Bleach World Rpg

RPG par forum Bleach , ici la bonne humeur est reine !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexionPortail

Partagez | 
 

 Une réalité effacée [Haut-Conseil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yurikô Natsume
Empereur des Quincy

avatar

Féminin
Nombre de messages : 762
Age : 30
Date d'inscription : 24/10/2008

Feuille de personnage
Nom du Zanpakûto / de l'Arme: Ama no Murakumo
Points de vie:
5100/5100  (5100/5100)
Points de Reiatsu:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Une réalité effacée [Haut-Conseil]   Dim 28 Juin - 22:01

Voilà les banalités étaient faites et il devait encore faire des trucs. Notamment donner les capes de capitaines aux nouveaux nommés. Il fallait bien boucher les trous que Yamamoto refusait de combler. Avec treize capitaine, la Soul Society peut mieux repartir sur de bonnes bases et ainsi reprend sa progression. Mais déjà la Soul Society risque une attaque à n'importe quel moment avant la fin de la saison. Aizen risque fortement de leur tomber alors qu'elle ne sera pas du tout prête. Et là, cela risque d'être assez dangereux et la Soul Society risque d'y laisser bien plus que la précédente. Quoique cette fois ci, les Shinigami seront sur leur territoire et cela peut peut-être retourner la situation en leur faveur. Mais nous en sommes pas encore là. Alors qu'il était avec son lieutenant, un shinigami de sa division lui signale la présence d'un des nouveaux taïshô dans les jardins. Mais une fois en dehors, il laisse ses longs cheveux blancs lui tomber dans le dos et il lève la tête afin d'observer l'éternel soleil qui abrite toujours la Soul Society. Il n'a jamais plu sur le Sereiteï et il est très agréable pour le capitaine malade. Il était immobile et regardait sagement l'environnement. Ah ce lieu qu'il ne connaissait que trop bien... Il aimait si souvent s'y promener en solitaire afin de récupérer de sa maladie. Enfin, il devait se reprendre car maintenant il avait un rôle bien plus important. Il se mit alors à marcher un peu dans le vide et se balader au pif car il semblerait que le capitaine qui désire le voir ait cacher son reaitsu. En fait, ce rendez-vous est particulier et cela promet beaucoup de choses si cela réussi. C'était important. Beaucoup de choses sont en jeu.

Pourquoi l'avoir convoqué si près du QG de sa division ? C'est simple, il ne peut pas se permettre de se promener trop loin. C'est l'un des défauts lorsque l'on est malade... Il prit alors la direction de son petit endroit de prédilection. Il marche à son rythme sans chercher à se brusquer ou à se forcer. Sinon elle va encore lui tomber dessus. La route semble paisible mais le taïshô recommence à tousser. Cette fois-ci, on l'entendit et il du s'arrêter un peu. Ce n'était pas de sa faute si il ne pouvait pas aller loin. Cette foutue maladie est sans cesse sur son dos sans jamais lui laisser une seule journée de répit. Mais il ne se plait car il ne se considère pas comme ça. Lorsque ses subordonnés s'inquiètent pour lui, il dit qu'il vient bien même si ce n'est pas toujours le cas. Il veille sur eux comme un père envers ses enfants et pourtant il n'est ni marié ni père... Voilà peut-être la seule chose qu'il regrette: ne pas être parent mais cela ne peut guère être possible. En effet, comment un capitaine peut-il être papa ? C'est impossible car le boulot de capitaine demande beaucoup de travail. A vrai dire, ce n'est pas tout le monde qui fait comme lui... La plupart des autres capitaines refilent la paperasse à son lieutenant qui gère seul. Mais Ukitake n'est pas comme ça et malgré qu'il soit fragile, il n'hésite pas à se battre pour ne pas laisser trop de poids à ceux qui l'aide. Il colle son dos à un arbre et il pose ses mains sur ses genoux avant d'avoir une toux plus forte. Gardant les yeux ouverts, au fond de lui, le taïshô aimerait oublier ce qui le gène comme sa maladie mais c'est impossible car il n'existe aucun traitement pour guérir, soigner ou ralentir la maladie. Selon les shinigami de la quatrième Division, c'est déjà un miracle qu'il est survécu aussi longtemps. Au fond, cela montrait que le capitaine à des ressources cachés.

Une fois la toux passé, il respire quelques minutes avant de reprendre sa marche en direction de la salle de réunion de sa division. Il se remémore cela avec un sourire dans le coin des lèvres. C'est alors qu'il ressent une présence. Là où il se trouve toujours lorsqu'il décide de faire un entraînement général de sa division. Car même si les shinigami vont souvent à Karakura ou ailleurs, ils perdent souvent leur façon de combattre car ils ne doivent pas se battre souvent. D'où l'intérêt de faire de temps en temps des entraînements communs sous l'œil avisé du So-Taïshô. Lui aussi à d'ailleurs besoin d'entraînement mais pour le moment, il ne peut vraiment pas se le permettre. Il tousse alors un peu avant de prendre la parole


« - Bonjour , Yon Ban Taï Taïshô, Yukika-chan ! »

Au moins, le capitaine de la treizième division était poli et surtout il devait se présenter.Cela ne devrait pas être un effort sur-humain pour le capitaine malade. A vrai dire, ils allèrent sûrement avoir une très grande discussion...

« - Merci d'avoir répondu à ma convocation, Yukika... »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Une réalité effacée [Haut-Conseil]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dr. Andrew Forson, Scientifique suprême, leader suprême du haut conseil de l'AIM
» Cartographia Imperialis
» [CONSEIL] Nains
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Charte du Conseil Comtal du Maine: Abrogée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach World Rpg :: Accueil , Presentation , etc ... :: Temple des joueurs :: Archives des rp :: Archives de la Soul Society-
Sauter vers: