Bleach World Rpg

RPG par forum Bleach , ici la bonne humeur est reine !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionPortail

Partagez | 
 

 Kanashimi Foa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kanashimi Foa   Sam 28 Mar - 2:27

-Nom : Kanashimi

-Prénom :
Foa

-Age : 300ans

-Sexe : Masculin

-Taille : 1m82

-Poids : 80kg

-Aspiration de votre personnage : Aucune

-Description Physique :
Malgré sa taille plutôt grande, on ne peut pas dire que Foa est imposant, mais ce n’est pas pour autant qu’il est mince. Son corps entier n’est que muscle et ses heures entraînement acharnés, enfin plutôt ses jours, voir ses années d’entrainement lui on fait fondre toute masse inutile. Ce qui veut dire, des muscles fin contenant la force d’un muscle normalement trois fois plus gros. De ce fait malgré sa corpulence banal, il est doté d’une force incroyable, ce qui a déjà surpris plus d’un de ses adversaires. Tout cela sans encombrer son agilité incroyable qui lui permet de manier son sabre à la perfection. Qu’importe la situation et la position de Foa, il frappe.
Pour en revenir à son physique, il arbore de nombreuse cicatrice sur le corps, surtout au torse. Des cicatrices dont il est fière, pas qu’il montre, mais qui lui rappelle ses combats les plus sanglant. Mais personne n’à réussit à abîmer son visage.

Visage tout aussi fin que son corps. Un air toujours dur comme c’il risquait de nous sauter dessus à chaque moment, seul son regard casse ce coté bagarreur. Un regard empli de tristesse et de désespoir. Il est rare de le lui arracher un sourire, et son visage n’exprime aucune autre émotion que la colère et la tristesse. Pas de joie, ni d’excitation. A sa vue, la plupart des gens n’aillant pas l’habitude de le côtoyer se pose des questions sur son air mystérieux, air qui est accentué par sa chevelure mi-longue lui tombant presque sur les yeux, assombrissant davantage son regard et le rendant plus agressif, du moins en apparence.

-Description mentale :
Si on devait définir en un seul mot le caractère de Foa ce serait tout simplement : Triste. Voir déprimé, abattu ainsi que tous les autres termes que l’on peut utiliser. A chacun de ses pas, des battements de son cœur, il ne peut s’empêcher de repenser à ses souvenirs qui le hantent jour et nuit. Qui l’empêche de vivre sa vie pleinement. Ce la aurait pu l’empêcher d’être accepter en tant que shinigami, mais désormais la 5e division n’est plus très normal. Commençant par un Capitaine modèle trahissant la Soul society puis finir avec un ancien exilé… Peut de monde voulait intégrer la Division. Enfin bref le sujet n’est pas là.
Foa déteste les gens heureux constamment, sans doute par jalousie. Personne ne pourrait le dire, tout simplement personne ne pourrait le décrire mentalement. Il n’adresse la parole que s’il est nécessaire de le faire, ne côtoie personne préférant rester seul face à ses souvenirs. Mais ce n’est pas pour autant qu’il n’irait pas faire preuve de bravoure en fonçant sauvé un camarade.

Enfin, s’il faisait ça sa serait plutôt par intérêt. Son propre intérêt, non pas par égoïsme, non. Il adore ce battre, il n’est pas bagarreur et ne provoque jamais, mais lorsqu’il se bat il devient quelqu’un d’autre. Sa véritable nature ressort. Délivrer de sa tristesse, lors d’un combat il est libre. Plus le combat est intense, plus il apprécie. Ce n’est pas une folie sanguinaire qui s’éveille en lui, non ce n’est pas comme le Capitaine Zaraki Kenpachi. C’est beaucoup plus complexe.
En combat il n’est plus ce petit shinigami triste et solitaire. Il devient heureux et se sent bien. Il n’y a que pendant ses combats qu’il se sent bien et qu’il aime le gout de la vie. Plus le combat dure, plus il apprécie.

-information personnelle :
Adore ce battre !

-Race :
Troisième siège de la Cinquième Division

-Nom du Zanpakuto : Requiem
Requiem est un chant religieux, plus précisément une prière pour les âmes des défunts, lors des enterrements. Un nom qui lui va extrêmement bien, car son vibrement répété et par à-coup y ressemble et le peu de personne aillant pu l’entendre un peu plus fort ont péri peu après. Une vibration qui se fait sortir lorsque le Zanpakuto à soif de combat.
Il est aussi décoré d’une croix sur le pommeau ainsi qu’une autre sur toute la grandeur de la lame qui est un peu plus grande que la moyenne.. Une croix de couleur bronze.

-Shikaï :

Il plante son sabre dans le sol en prononçant les paroles : « Furueru Requiem ».
Aussitôt, le sol se met à vibrer créant un rythme rapide que seul Foa peut comprendre et suivre. Accompagné du sifflement de la lame fendant l’air cela ressemble fortement au fameux chant : Requiem. D’ailleurs la lame se voix changé, sa taille s’allonge grandement, mesurant presque autant que Foa.

Histoire
Il naquit en pleine campagne, au milieu de rien, entouré de champs et diverse forets. Au milieu de ces lieux abandonné des hommes et gouverner par la nature, seul une maison s’y trouvait. La famille Kanashimi, vivant sur se terrain depuis des générations, en parfaite harmonie avec l’environnement. Vivant des récoltes et du bétail. Sans contact avec le monde extérieur. Mais cela ne dérangeait pas la famille, ni Foa. Malgré tout, ce train de vie était intense, tôt le matin on sort les bêtes pour les laisser se nourrir, puis on traie vaches et chèvres. Après le repas du midi, on s’occupe de la terre, labourage à la main et récolte. Et pour finir, une fois le soir venu on rentre le bétail dans les enclos. C’est ainsi tout les jours de la semaine.

Cette vie faite que de répétition dura à peu près jusqu’à l’âge de ses 20ans. Chéri par sa mère étant donné qu’il était le seul enfant, il avait bien grandi et l’aide qu’il fournissait à son père qui commençait à se faire vieux dans les taches quotidiennes lui avait déjà formé une belle musculature. La maison lui reviendra bientôt, lorsqu’il se sera marié, ses parents lui avaient déjà trouvé une femme qu’il n’avait jamais vue.
Mais cela ne le réjouissait pas. Une chose semblait particulièrement l’intéressé, le maniement de l’épée et le culte chrétiens. Par manque d’épée, il s’entrainait durement avec un simple bout de bois qu’il taillait lui-même.
Ignorant ses désirs, ses parents amenèrent la jeune femme qui lui était promise. Une magnifique femme aux longs cheveux blonds et un radieux sourire qui fit tomber immédiatement Foa sous le charme. Et en un mois ils se marièrent.

Du moins ils voulurent… En pleine cérémonie des mercenaires armée jusqu’aux dents et poursuivit par des soldats les prirent en otage et se barricadèrent dans la maison des Kanashimi. Tout se passa très vite, les mercenaire attachèrent tous le monde à la ligne au milieu de la maison et essayait de négocier leur liberté avec les autorités. Mais il était bien connu que les forces de l’ordre ne traitaient pas avec les criminels et ils envoyèrent l’assaut sur la maison. Mais les mercenaires s’y était attendu et éliminèrent ire toute l’équipe de soldats, ainsi que le prêtre et les parent de Foa pour servir d’exemple au cas où ils retenteraient quelque chose.
Il ne restait plus que Foa et sa femme qui ne cessait de sangloter. A la tombé de la nuit, les autorités avait appelé du renfort, mais attendait avant d’intervenir. De peur que les criminels tuent les deux seuls survivants, ils s’éloignèrent de la maison. Les malfrats en profitèrent pour continuer leurs crimes et malgré le débattement de Foa emmenèrent sa femme, Shéryl. Impuissant Foa restait enchainé ne pouvant que leurs crier d’arrêté, mais les hors-la-loi passèrent la journée avec sa femme avant de la tuée.

Pui ils détachèrent Foa et se mirent à le passer à tabac. Celui-ci complètement enragé et n’aillant plus rien à perdre se jetèrent sur eux sachant pertinemment qu’il mourait. Au bout d’une heure de combat acharné qui bien évidement fut largement dominé par la bande de mercenaire, il fut abattu comme un chien.

[…]


Pensant être libérer de sa vie dont il ne trouva plus de sens. Il se retrouva dans un nouveau monde, un monde où tout le monde disait être mort. Mais ce n’était pas cela qui le tracassait. Si tout le monde apparaissait ici après sa mort, Shéryl et ses parents devait s’y trouver aussi. C’est ainsi que pendant plusieurs années entière il rechercha dans tout le Rukongai sa famille défunte. Malheureusement pour lui, la Soul Society est bien trop grande et il ne retrouva personne. Il sombra donc dans une sorte de dépression. Passant son temps à ressasser ses souvenirs sur le toit des maisons. Quelque fois il se soulait dans les bars, n’aillant jamais de quoi payer donc il se faisait tabasser sans même essayer de rétorquer. Etant une cible facile certains malfrats venaient défouler leurs nerfs sur lui et il se laissait faire.
Jusqu’à ce qu’une fois ressemblant beaucoup à son ancienne femme se fasse ruer de coup sous ses yeux. Pris dans un élan de courage et de haine il la défendu manquant de battre à mort ses ennemis. C’est ainsi qu’il découvrit son plaisir à se battre. Il ne cherchait pas à se battre avec les autres, mais venait défendre les gens n’hésitant pas à combattre plusieurs personnes à la fois. Mais son véritable plaisir était le combat au sabre et seul un moyen lui était disponible pour l’exercer : Devenir un de ces Shinigami.

Il intégra donc cette école particulière et ne plaisait que le combat à l’épée négligeant le Kido et tout les cours sur le danger que pouvait engendrer les Hollow. Malgré ça, personne ne pouvait dire qu’il était faible au combat à l’épée. Malgré un Zanpakuto un peu plus grand que la moyenne il le maitrisait parfaitement, voir mieux que les autres. Mais de simples combat d’entrainement ne lui suffisait pas, il voulait plus des combats où sa vie était en jeu, cette vie dont il se fichait maintenant. Il ne vivait que pour se battre. Si ses instructeurs apprenait ça il aurait surement été exclu, mais son désespoir quotidien quand il n’était pas en combat masquèrent ce désir.
Il passa donc son Examen au la main et bien qu’il faisait preuve de grande combativité, il fut refuser par la Onzième division le voyant constamment déprimé. Ce fut donc le mystérieux Aizen qu’il l’accepta au sein de la cinquième division, intéressé par le potentiel de ce nouveau Shinigami.

Test RP

- SHERYL !!!

Encore un de ces cauchemars qui me réveille en pleine nuit. A cause de cette profonde cicatrice, qui ma volé ma joie de vivre. Cette cicatrice qui n’est d’autre que mon passé. Je n’arrive pas à l’oublier, même après plus de deux siècles ces images me hantent. Je la revois, Shéryl, son magnifique sourire lorsqu’elle me prenait la main et qu’elle m’embrassait avec passion. Mais je la vois aussi pleurant, me suppliant de l’aidé pendant que ces enflure la… Si seulement j’avais été plus fort, j’aurais pu briser les chaines qui me tenaient et les tuer avant qu’ils ne tuent la seule chose qui comptait à mes yeux.
Mais malheureusement, ce qui est fait est fait et il est inutile de s’apitoyer sur son sort. Aujourd’hui est un jour différent, c’est le jour d’anniversaire de ma défunte femme. Je me dois d’honorer sa mémoire.
Je vais donc faire la seule chose qui me permet de tenir le coup, le seul moment où je me sens libre, où cette cicatrice disparaît temporairement : Combattre !

Je quitte le QG de ma division et me dirige sur le terrain d’entrainement où peu de personne s’entraine. J’y suis donc seul et dégaine mon Zanpakuto lentement. Vous vous demandez surement ce que je peux faire pour honorer la mémoire d’un mort avec une arme. Je vais tout simplement prier, à ma façon bien sur.
Attrapant mon sabre à deux mains je le dirige vers le sol et le plante doucement dans la terre, jusqu’à la moitié de la lame. Et en un murmure active mon Shikai.

- Furueru Requiem.

Le sol se met à vibrer rapidement. Je ferme les yeux et resserre mon étreinte sur le pommeux de mon arme. Puis d’un geste vif je le retire, cette fois la lame à double de taille et est presque aussi grande que moi. La croix de bronze sur la lame rayonne à la claire de Lune.
Et enfin, suivant le rythme effréné de cette vibration, je me mets à frapper le vent ainsi que la terre, faisant siffler l’air à chacun des mouvements de ma lame. Ma rapidité est telle que moi-même j’ai du ml à voir les mouvements de ma lame. Mais ce n’est que l’ouverture, il est temps d’attaquer la vraie mélodie. Je referme mes yeux et accélère mes mouvements complètement désordonné.
Si mes anciens instructeurs étaient là, il remuerait ciel et terre pour que je sois raillé de l’ordre des combattants. Mes mouvement ne ressemble à rien et ne sont diriger que par les vibrations du sol et le sifflement qu’ils produisent.
On peut réellement dire que je suis en transe, ma respiration est faible alors que je devrais être essoufflé que même garder les yeux ouvert serait épuisant.

Après quelques minutes, je frappe le sol à plusieurs reprise formant une immense croix et rengaine mon Zanpakuto qui rétréci, puis rouvre les yeux.

- Requiem, le chant qui conduit les âmes perdu et égaré…


Dernière édition par Kanashimi Foa le Sam 28 Mar - 19:49, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kanashimi Foa   Sam 28 Mar - 13:12

Lorsque ta présentation n'est pas fini , dans le titre mets [En Cours] s'il te plait .En tout cas cette présentation commence bien , bonne continuation .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kanashimi Foa   Sam 28 Mar - 19:49

Voila ma Fiche est terminé !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kanashimi Foa   Sam 28 Mar - 20:20

5700XP Pour Moi ; ) .Validé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kanashimi Foa   Sam 28 Mar - 20:24

Bienvenue^^
Validé avec 5900Xp
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kanashimi Foa   Sam 28 Mar - 21:36

Rien à ajouter=)
Revenir en haut Aller en bas
Kisuke Urahara
Taisho de la 5ème Division
Taisho de la 5ème Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 759
Age : 26
Date d'inscription : 27/09/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Benehime
Points de vie:
3600/3600  (3600/3600)
Points de Reiatsu:
3000/3000  (3000/3000)

MessageSujet: Re: Kanashimi Foa   Dim 29 Mar - 11:49

Et bien c'est quoi ces manières j'arrive en dernier!^^Moi le Taisho lol
ReBienvenue Smile Je te valide et est heureux de t'accueillir au sein de la cinquième division:)
Si tu veux il y en a un en cours à la cinquième avant l'event;)

_________________
Il y a un art que je maitrise autant que mon énergie spirituelle, celui de toujours arriver quand on m'attends le moins.

Kisuke Urahara, Capitaine de la 12ème Division des armées de la cour et directeur fondateur du Bureau de développement technologique.
Kisuke alias Byakuya
Administrateur
Revenir en haut Aller en bas
http://bleachworld-rpg.power-rpg.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kanashimi Foa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kanashimi Foa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach World Rpg :: Accueil , Presentation , etc ... :: Temple des joueurs :: Presentations Validées :-
Sauter vers: