Bleach World Rpg

RPG par forum Bleach , ici la bonne humeur est reine !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionPortail

Partagez | 
 

 Un peu de détente au Seireitei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un peu de détente au Seireitei   Jeu 26 Mar - 20:06

Le Seireitei, le seul endroit que Musashi avait considéré comme sa maison, un endroit où il se sentait bien et c’était pour cette raison qu’il ferait tout pour protéger cet endroit des perturbateurs. Ayant passé la quasi-totalité de sa vie seul et sans personne autour de lui, Miyamoto était devenu aigri et aimant le calme et la sérénité. Et c’est pour cela que le Shinigami respectait l’ordre et le hiérarchie plus que tout : si ces deux choses étaient respectées, il n’y aurait plus de problèmes dans la Soul Society. C’est pour cela qu’il obéissait aux ordres de ses supérieurs et refusait de chercher les ennuis avec les autres Shinigamis. Sur ce dernier point, ce n’était pas que pour le calme à l’intérieur du Seireitei mais aussi et surtout pour se détacher et se différencier des Hollows qu’il détestait plus que tout et qui passent leur vie à s’entretuer pour gagner plus de puissance.

Et c’était donc pour cette raison que Miyamoto méprisait la Onzième Division. Se tenant le plus possible à distance de leurs quartiers, Musashi vaquait tranquillement à ses occupations habituelles : principalement flâner dans les jardins du Seireitei, se reposant tranquillement quand il n’allait pas faire le flic dans les quartiers les plus dangereux du Rukongaï. Mais aujourd’hui, Musashi préférait dormir, appuyé contre un arbre, son Zanpakutoh légèrement planté dans le sol à sa droite. Pour tout dire, il voulait, en cette magnifique journée profiter du calme apparent qu’il régnait dans le quartier général des Shinigamis. L’endroit était magnifique : une herbe d’un beau vert, les cerisiers en fleurs, leurs pétales roses volant dans la brise matinale. Il n’y avait pas d’animaux qui gazouillaient et gambadaient autour de Miyamoto, et c’était tant mieux selon lui : il n’aimait pas vraiment toutes les formes de vies bruyantes, ne les acceptant que parce qu’il en avait besoin pour assouvir ses envies de vengeance.

Cela dit, il ne voulait, pour le moment, que se reposer et arrêter de penser à tous ces noirs souvenirs et préféra se remémorer son arrivée dans la Treizième Division tandis qu’il somnolait. C’était il y a quelques années, Musashi ne se souvenant plus de quand datait le début du bonheur pour lui. Le tout nouveau diplômé rentra dans la zone réservée à la Division à laquelle il allait appartenir. Le jeune Miyamoto fut assailli, comme tous les autres nouveaux arrivants dans cette Division, par le lieutenant alors en place, Shiba Kaien qui l’accueilli chaleureusement. Ne comprenant pas cette attitude amicale, encore plus venant de son supérieur, Musashi préféra garder ses distances vis à vis de Kaien et lui montra le respect qu’il devait normalement à son lieutenant, l’appelant « Kaien-sama », non sans prendre de sérieuses dérouillées à chaque fois. Mais cette fraternité dont faisait preuve le lieutenant se retrouvait chez tous les membres de la Division, si bien que Miyamoto finit par accepter et apprécier cette nouvelle vision de la vie en communauté, sans pour autant l’accepter, la trouvant trop bruyante et pouvant mener au désordre et à l’indiscipline. Cependant, Musashi vivait parmi ses compagnons Shinigamis, les moments les plus doux de son existence, les moments les plus heureux étaient, pour lui, quand il pouvait allègrement massacrer des Hollows !

Le Shinigami finit par tomber dans un léger sommeil, rêvant malheureusement toujours à la même chose : chaque fois qu’il s’endort, Musashi se remémore inlassablement sa mort et sa défaite contre ce Hollow : il fut lâchement attaqué dans le dos par cette monstruosité faisant bien plus que huit mètres de haut. Miyamoto eut le dos lacéré par les griffes de la bête et fut projeté contre un mur se trouvant non loin de là. Quand je réussis à me retourner, il vit le du Hollow qui l’avait attaqué : on aurait dis un immense rat blanc et sans poils avec une tête humaine horriblement déformée qui s’apprêtait à avaler le jeune oriental démuni quand il fut sauvé in extremis par un Shinigami tout de noir vêtu qui mit fin aux exactions du monstre. Ne disant pas un mot, le jeune homme en kimono approcha son katana et frappa la tête de Musashi avec le pommeau qui fut envoyé à la Soul Society. C’était le pire cauchemar du jeune homme : se faire battre aussi facilement, sans pouvoir rien faire, par une créature à l’allure aussi pitoyable. Apprenant, par la suite, les horribles méfaits des Hollows, Miyamoto leur voua une haine encore plus grande. Le Shinigami sortit de son sommeil, transpirant et bavant, comme à son habitude au réveil. Musashi s’essuya rapidement la bouche tout en se redressant, appuyant son dos contre le tronc de l’arbre sous lequel il someillait, sentant arriver quelqu’un…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de détente au Seireitei   Jeu 26 Mar - 20:35

Soi fon était dans sa division, elle arrangeait son bureau qui était très en désordre d'ailleurs. Elle n'en pouvait plus, elle ne voyait pas la fin de se ménage, Soi décida alors d'arrêté de se faire chier et de prendre un peu l'air au quartier du nord. Elle confia la tâche a son vice-capitaine, même si se n'est pas son rôle de ranger le bureau de sa capitaine. Mais bon, Soi fon est une flemmarde et se ne changera jamais. Soi sortit de son bureau en lachant un soupir.

" Enfin, je vais me reposer ... "


Soi marcha en direction du quartier au nord. Elle était épuisé , Soi ne sentait plus ses jambes, et ses bras. On se demande bien comment elle faisait pour marcher si elle ne sentait plus ses jambes... Bref Soi fon senti un reiatsu, mais elle n'arriva pas à l'identifier.


*Je me demande bien c'est qui ?" pensa Soi fon.

Elle marchait sur une herbe verte avec un assez bon temps. Elle voulait savoir qui elle sentait..
Soi fon accélérait un peu, pour voir avec impatiente qui s'était, et elle vit
Miyamoto Musashi contre un arbre... Et celui-ci qui l'avait remarqué, elle prit la parole en première.

"Salut ! Musashi, comment vas-tu ? " dit soi fon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de détente au Seireitei   Jeu 26 Mar - 21:23

Encore une fois, le calme et la sérénité de Musashi étaient perturbés par l’arrivée d’un Shinigami. Miyamoto ouvrit les yeux pour voir la personne qui approchait pour pouvoir adapter sa réponse. Musashi fut stupéfait de voir que Soi Fon, Capitaine de la Deuxième Division, approchait dans sa direction, elle qui était, selon les rumeurs qui courraient, dure, froide et se fixant uniquement sur son travail de Directrice des Services Secrets du Seireitei.

Musashi n’avait jamais vraiment rencontré Soi Fon, l’ayant seulement aperçue une ou deux fois de loin quand elle se rendait aux réunions des Capitaines. Cependant, voyant l’attitude amicale et enjouée dont faisait preuve la Capitaine à son égard, Musashi comprit que ces rumeurs étaient honteusement fausses. Miyamoto préférait une attitude comme celle-ci à d’autres, plus strictes et moins enclins au repos et à la détente, comme le Capitaine Kuchiki.

Cela dit, Miyamoto, instinctivement, voulait envoyer balader la jeune femme pour retourner à sa somnolence qu’il appréciait tant mais son sens du devoir et de l’ordre pris le dessus et le jeune Shinigami se leva rapidement, prit son Zanpakutoh dans la main gauche et salua la Capitaine de Division en s’inclinant respectueusement, la lame de son arme tournée vers l’arrière de Musashi –en signe de respect- et dit à la jeune femme :

-Salutations, Capitaine Soi Fon. Je me porte plutôt bien. Que me vaut votre venue dans ce lieu de villégiature ?

Bien qu’utilisant des mots solennels et adoptant une attitude empreinte de respect, son ton, quant à lui relevait bien plus de la sympathie et de la camaraderie. C’est ce mélange qui faisait le personnage créé de toutes pièces par Musashi pour éviter les ennuis et ne pas perturber la sérénité de ce lieu, qui était son chez-lui, par son austérité et la brutalité de ses paroles. Bien qu’il n’appréciait pas la compagnie, Miyamoto espérait au plus profond de son être trouver en Soi Fon une sympathique compagnie…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de détente au Seireitei   Ven 27 Mar - 0:22

Pour tout dire Soi Fon ne connaît pas beaucoup Musashi, elle le voyait souvent, mais ne lui avait jamais adressé la parole à cause de son travail, elle était trop occupée et son vice-capitaine ne l'aidait pas vraiment, pour Soi fon Mazef était plus un cuisiner et un ami pour elle. Elle l'avait jamais considéré comme son vice-capitaine, c'était là le problème...Mais pourtant Mazef avait l'air d'être heureux. Bref maintenant Mazef sera son vice-capitaine et rien d'autre..Et il va se mettre au boulot !
Musashi a vraiment l'air d'être simpa, raison pour faire connaissance ^^

"Je viens ici pour me reposer ^^ et toi ? "

[ HRP : dsl si je rp pas beaucoup , je suis en manque d'inspiration ^^" ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de détente au Seireitei   Lun 30 Mar - 12:27

Voilà donc que le calme semblait régner au sein du Jû San Goteï... Le silence qui y régnait laissait croire à une période de paix mais ce n'est que provisoire... Le vent semblait se manifester peu à peu et le bruit des arbres et des buissons était audible. L'ensemble des capitaines préfèrent favoriser le calme qui semblait bien trop silencieuse comme à son habitude. Même si tout le monde sait qu'elle est trompeuse... Mais parmi ce tas de pièges silencieux, quelque chose approchait de chaque division sans réellement se soucier de ce qui passe. Des petites formes volaient dans les airs en battant des ailes calmement et en libérant derrière lui une sorte de petites poussières. C'était généralement à cela que l'on reconnaît l'arrivée d'un insecte qui est très couramment utiliser ici, à la Soul Society: un papillon.

Les petits êtres vivants volent sans réellement se soucier de ce qui pouvait se passer dans les alentours. Il faut dire que les petits insectes n'ont aucun prédateur donc il n'a par conséquent strictement rien à craindre ici. Tous volent et se faufile dans les divisions. Ils vont même jusqu'à se promener dans les couloirs avant de se pénétrer le bureau des capitaines. Des portes étaient entre-ouvertes tandis que d'autres avaient les fenêtres d'ouvertes. N'était-ce pas la bonne occasion pour transmettre le message ? Ni une ni deux, les papillons ailés se manifestent dans les bureaux avant de s'approcher des capitaines. Lorsqu'il put se poser sur l'un des doigts des responsables, ils transmirent alors le message suivant.

"- Message à l'attention des capitaines et lieutenants du Jû San Goteï (Gotei 13). Moi, Yamamoto Genryuusai Shigekuni, Ichi Ban Taï So-Taïshô (capitaine de la première division) suis contrains de quitter définitivement le commandement de la Soul Society. La chambre des quarante-six, n'existant plus, je suis autorisé à nommer le nouveau So-Taïshô (capitaine-commandant). Ce sera ma dernière décision à ce titre. Désormais, le commandement de la société des shinigamis sera gérer par l'actuel Jû-San Ban Taï Taishö (capitaine de la treizième division), Jyuushiro Ukitake. Par conséquent, la division diplomatique sera responsable de la Soul Society"

Après avoir transmis son message, les papillons commencèrent à battre leurs ailes avant de s'envoler. C'était pratique pour envoyer des messages. Chaque papillon s'envolent pour retourner là où ils doivent aller. Maintenant, c'est au capitaine Ukitake de se pencher sur le sujet... Yamamoto venait de lui confier toute une société qu'il va devoir bâtir sur ces principes et sur ses idées. Mais personne ne pourra plus voir ou entendre parler du créateur de l'académie de shinigami... Même pas ses deux élèves...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un peu de détente au Seireitei   Lun 30 Mar - 22:20

Musashi remarqua que la Capitaine à l’apparence juvénile, bien que sympathique, n’était pas très causante. Ce n’était pas un problème pour le jeune Shinigami qui appréciait le silence.

**Comme disait l’autre : « le silence est le plus beau bijou d’une femme, mais il est vrai qu’elle ne le porte que rarement ». Espérons que cette Soi Fon est plus raisonnable que les autres…**

Alors que Miyamoto allait répondre à la question de la Capitaine de la Deuxième Division, un papillon de l’Enfer vint se poser sur l’un des doigts de Soi Fon et annonça sûrement une nouvelle importante, vu que cet animal était directement venu se poser prés de la Capitaine. N’essayant même pas d’imaginer la possible information donnée par le papillon, Musashi attendit quinze minutes, le temps que le message soit bien assimilé et qu’elle put avoir le temps de bien y réfléchir et lui dit :

-J’imagine, Capitaine Soi Fon, que vous n’allez pas pouvoir vous reposer immédiatement. Cela serait bien dommage, moi qui voulais partager ma villégiature avec vous.

Musashi devrait, à un moment ou à un autre, retourner dans sa Division pour recevoir des éventuels ordres. Mais, étant donné le siège de Miyamoto, qu’il ignorait complètement d’ailleurs, ce n’était pas indispensable qu’il rentre immédiatement.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu de détente au Seireitei   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de détente au Seireitei
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Flashback] Une petite journée de détente ! [PV Loyckh]
» Une bonne détente .....Ooh mais c'est Draka!
» Et vous ? Ca vous tente d'écrire un livre ? [sondage]
» Qui ne tente rien n'a rien! [Libre]
» tente de l'Empereur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach World Rpg :: Accueil , Presentation , etc ... :: Temple des joueurs :: Archives des rp :: Archives de la Soul Society-
Sauter vers: