou encore un moyen de concours entre elles. La ce n’était guère pas plus que leur nom ou encore leur nombre qui intéressait ce jeune noble mais bien combien il en restait qui comptait pour lui. A bien y réfléchir, on ne connaissait pas vraiment de famille pour ce Shinigami, juste des missions accompli qui s’entassaient sur le bureau de son supérieur alors pourquoi cette haine farouche ? Pour quelle obscure raison il se vouait corps et âme à cette lutte farouche ? Personne ne pouvait vraiment le dire mais le fait était la et il comptait bien mener son action à terme.

Puis, les années passèrent et il vint à se marier avec une jeune femme d’une bonne famille et c’est ainsi que la famille Mitsuhide prit son essor. Ils eurent des enfants et ces derniers rejoignirent eux aussi cette même division. Leur prouesses étaient remarquable tout autant que cette violence exacerbé avec laquelle ils pourchassaient leur proie. Ils furent également de mise lors d’infiltration sur Terre car il y avait peu de Shinigamis qui mettaient tant de cœur dans cette traque continuelle. Mais, un jour, une tragédie sans nom eut lieu. En effet, alors que cette jeune noblesse collectionné les mérites et les honneurs, l’un des leurs, le plus âgé de leur enfant pour être plus précis, tomba dans un combat qui l’opposait à plusieurs Hollows. Ce fut cet évènement qui provoqua une véritable réaction en chaîne des plus déroutantes. Poussé par cette fin déplorable, la volonté des Mitsuhide s’en trouva renforcé… et c’est un euphémisme.

Le patriarche qui vivait en reclus dans sa demeure fit une demande spéciale qui leur permettait d’avoir droit à un portail vers le monde des humains et c’est ainsi qu’ils quittèrent l’armée de la Soul Society pour mener leur propre campagne contre ceux qu’ils avaient tous jurer d’exterminer. Leurs assauts se multiplièrent sans cesse mais loin de la protection d’une division et en nombre très réduit, ils vinrent à perdre un autre de leur fils dans une autre lourde bataille. C’est alors que le chef de famille décida d’instruire de la façon la plus drastique qui soit le plus jeune de ses fils, Akechi. Ce dernier n’avait pas eut le loisir de rendre ses hommages à ses frères tombés au combat qu’il enchainait l’académie des Shinigamis avec l’entrainement de son père. C’est le corps meurtri qu’il se couchait chaque soir mais son désir de venger la perte en son cœur le poussé à ne jamais rechigner devant l’effort et ce quel qu’il soit.

Chapitre 2 : Une famille tombant dans l’oubli

Après ces deux pertes au combien douloureuse, les plus hautes instances de la Soul Society se virent dans l’obligation de contrôler un tant soit peu les aller et venu des membres de cette famille. Dans la treizième division, l’on s’inquiétait pour ceux qu’ils avaient connus jadis et se demandait encore ce qui avait pu leur arriver. Mais rien n’y faisait et les Mitsuhide continuaient leur croisade noire contre leurs ennemis jurés sans que l’on parvienne à comprendre ce qui motivait cette quête absurde. Comme l’on peu s’en douter, les membres de cette famille courraient à leur pertes mais rien ne semblait pouvoir les arrêter. Ils partaient pour le monde des vivants très voir trop souvent et en revenaient donc blessé et mutilé. Ils ne prenaient qu’à peine le temps de se rétablir avant que de repartir pour d’autres missions plus suicidaires encore. Le commandant du Seireitei s’inquiétait de cette rage qui les animait mais sans provoquer un contentieux des plus désagréable et qui ne manquerait pas de se faire remarquer, ses choix étaient plutôt limités.

La mère sombrait dans un malaise constant et fini même par tomber malade. Ses enfants périssaient les uns après les autre et la folie de son mari continuait de plus belle à chacune de ces douloureuses pertes. Akechi grandissait, il apprenait sans relâche ce qu’on lui enseignait et, bientôt, pu obtenir son diplôme de Shinigami. A une cérémonie des plus festive venait s’ajouter une autre tragédie, leur unique fille venait à son tour de perdre la vie. Cela plongea le tout jeune Shinigami dans une incompréhension maladive et un désarroi complet. Il ne voulait plus combattre, refusant le serment que ses frères ainsi que son père avaient tous fait le cœur empli d’espoir. Cette sœur qu’il avait perdue, voila ce qui était de trop.

Voila qu’il était devenu la honte de cette famille que la folie submergeait. Se complaisant dans une consolation meurtrière, ils repartirent à l’assaut de ces Hollows pour lesquels leur haine n’avait pas fini d’être, loin de la. Akechi quant à lui s’était enfermé dans le Seireitei, il ne voulait plus entendre parler des siens, il en souffrait trop. Alors qu’il continuait des missions d’un genre plus axé vers la diplomatie, le jeune Shinigami entendit une triste nouvelle, sa mère elle-même venait de succomber à la folie tentatrice et malsaine de son père. Elle s’était, dit-on, jeté dans les bras d’un Hollow déchainé pour sauver la vie de son tout dernier fils qui lui aussi avait succombé. Une colère naquit en lui, une colère vis-à-vis de ce père qui l’avait renié, un père qui avait envoyé à une mort inéluctable ses propres enfants et même un père dont l’aveugle folie en est venue à jeter sa femme en pâtures à ceux qu’il avait pourtant juré d’exterminer. Le voila seul dans une demeure qui n’avait de familiale que le nom. Jugé dangereux par la deuxième division, il fut pourchassé comme un traître, un paria qui ne méritait plus son titre ni ce nom qui avait été pourtant maintes fois distingué dans toute la Soul Society. Et c’est ainsi qu’il perdit la seule et unique chose qui lui restait encore, l’honneur. Cet honneur il l’avait bafoué tout comme son plus jeune fils en s’exilant dans le monde des vivants.

L’on regardait à présent ce jeune Shinigami de bas étage comme un phénomène de foire, un objet dangereux qu’il était sage de garder à l’œil et par pure précaution, il se vit enfermé par le groupe de détention rattaché à cette même seconde division qui pourchassait son père. Ce dernier pu toutefois être ramené par la force dans le Seireitei et se retrouva dans la même prison que son ancien fils. Qui aurait pu penser à des retrouvailles marquées de pleurs et de consolations éparses ? Personne et ce n’est d’ailleurs pas ce qui se passa. Une tentative de meurtre envers le jeune homme qui demeura prostré dans une cellule close car son père, lui, avait été sommairement exécuté par de plus hautes instances. Se retrouvant seul au monde, il broyait du noir en ces lieux abandonné de tous, dévoré par le chagrin et la solitude mais n’ayant plus rien dans la vie il se contentait de ces deux dernières compagnes dans le froid, l’humidité et le cœur empli de larmes qui ne s’éteindrait probablement jamais.

Suite de l’histoire à venir…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Akechi Mitsuhide - Un shinigami un peu sanglant...   Dim 15 Mar - 15:03

Chapitre 3 : Une deuxième chance

Dernier survivant d’une famille déchu. Dernier représentant d’une ligné qui avait fait tant de mal à la Soul Society et à elle-même, Akechi se terrait dans un isolement forcé au sein de la deuxième division mais tout cela il l’avait presque souhaité en les méandres de ses cauchemars. Il avait été ainsi incarcéré de peur que cette folie qui les avait tous envahi était quelque chose d’héréditaire et l’on ne pouvait pas laisser impunément un danger pareil cohabiter avec les autres Shinigami. Diplômé de l’académie, cela le rendait encore plus dangereux.

Les années passèrent et il restait la sans pouvoir ne serait-ce que voir la lumière du jour. Seul et dans l’ombre, il n’y avait que peu de raisons qu’il en vienne à suivre le chemin de son père mais sa famille avait été décimé par les Hollows et on ne savait quoi penser de ce qu’il pourrait bien faire si lui aussi se trouvait être en face de ces créatures. Pour garder un semblant de contact avec la réalité, il demanda à son geôlier de lui faire parvenir de quoi s’instruire, cachant sa tristesse dans une réclusion maintenant tout aussi spirituelle. Il comptait les jours mais pourquoi ? Il y a que peu d’espoir qu’il puisse sortir un jour mais voila, il restait ici sans d’autre intérêt que la lecture et la réflexion, rêvant d’une vie plus trépidante à l’extérieur de ces murs.

Des dizaines d’années avaient passée, il resté la à contempler un trésor qu’il ne pouvait qu’imaginer et c’est alors qu’un homme de grande stature vint à lui rendre visite. La stature noble mais sans être hautaine, le caractère en surface d’une gentillesse infini, le teint honnête et la mine compatissante, il était venu voir ce dernier enfant d’une lignée oublié que lui avait pourtant bien connu. L’on entendait ici et la que le jeune homme nommé Akechi devait avoir droit à une seconde chance, que l’on pouvait lui permettre de ne pas être le coupable des actes qu’un père avait commis et que rien ne laissait penser qu’il choisirait de s’enfermé dans la même voix que celui qui lui donna le jour. Au fil du temps, son regard prit une teinte rougeoyante, cela ne joua évidemment pas en sa faveur. On craignait ce trait caractéristique de sa famille aujourd’hui ne laissant qu’une trace sombre dans l’histoire de la Soul Society.

Et puis vint le jour où il pu sortir… Une instance supérieure avait décidé de lui permettre de se tenir debout face au soleil mais malgré cette lueur d’espoir pour cet homme, il avait beaucoup de mal à sortir de cette réclusion où il avait passé tant et tant d’années. Non sans une étroite surveillance, Akechi intégra la treizième division si chère à son cœur. Un souvenir affable lui faisait penser que c’était pour l’intégrer qu’il avait tant travaillé pour être un Shinigami mais son maintien solitaire ne lui fit que rester à un rang des plus modestes. Lors d’une mission sur terre, le cinquième siège se fit dévorer par un Hollow et loin de se morfondre dans les obscure traces de son passé, il prit sur lui d’outrepasser ses droits et de mener le groupe de Shinigamis à la victoire. Bien sur, il ne s’en sortit pas indemne mais la était la preuve de son dévouement et de sa loyauté. On crut un moment qu’il était en train de plonger dans l’obscurantisme de ses pairs avant lui mais rien y faisait, il restait des plus humble malgré l’allure hautaine dû à un homme de son sang.

Il découvrit la véritable nature de son Zanpakuto dans cette triste épreuve et ce fut pour lui une récompense bien grande car il avait enfin trouvé à qui parler. Bientôt, il grimpa les échelons de sa division et put alors devenir le lieutenant de cet homme à la chevelure argenté qu’il avait jadis connu, Jyuushiro Ukitake.

-----------------------------------------

-Test rp :


Les couloirs de la quatrième division, un matin, les cerisiers en fleurs volaient au grès du vent, tremblant et dansant, lâchant ses pétales telle une pluie rose et blanche d’une atmosphère onirique. La porte de la bâtisse, quartier de la division médicale, close et pourtant vibrante d’où on entendait des bruits de pas. Sonnant comme le tintement chronique d’une horloge bien réglé. Cela dénotait une allure calme et posé d’un homme sortant de cette division le cœur en paix. La porte s’ouvrit alors lentement laissant la lumière y pénétrer comme un étranger qui ne pouvait être que le bienvenu. Une silhouette se dessinait doucement, un homme d’un bon gabarit qui avait été admis ici pour des blessures d’une certaine gravité. Une mission qui avait mal tourné mais dont le résultat avait été probant. C’était d’ailleurs la première qui fut sous son commandement. Un honneur pour un Shinigami mais lui n’y avait vu qu’un moyen d’affirmer se capacités. Il n’était d’ailleurs pas ce qu’on pouvait appeler un homme des plus entourés. Restant souvent bien trop seul aux yeux de ses pairs, il errait souvent dans les rues du Seireitei à la recherche de calme comme cherchant des réponses à des questions que nul ne se posait.

Il avait été au bord de la mort pour un acte héroïque, sauver ses hommes aux périls de sa propre vie et cela l’avait fait remarqué, lui qui ne demandait qu’à prouver ses mérites. Une histoire au combien sanglante le hantait et il se vouait à montrer qu’il n’était l’homme dont le nom avait tant fait parler de lui en de si mauvais termes. Il se dirigeait à présent en direction de sa division, il avait été convoqué par son capitaine et c’est un pincement au cœur qu’il attendait un verdict prompt à être donné et espérant qu’il n’aurait pas à répondre d’une action dont il n’éprouvait que de la satisfaction. Toute sa vie, il n’a voulu que protéger les siens pour ne pas replonger dans une tragédie qu’il connaissait si bien…

En entrant dans les quartiers de la treizième, toute la division avait été rassemblée cérémoniellement dans la grande salle et lorsqu’il ouvrit la porte, elle se mit au garde à vous, sans un mot, le torse droit et le visage sérieux, le regard tourné vers lui. Le capitaine se tenait la, ce petit sourire prévenant qui lui été propre sur son visage toujours aussi bienveillant malgré cette maladie qui faisait partie de lui. D’un geste amical mais également solennel, il pria au jeune homme d’avancer, ce qu’il fit sans autre préambule. Ukitake se tourna alors vers ses hommes et prit la parole.

« Voici le nouveau Lieutenant de la 13e division du Seireitei. »

Le bras dirigé vers Akechi, ce dernier ne savait pas vraiment où se mettre. Il était émus par ce geste autant que par ces paroles qui résonnaient dans son esprit, lui qui n’avait eut que si rarement l’occasion de recevoir un tel honneur. Il en avait presque les larmes aux yeux mais ce n’était pas la l’attitude du noble qu’il était. Restant de marbre, il tremblait d’émoi tout au fond de lui, ne sachant que dire et encore moins que faire, une béatitude, sentiment si étranger à son cœur, s’emparait de lui.

La voila Lieutenant… Il ferait tout pour se montrer à la hauteur d’un tel honneur.


-----------------------------------------

Présentation terminé ^^
Bonne lecture à tous et à toutes Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Akechi Mitsuhide - Un shinigami un peu sanglant...   Dim 15 Mar - 15:37

J'adore la présentation, le style, la mise en page et le kit =)
Validé avec 7000Xp

PS: Kensei, j'ai supprimé ton post pour faire une présentation d'un seul tenant, donc je transmet quand même le "bienvenue" de Kensei =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Akechi Mitsuhide - Un shinigami un peu sanglant...   Dim 15 Mar - 17:33

Non Tousen, même si tu as supprimé mon post, je le refais!^^
Donc bienvenue sur le forum, en espérant que tu plaise parmi nous! Et aussi, je te souhaite de bon rp^^!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Akechi Mitsuhide - Un shinigami un peu sanglant...   Dim 15 Mar - 23:23

Merci pour l'accueil Tousen et Kensei ^^
Revenir en haut Aller en bas
Kisuke Urahara
Taisho de la 5ème Division
Taisho de la 5ème Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 759
Age : 26
Date d'inscription : 27/09/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Benehime
Points de vie:
3600/3600  (3600/3600)
Points de Reiatsu:
3000/3000  (3000/3000)

MessageSujet: Re: Akechi Mitsuhide - Un shinigami un peu sanglant...   Dim 15 Mar - 23:28

Bienvenue l'ami;)
J'espère que tu te plaira parmi nous, validé Smile Fiche fort sympathique et satisfaisante.
Tu arrives au bon moment, un event arrive Very Happy
Bref, je te donne ton rang et groupe;)
Il nous fallait justement un lieutenant pour la XIIIème, division commandant le Gotei ici Smile

_________________
Il y a un art que je maitrise autant que mon énergie spirituelle, celui de toujours arriver quand on m'attends le moins.

Kisuke Urahara, Capitaine de la 12ème Division des armées de la cour et directeur fondateur du Bureau de développement technologique.
Kisuke alias Byakuya
Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
http://bleachworld-rpg.power-rpg.net
Yurikô Natsume
Empereur des Quincy

avatar

Féminin
Nombre de messages : 762
Age : 31
Date d'inscription : 24/10/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Ama no Murakumo
Points de vie:
5100/5100  (5100/5100)
Points de Reiatsu:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Akechi Mitsuhide - Un shinigami un peu sanglant...   Lun 16 Mar - 0:47

Yataaaaaaaaaaaa, j'ai mon lieutenant. Je serais plus seul dans ma division.

Moi aussi je te valide avec 7000 XP

Avec des XP, pareil tu vas devenir le plus gros stateux mdr !

Bienvenue parmi nous et bon RP !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Akechi Mitsuhide - Un shinigami un peu sanglant...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Akechi Mitsuhide - Un shinigami un peu sanglant...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ++Entretient avec Shinigami-SAMA!
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» prédateur sanglant "justice sauvage"
» Griffe et aura. Combat sanglant...
» [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Duexième partie. (PV: Jisetsu Sei)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach World Rpg :: Accueil , Presentation , etc ... :: Temple des joueurs :: Presentations Validées :-
Sauter vers: